MOTO(GP)NEWSINFO… BRUITS, POGNON, FUREUR DANS LES PADDOCKS …

LE CORK-SCREW DE LAGUNA SECA

LE CORK-SCREW DE LAGUNA SECA

 

Le prochain MotoGP aura lieu  en Californie à Laguna Seca ce dimanche. Mais, on ne sait pas vraiment qui sera au départ, il n’y que les MotoGP qui font cette course, parce que l’on trouve beaucoup d’éclopés que ce soit devant ou à l’arrière du classement.

 

Les autres catégories, celles des Moto2 et Moto 3 ne se déplacent pas aux USA.

Par ailleurs, ce qui est sûr, c’est que l’on va beaucoup parler de pognon dans les pits et les vans…

 

COUPS ET BLESSURES…

ANDREA IANNONE

ANDREA IANNONE

 

On commence par Ducati, chez qui ça bouge énormément, enfin l’organisation, côté résultats néant…

Ben Spies ne roulera pas à Laguna Seca, épaule cassée, et Andrea Iannone vient de faire savoir que l’épaule qu’il s’est démise aux essais du GP d’Allemagne l’empêche de rouler en Californie.

Incroyable histoire d’ailleurs, il est en essais, en bout de ligne droite, donc vite et il se goure de bouton, il active le mode « passage au stand », genre 80 km/h, la roue AR se bloque et Iannone part en vrille façon Tex Avery…

C’est sûr que les motos deviennent plus pointues à piloter qu’un Airbus, d’ailleurs un Airbus atterrit à la vitesse à laquelle les motos roulent en piste…

Mais il atterrit en ligne droite !

 

DEPARTS EN RETRAITE, RECRUTEMENTS…

NICKY HAYDEN

NICKY HAYDEN

 

Un bruit quasiment confirmé court aussi sur le fait que l’Américain et ancien Champion du monde, Hayden n’aura plus de guidon officiel l’an prochain.

On s’était un peu dit qu’ils avaient besoin d’Italiens pour l’image de marque (Iannone, Dovizioso) et d’Américains parce que c’est leur premier marché commercial (Ben Spies, Hayden).

La nouvelle direction a donc décidé, Hayden c’est fini, en tous cas en MotoGP.

Il serait question de l’envoyer se battre en WSBK, sur cette très belle mais très jeune Panigale que ni Checa (treizième au mondial WSBK, 59 points) ni Neukircher (douzième, 60 points) n’arrivent vraiment à faire marcher, même si la moto a fait la première pole de l’année en Australie.

Hayden est un pilote un peu historique, en 2006, il est Champion du Monde MotoGP et met un terme à la carrière jusque là intouchable de Valentino Rossi.

S’il est Champion en WSBK mais à titre de comparaison,  Sykes, actuellement en tête dudit Championnat, a décroché 235 points ! il serait le premier à faire le doublé MotoGP-WSBK.

 

CAL CRUTCHLOW

CAL CRUTCHLOW

 

En tous cas, c’est une excellente nouvelle pour Crutchlow, qui enfile les podiums comme des perles et n’a aucun plan d’avenir chez Yamaha, lui qui rêve de devenir pilote d’usine et attendait avec impatience l’arrivée de Suzuki, a donc maintenant une vraie carte à jouer.

La Ducati Corse de Hayden.

Comme ça, Yamaha peut recruter Pol Espargaro chez Tech 3 l’an prochain.

 

POL ESPARGARO

POL ESPARGARO

 

Mais…

Mais chez Ducati, Crutchlowl va retrouver… Dovizioso avec qui il a roulé chez Tech3, le team français compé-client de Yamaha.

L’an dernier, Crutch’ était allé très loin dans les négos avec Ducati qui avait choisi, au dernier moment… Dovizioso !

Ambiance à couper au couteau avant le début de l’histoire ?

Bon, on continue les potins…

 

INCERTITUDES…

JORGE LORENZO

JORGE LORENZO

 

Lorenzo a d’abord dit sur Twitter qu’il ne roulerait pas à Laguna Seca ce dimanche.

Puis Yamaha a fait un communiqué pour indiquer que Lorenzo serait aux USA, qu’on lui apporterait son matériel, et qu’il verrait s’il peut rouler…

Décision ce mercredi ou jeudi…

Lorenzo a sûrement mal, sa clavicule a à nouveau été brisée, puis remise en place avec greffe osseuse, on a prélevé de l’os frais sur la hanche pour accélérer la cicatrisation, mais il sait compter, Marquez n’a que onze points d’avance sur lui au général, alors s’il roule et termine quatre ou cinq comme à Assen il restera au contact, et pas impossible qu’avec la rage qu’il a  – et le talent – il se dise que quitte à rouler, autant essayer de gagner !

