ELMS. DE GRANDES AMBITIONS POUR LE TEAM ALPINE SIGNATECH AU RED BULL RING

 

 

 24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-A450-avant-virage-de-MULSANNE-Photo-Patrick-MARTINOLI.


24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-A450-avant-virage-de-MULSANNE-Photo-Patrick-MARTINOLI.

 

Moins d’un mois après avoir franchi la ligne d’arrivée des 24 Heures du Mans, l’Alpine A450 retrouve l’European Le Mans Series.

Après les deux 1éres manches disputées au Royaume-Uni à Silverstone et en Italie à Imola, l’équipe Signatech Alpine sera en action en Autriche, sur le Red Bull Ring, pour la troisième manche de la saison.

Actuellement deuxième du classement provisoire de l’European Le Mans Series, le duo habituel  des pilotes composé de Nelson Panciatici et Pierre Ragues, est de nouveau aligné par Signatech Alpine.

 

24-HEURES-DU-MANS-2013-Les-pilotes-ALPINE-SIGNATECH - Photo Gilles VITRY

24-HEURES-DU-MANS-2013-Les-pilotes-ALPINE-SIGNATECH – Photo Gilles VITRY

 

Il y a moins d’un mois, Signatech Alpine signait un succès notable en atteignant l’arrivée de l’édition du 90e anniversaire des 24 Heures du Mans. Outre les performances de Tristan Gommendy, Nelson Panciatici et Pierre Ragues, la prestation de l’équipe était récompensée par le Prix ESCRA de la meilleure assistance technique.

Et après une sortie de route en début de course qui a fait plonger l’équipe au 51éme rang, la suite a été plus heureuse puisque la voiture s’est finalement classée après une formidable remontée à une inespérée 14éme place ! La 8éme place de la catégorie LMP2.

Après ce long intermède consacré à la classique mancelle, l’Alpine A450 retrouve l’European Le Mans Series sur le Red Bull Ring. C’est un retour pour Alpine qui s’était déjà illustré en Autriche dans le cadre du Championnat du Monde d’Endurance 1975. Deux Renault Alpine A442 avaient été engagées pour Gérard Larousse et Jean-Pierre Jarier (pole position) et Patrick Depailler et Jody Scheckter (meilleur tour en course).

 

24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-A450- LE STAFF TECHNIQUE PRIX ESCRA Photo-Patrick-MARTINOLI

24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-A450- LE STAFF TECHNIQUE PRIX ESCRA Photo-Patrick-MARTINOLI

 

Pour ce retour en European Le Mans Series, l’équipe technique a préparé l’Alpine A450 à un nouveau tracé.  Philippe Sinault, Team Principal de l’équipe Signateh Alpine, explique :.

« Le chapitre 24 Heures du Mans était très important au cœur de notre saison. Nous avons montré notre savoir-faire durant cette édition particulièrement compliquée. Les récompenses et l’écho donné à notre participation montrent que nous sommes sur la bonne voie. Désormais, nous sommes pleinement concentrés sur l’European Le Mans Series. La configuration aérodynamique est très différente du Mans. Nous aurons beaucoup plus d’appui avec des réglages spécifiques au Red Bull Ring. Les essais libres seront très importants pour adapter notre voiture et permette à nos pilotes de s’acclimater à cette nouvelle piste. Notre deuxième place à Imola nous a donné envie d’aller plus loin. En Autriche, l’objectif sera de gagner ! »

 

24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-A450-NELSON-PANCIATICI-Photo-Patrick-MARTINOLI.

24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-A450-NELSON-PANCIATICI-Photo-Patrick-MARTINOLI.

 

Nelson Panciatici, confiant, précise :

« La seconde partie de cette saison 2013 sera capitale   L’équipe Signatech Alpine a très bien préparé notre participation au Red Bull Ring. J’ai passé beaucoup de temps dans le simulateur Ellip6 pour me familiariser au tracé. L’objectif est d’être devant. C’est important pour la suite du championnat. Et une victoire récompenserait le travail de toute l’équipe. »

 

 ELMS-2013-SILVERSTONE-Pierre-RAGUES-et-son-manager-Ange-PASQUALI-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo


ELMS-2013-SILVERSTONE-Pierre-RAGUES-et-son-manager-Ange-PASQUALI-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 

Pierre Ragues ajoutant :

« Nous sommes de plus en plus proche de la réalité avec notre simulateur. Ces séances nous avaient permis d’être rapidement dans le rythme à Imola. Ce sera encore primordial en Autriche. Nous n’aurons que deux heures d’essais libres sur un circuit que peu de pilotes connaissent. A nous de faire un bon résultat. Ça promet une belle bagarre. »

Pilote junior Alpine, Paul-Loup Chatin sera aussi au départ mais dans la catégorie LMPC où il pilotera l’une des trois Oreca du Team Endurance Challenge.

Rappelons que vingt-six voitures sont inscrites à cette troisième manche de la saison, dont dix LMP2. E t que ce meeting  Autrichien se déroule dans le cadre des World Series by Renault.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY – Patrick MARTINOLI 

 

Programme :

 Vendredi 19 juillet

10h20 – Essais libres 1 (60 minutes)

15h30 – Essais libres 2 (60 minutes)

 

Samedi 20 juillet

10h50 – Qualifications LMP2 & LMPC (20 minutes)

16h30 – Course (3 heures)

 

 

24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-A450-RETOUR-AU-MANS-En-route-vers-une-nouvelle-qaventure-Photo-Patrick-MARTINOLI

24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-A450-RETOUR-AU-MANS-En-route-vers-une-nouvelle-aventure-Photo-Patrick-MARTINOLI

 

ELMS

About Author

gilles