ECONOMIE. BRUXELLES SOUTIENT LA FRANCE DANS L’AFFAIRE MERCEDES DAIMLER BENZ !

Logo-Mercedes

 

On apprend ce mercredi que la Commission Européenne a prévenu le Groupe Allemand Daimler Benz qu’il ne pourra pas commercialiser ou faire homologuer plusieurs de ses nouveaux modèles dans l’Union européenne car ils contiennent un liquide de refroidissement interdit !

C’est ce que vient d’indiquer Antonio Tajani, le Commissaire Européen à l’Industrie :

« En l’état actuel des choses, il y a sur le marché européen des véhicules produits par ce constructeur, qui, selon l’analyse préliminaire de la Commission, ne sont pas conformes. »

Du coup, la Commission Européenne juge parfaitement justifiée la décision Française, annoncée tout récemment début juillet, de ne pas autoriser l’homologation de la plupart des nouveaux modèles de la marque Mercedes, qui appartient au Groupe Daimler Benz.

Explications :

Le gouvernement Français a refusé d’homologuer les nouvelles Classe A, Classe B et SL assemblées depuis le 12 juin alors que leur commercialisation a pourtant auparavant été acceptée en Allemagne.

Prévenu rapidement de la situation, la Commission Européenne reconnaissait alors que cette situation risquait d’être l’objet d’une procédure. Le Groupe Daimler avait lui déjà expliqué en septembre dernier que le fluide en question, dénommé ‘1234yf’, le seul en conformité avec une nouvelle directive Européenne sur les émissions de gaz à effet de serre, était inflammable !

Par conséquent, la firme de Stuttgart  avait donc décidé de continuer d’utiliser exclusivement le ‘R134a’, non-inflammable, et naturellement en violation de cette directive !

Affaire à suivre sur la suite des débats sur ce sulfureux gaz 1234yf, le constructeur Mercedes-Benz  renonçant toujours à utiliser ce fluide frigorigène.

Mercedes Benz souhaite donc continuer à utiliser le  gaz  R134a dans ses véhicules en attendant de trouver un successeur fiable.

Par ailleurs, dans un communiqué, l’équipementier Honeywell qui a co-développé avec Dupont le très controversé gaz de climatisation HFO-1234yf, réaffirme que son gaz ne présente aucun risque majeur.

 

Aurélie ELBAZ

 

Economie Mercedes

About Author

gilles