 

DANI PEDROSA

DANI PEDROSA

 

Pedrosa devrait rouler à Laguna Seca mais outre la clavicule qu’il s’est cassée en Allemagne, il a d’autres souci, un trauma crânien qui déclenche des problèmes d’hypotension et de vision…

Finalement, le seul qui ne se plaint pas c’est encore le vieux, Valentino Rossi !

 

VALENTINO ROSSI

VALENTINO ROSSI

 

Et pourtant,  le gravier, il y est allé aussi un paquet de fois !

 

PRODUCTION RACERS, LE NEC PLUS OU MOINS ULTRA ?

LE MOTEUR YAMAHA M1

LE MOTEUR YAMAHA M1

 

Bon, on va voir du côté des teams privés ou semi privés…

On sait que les CRT c’est fini.

Que l’on arrive au règne des « production racers »…

Honda propose toute la moto, à … un million deux cent mille  le bout, tout de même  ! On est en mondial …

On sait que Gresini en aura une pour Bautista, c’est sur contrat, et qu’ils en prendraient bien une autre pour… Scott Redding !

Oui, il y a un pilote qui saute dans l ‘histoire, c’est ça la vie de champion, c’est la guerre tout le temps et partout.

 

SCOTT REDDING

SCOTT REDDING

 

Brian Starring va pouvoir aller chercher ailleurs.

On sait que Yamaha propose ses moteurs en location,  des vrais moteurs d’’usine, les mêmes que chez Tech3 en fait, après il faut trouver un cadre, bon ça coûte bonbon et pour l’instant ça ne se bouscule pas au portillon.

800 000€ et le cadre à payer en plus…

Du coup, Yamaha donnerait aussi un petit coup de main sur le châssis.

 

LA FORWARD 2013 DE CLAUDIO CORTI

LA FORWARD 2013 DE CLAUDIO CORTI

 

Et il y a une seule équipe qui joue vraiment ce jeu-là, c’est Forward Racing, dont le tôlier, Cuzari, dit qu’il préfère être troisième chez Yamaha, après Factory et Tech3, avec en plus des moteurs, un ingénieur dédié par Yamaha, que quatrième chez Honda derrière Factory, Gresini et LCR…

Mais alors pourquoi tous ces teams privés ne se sont ils pas jetés sur les offres Honda et Yam ?

On l’a dit, d’abord, ça coûte un bras.

Ensuite, il y a d’autres offres…

Ducati par exemple propose de vendre ses motos 2013, autour de 600 000 euro, avec la gestion électronique Magneti Marelli pas chère, qui permet d’avoir onze moteurs par an au lieu de cinq et du carburant en plus pour pouvoir lâcher les tours-moteurs…

Or, les Ex-CRT cherchent des sponsors, et plutôt qu’une « machin-chose » à moteur Yamaha, les sponsors aimeront avoir le nom Ducati sur le réservoir !

Et Aprilia s’y met aussi, on a vu que sur les derniers GP, Aleix Espargaro, au guidon d’une Art à moteur Aprilia, finit dans les six-sept…

 

ALEIX ESPARGARO

ALEIX ESPARGARO

 

Aprilia proposerait donc aussi sa « Production Racer », avec moteur à rappel pneumatique de soupapes, donc beaucoup de tours moteurs possibles, et les production racers pourront casser plein de moteurs et brûler plein de carburant…

En plus, cette option Aprilia serait aux alentours de 400 000  et là encore, les sponsors de ces teams ex-CRT verraient le nom Aprilia sur le réservoir.

Et donc Yamaha et ses moteurs M1, ça se vend mal, ce qui tombe peut-être bien parce que la firme a toujours dit qu’elle ne pourrait pas en donner douze par pilote et par an, et que leurs moteurs étaient assez costauds pour en restreindre la fabrication à cinq par an…

Avec tout ça, on va encore beaucoup parler pognon mais on n’oubliera pas, durant les essais et le GP, de regarder ce spectacle phénoménal qu’est le Cork-Screw, alias le tire-bouchon, un virage double qui ressemble exactement à  ça et qui t’envoie dans tous les sens mais là, à plus de… 200 km/h !

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :  MOTOGP

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis