WORLD SERIES RENAULT. DIRECTION L’AUTRICHE ET LE RED BULL RING

 WORLD SERIES RENAULT. DIRECTION L’Autriche ET LE RED BULL RING

 

WSR-2013-ZELTWEG -Test des  FR - photo DPPI

WSR-2013-ZELTWEG -Test des FR – photo DPPI

 

Pour la première fois depuis 2005, les World Series by Renault se rendent en Autriche sur le circuit de Zeltweg rebaptisé il y a trois ans après d’énormes travaux, Red Bull Ring, la firme de boissons énergétiques ayant racheté le circuit et procédé à sa modernisation.

Sur un tracé rapide et vallonné, les pilotes des quatre Championnats des WSR (Formula 3.5, Formule Renault 2 .0, Megane Trophy et Eurocup Clio) vont pouvoir exprimer leur talent et leur pointe de vitesse à bord des monoplaces badgées Renault Sport.

Autre nouveauté du week-end, les concurrents du Championnat d’endurance ELMS (European Le Mans Series) seront eux aussi également de la partie.

Les WSR  connaissent toujours un formidable succès partout  où la discipline se produit !

Depuis neuf ans, près de cinq millions de spectateurs ont assisté aux World Series by Renault sur l’un des vingt-et-un circuits visités.

En 2013 donc, un nouveau tracé intègre le calendrier avec le Red Bull Ring, situé entre les villages de Zeltweg et de Spielberg et niché dans les montagnes de Styrie , au cœur de l’Autriche.

Ce complexe, qui a déjà accueilli la Formule 1 des années durant par le passé, offre au public et aux pilotes un magnifique terrain de jeu. Dans un cadre exceptionnel !

 

WSR 2012. ALAIN-PROST-SUR-LA-RED-BULL-RENAUT-AU-PAUL-RICARD-Le-30-Sept-en-WSR-2012.

WSR 2012. ALAIN-PROST-SUR-LA-RED-BULL-RENAUT-AU-PAUL-RICARD-Le-30-Sept-en-WSR-2012. Photo Gilles VITRY

 

Lors de l’Infiniti Red Bull Racing F1 Show, les spectateurs pourront se ruer en masse autour de la monoplace Championne du monde. Et pour assurer le show,  comme le fit Alain Prost l’an dernier au Paul Ricard, le Français Jean-Eric Vergne, pilote de la Scuderia Toro Rosso titulaire en F1 cette année et Vice-champion de la Formula Renault 3.5 Series en 2011, sera dans le baquet !

L’occasion pour lui de se retrouver dans le baquet de la plus rapide des monoplaces de GP, triple Championne du monde ces trois dernières années.

En plus des traditionnels Renault Classic Show, Renault Sport Show, les virtuoses du Red Bull Air Show et du Red Bull Moto Stunt seront en démonstration.

Autre nouveauté côté piste on l’a dit, les World Series by Renault accueilleront l’European Le Mans Series pour la 3éme manche de leur Championnat.

 

Formula Renault 3.5 Series : Da Costa à la poursuite de Vandoorne et Magnussen

 

WSR-2013-MONZA-Podium-avec-le-vainqueur-ANTONIO-FELIX-DA-COSTA

WSR-2013-MONZA-Podium-avec-le-vainqueur-ANTONIO-FELIX-DA-COSTA

 

Le cap de la mi-saison est passé en Formula Renault 3.5 Series. Deux pilotes ont creusé l’écart sur leurs rivaux. Le Belge Stoffel Vandoorne du Team Fortec Motorsports et le Danois Kevin Magnussen de DAMS, membres du McLaren Driver Development Programme, comptent respectivement 136 et 133 points.

Avec quatre victoires en neuf courses, dont une série de trois en cours, Stoffel Vandoorne est en grande forme depuis le mois de juin. Le Belge, qui affiche une moyenne de 15 points à chaque arrivée, démontre sa montée en puissance. Mais la régularité de Kevin Magnussen, avec six podiums en neuf départs, en fait également un candidat au titre tout aussi sérieux.

Troisième, Antonio Felix da Costa, le pourtant brillant pilote Arden Caterham, est actuellement relégué à 47 unités du leader !

Malgré une victoire à Monza et deux podiums à Spa-Francorchamps et au Moscow Raceway, le pilote du Red Bull Junior Team, va devoir absolument s’imposer pour effacer trois résultats blancs, s’il veut recoller les leaders.

Auteurs de solides performances depuis le début de l’année, Will Stevens de P1 by Strakka Racing, Nico Müller d’International Draco Racing, Nigel Melker de Tech 1 Racingle jeune tricolore Arthur Pic d’AV Formula, voudront à nouveau marquer les esprits et montrer leur potentiel.

Sur ce circuit réputé rapide, les pilotes des Formula Renault 3.5 pourront pleinement utiliser les qualités de leur monoplace équipée du DRS.

Sergey Sirotkin, d’ISR qui vient d’intégrer le Team Sauber F1 comme pilote de test, Marco Sorensen de Lotus, Carlos Huertas de Carlin, Andre Negrao d’International Draco Racing, Christopher Zanella d’ISR, Oliver Webb de Fortec Motorsports, Jazeman Jaafar de Carlin et  le jeune Français Norman Nato de DAMS auront une nouvelle occasion de s’illustrer.

Distancés au classement général, il leur faut absolument briller pour se faire remarquer.

Course 1 : samedi 20 juillet à 14h30

Course 2 : dimanche 21 juillet à 14h30

 

Eurocup Formula Renault 2.0 : Sur un terrain déjà connu

 

 FORMULE-RENAULT-2013-PIERRE-GASLY -Team TECH 1


FORMULE-RENAULT-2013-PIERRE-GASLY -Team TECH 1

 

En avril dernier, les concurrents de l’Eurocup Formula Renault 2.0 avaient participé à une séance d’essais collectifs sur le Red Bull Ring. En deux jours, quatre pilotes différents avaient signé le meilleur temps de chaque session :

Steijn Schothorst du Josef Kaufmann Racing, Nyck de Vries de Koiranen GP, le Français Pierre Gasly de Tech 1 Racing et Jake Dennis du Fortec Motorsports.

Depuis, les six premières courses de la saison ont été disputées et aucun favori n’a pris un avantage déterminant.

Après Matthieu Vaxivière, l’autre pilote Tech 1 Racing à Motorland Aragon et son équipier Pierre Gasly à Spa-Francorchamps, Oliver Rowland de Manor MP Motorsport, a été le plus performant sur le Moscow Raceway.

Outre ces trois pilotes, Esteban Ocon d’ART Junior Team, Oscar Tunjo de Josef Kaufmann Racing, Jake Dennis, Luca Ghiotto du Prema Powerteam, Egor Orudzhev encvore un homme du Tech 1 Racing et Bruno Bonifacio lui aussi membre du Prema Powerteam, seront en Autriche pour engranger un maximum de points.

Quant à Aurélien Panis, membre de la Caterham Racing Academy, il tentera d’ouvrir son compteur en rejoignant le Prema Powerteam.

A noter que la première séance qualificative est programmée le vendredi 19 juillet entre 18h35 et 19h10, à un horaire inhabituel qui donnera encore un peu plus d’importance aux essais collectifs du vendredi.

Course 1 : samedi 20 juillet à 12h05

Course 2 : dimanche 21 juillet à 16h10

 

Eurocup Mégane Trophy : Bortolotti contre Verschuur et le reste du plateau

MEGANE-TROPHY-2013-Les-pilotes-OREGON-a-MOTORLAND-ARAGON

MEGANE-TROPHY-2013-Les-pilotes-OREGON-a-MOTORLAND-ARAGON

 

Six courses, cinq podiums, quatre victoires…

Mirko Bortolotti d’Oregon Team 2,  est la nouvelle référence de l’Eurocup Mégane Trophy.

Le pilote italien dispose d’une confortable avance sur son dauphin, Mike Verschuur du McGregor by Equipe Verschuur.

Mais avant la trêve estivale, le Néerlandais, vainqueur de deux courses, voudra combler l’écart de 46 points en s’imposant en Autriche.

Cinq autres concurrents sont déjà montés sur le podium cette année. Kelvin Snoeks d’Oregon Team 3, Erik Janis de Gravity Charouz, Kevin Gilardoni d’Oregon Team 2 et Max Braams du Las Moras by Equipe Verschuur, devront hausser leur niveau de jeu pour parvenir à devancer les deux leaders de l’Eurocup Mégane Trophy.

Course 1 : samedi 20 juillet à 13h15

Course 2 : dimanche 21 juillet à 12h50

 

Eurocup Clio : Nicolas Milan veut confirmer

EUROCUP-CLIO-2013-Photo-DPPI

EUROCUP-CLIO-2013-Photo-DPPI

 

Après Imola et Spa-Francorchamps, les pilotes de l’Eurocup Clio vont se retrouver pour la troisième manche de leur championnat.

Dominé par Josh Files du Team Pyro et Massimiliano Pedala de Composit Motorsport, lors du premier rendez-vous en Italie, Nicolas Milan du Team LMV CL Brakes, a riposté en Belgique en s’imposant à deux reprises, devant Eric Tremoulet du Vic’Team.

En deux meetings, ces quatre concurrents ont quasiment trusté les places sur les podiums. Seul le Danois Thomas Fjorbach du Polar Seafood Racing, a réussi à conquérir une troisième position à Imola.

Sur le Red Bull Ring, le moteur turbo de Nouvelle Clio Cup devrait donner du souffle à des courses toujours très spectaculaires avec 32 voitures en piste.

Ce passage à Spielberg sera également l’occasion pour les Croates Ivan Pulic et Nikola Belohradski, les deux pilotes du Lema Racing Team ou les Suisses Fabian Danz du Jenzer Motorsport et Christian Jaquillard du Lugano Racing Team, d’évoluer à proximité de leur base.

L’unique séance d’essais est programmée samedi matin et les deux courses seront disputées durant la journée de dimanche.

Course 1 : dimanche 21 juillet à 10h50

Course 2 : dimanche 21 juillet à 17h35

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : RST-DPPI

 

Formule Renault

About Author

gilles