RALLYE DU ROUERGUE. JEAN MARIE CUOQ SOLIDE LEADER

RALLYE ROUERGUE 2013 AVEYRON_AFFICHE

 

Jean-Marie Cuoq et Jérôme Degout avec la Citroën C4 WRC du Team Chazel by GT2i – Marc de Passorio, occupent la place de leaders du 40e Rallye Aveyron Rouergue Midi-Pyrénées, après une deuxième journée placée sous le signe de la course par élimination.

Distancés les uns après les autres, le plus souvent sur panne mécanique, leurs adversaires ont lâché prise dans la quête de la victoire finale. Julien Maurin et Nicolas Klinger et la Ford Fiesta WRC – Team Emap Yacco, sont toujours deuxièmes, malgré une panne du turbo de la Fiesta en fin de journée, devant Pierre Roché – Martine Roché avec leur MINI John Cooper Works WRC du Team FJ – Elf. Jean-Michel Da Cunha – Sébastien Durand au volant de la débutante Citroën DS3 WRC du Team PH – Sport, auteurs du meilleur temps dans la dernière spéciale, sont quatrièmes, malgré une crevaison leur ayant fait perdre trois minutes. Eric Brunson et David Heulin (Subaru Impreza WRC du Team First Motorsport, ont abandonné sur panne d’embrayage.

RALLYE 2013  ROUERGUE  Cuoq

 

Jean-Marie Cuoq et Jérôme Degout, leaders au départ de cette deuxième étape, ont effectué une journée de haute volée, en alternant attaque et gestion de leur avance en fonction de la difficulté des spéciales. Auteurs de trois meilleurs temps en six spéciales, ils ont consolidé leur bonus, en profitant des déboires de leurs adversaires.

Eric Brunson et David Heulin, inquiets en raison de problèmes d’embrayage dans la première spéciale, avaient tout de même réussi à reprendre la troisième place à Jean-Michel Da Cunha – Sébastien Durand, à cette occasion. Partis en tête-à-queue dans le deuxième secteur chronométré, ils ont ainsi glissé au quatrième rang. Mais c’est dans le passage de Moyrazes que tout s’est joué pour ces deux équipages, alors que Da Cunha a perdu trois minutes en changeant de roue après une crevaison, Brunson a dû s’arrêter, trahi par son embrayage.

Après cette première boucle, Julien Maurin et Nicolas Klinger dans le baquet de leur Ford Fiesta WRC – Team Emap Yacco, restaient les seuls rivaux de Cuoq-Degout pour la victoire finale. Mais, lors des deux dernières spéciales, les vainqueurs du Rallye des Vins Mâcon ont dû rouler sans turbo, une soupape de décharge étant restée en position ouverte. Ayant perdu plus d’une minute, le duo va chercher à assurer la deuxième place et conserver les rênes du Championnat.

Peu en réussite sur ces routes mais réguliers tout au long de la journée, Pierre Roché et Martine Roché avec la MINI John Cooper Works WRC du Team FJ – Elf, occupent la troisième place, devant Gilles Nantet et Stevie Nollet au volant de leur Porsche GT3 997 du Team EMAP Yacco, leaders en Trophée Michelin, et Jean-Michel Da Cunha – Sébastien Durand avec la Citroën DS3 WRC, qui peuvent encore espérer grignoter du temps dans les spéciales de dimanche.

Sixièmes au scratch, Ludovic Gal – Marie Carnevale et leur Ford Fiesta S2000 du  Team Emap Yacco, mènent en Super 2000, tandis que Jean-Nicolas Hot – Christiane Nicolet et la (Subaru Impreza N1S  du Team 2HP Compétition – Veloperfo.com, huitièmes, sont leaders en groupe N, cependant que Cédric Robert – Matthieu Duval avec la Peugeot 208 R2 du Team Saintéloc Racing, neuvièmes, sont en tête du Groupe R.

En Championnat de France Marque, Renault assure les points, alors que deux catégories distinctes sont récompensées, R2, R3 et N4 d’un côté, R1 de l’autre.

Gilles Nantet et Stevie Nollet continuent de mener en Trophée Michelin, malgré leurs difficultés à profiter de la puissance de leur Porsche sur des routes dégradées au fur et à mesure des passages. Ils devancent leurs coéquipiers du Team Emap Yacco, Ludovic Gal et Marie Carnevale. Grâce à la performance de Nantet-Nollet, ainsi que celle de Gal-Carnevale, le Team Emap Yacco fait le plein de points, soit 40, le maximum. Le leader du Championnat de France des Rallyes Team est bien parti pour accroitre son avance au classement.

En Championnat de France des Rallyes Junior, Alexis Sirmain – Benjamin Gaffard, leaders en début de journée, ont perdu beaucoup en sortant de la route. Toutefois, ils ont pu repartir et sont toujours en course pour marquer des points. Ils ont été imités par Damien Defert et Florent Diottin, ainsi que par Gabriel Lieffroy et Laurine Ehrhardt, équipages qui ont tour à tour occupé la tête du classement, avant de sortir de la route. Malgré une pénalité de quarante secondes pour s’être présentés en retard au départ de la journée, Florian Bernardi et Xavier Castex ont profité des déboires de leurs rivaux pour s’installer aux commandes du classement. C’est aussi leur régularité qui paie, puisqu’ils ont terminé dans le top 3 des six spéciales de la journée. Avant la dernière journée de compétition, ils comptent douze secondes d’avance sur Axel Garcia et Fabien Pomares. Ces concurrents étant également inscrits en Trophée Twingo R1 France, les classements sont les mêmes.

En Trophée Twingo R2, Manu Guigou et David Marty ont poursuivi leur parcours parfait, en s’adjugeant le meilleur temps dans les six spéciales du jour, soit dix scratches en dix spéciales depuis le début de l’épreuve. Yann Clairay – Thomas Roux du Team Revo6 – Digiservices, occupent la deuxième place, devant Mathieu Sentis et Gil Valette du Team Chazel by GT2i – Marc de Passorio, qui sont allés au bout mais en terminant sur le toit.

Jérémie Sérieys, qui roule lui aussi en Twingo R.S R2 Evo mais évolue hors-Trophée, n’est devancé que par Manu Guigou dans le peloton des Twingo R.S. R2. Champion de France des Rallyes Junior en 2012, il bénéficie d’un programme en Championnat de France des Rallyes aux côtés de Renault Sport Technologies.

En Opel ADAM Cup, Yoann Bonato – Thierry Michaud, leaders en début de journée, ont poursuivi leur domination. Ils ont creusé l’écart sur Rémi Jouines – Arnaud Maheo, leaders de la Coupe, repoussés à plus de trente secondes.

Jordan Berfa et Philippe Feillou, leaders en Citroën Racing Trophy Junior, ont pris l’ascendant au cours de cette deuxième journée. Ils comptent désormais 1’30’’ d’avance sur Loïc Astier et Loïc Declerck. Antoine Massé, leader du Trophée et copiloté par Madeline Celso, a dû abandonner.

Aux volants de Citroën DS3 R1, Eric Camilli et Laurent Laskowski, lauréats Rallye Jeunes FFSA 2012, poursuivent leur programme 2013 par ce Rallye Aveyron Rouergue Midi-Pyrénées. S’ils évoluent hors-Trophée, ils peuvent comparer leurs résultats avec les concurrents du Citroën Racing Trophy Junior. En termes de performances, ils se situent juste derrière le leader du Trophée

La troisième étape du 40e Rallye Aveyron Rouergue Midi-Pyrénées se déroule ce dimanche, avec deux passages dans la spéciale de Campouriez – Florentin, pour un total de 50 kilomètres.

 

La parole aux pilotes

 

Jean-Marie Cuoq (Citroën C4 WRC / Team Chazel by GT2i – Marc de Passorio), premier du classement général :

« C’est un rallye toujours compliqué, où il vaut mieux rouler à 90% sinon on risque d’amenuiser ses chances d’être à l’arrivée. Je suis bien placé pour en parler. Il faut éviter les crevaisons, les sorties de route, se prémunir des problèmes mécaniques liés à la chaleur. J’ai assez d’avance pour pouvoir gérer jusqu’à l’arrivée mais je vais rouler pour rester dans le rythme.»

 

Julien Maurin (Ford Fiesta WRC – Team Emap Yacco), deuxième du classement général :

« Mon problème de turbo m’a fait perdre du temps, à cause d’une soupape de décharge restant ouverte. C’est comme si je roulais avec une S1600 atmosphérique. A la régulière, c’est fini, je ne peux plus viser la victoire. Donc je dois gérer la deuxième place. J’ai assez d’avance pour ne pas avoir de risques à prendre. Je n’étais pas parti pour ça mais je n’ai plus le choix.»

 

Pierre Roché (MINI John Cooper Works WRC / Team FJ – Elf), troisième du classement général :

« J’ai échappé de peu à la correctionnelle dans la dernière spéciale. J’ai failli franchir une haie, je pensais avoir des dégâts mais finalement non. L’objectif sera de rester sur le podium. Mon écart est gérable. »

 

Etape 2 – Six épreuves spéciales :

Meilleurs temps : Jean-Marie Cuoq (3), Julien Maurin (2), Jean-Michel Da Cunha (1)

Leader ES5 à ES10 : Jean-Marie Cuoq

 

 

Classement général provisoire après Etape 2

 

1 CUOQ Jean-Marie – DEGOUT Jérôme Citroën C4 WRC TEAM CHAZEL by GT2I Marc de Passorio 1:34:30:3

2 MAURIN Julien – KLINGER Nicolas Ford Fiesta WRC TEAM EMAP YACCO +1:32:3

3 ROCHE Pierre – ROCHE Martine Mini John Cooper Works WRC TEAM FJ ELF +2:49:1

4 NANTET Gilles – NOLLET Stevie Porsche 997 GT3 Cup TEAM EMAP YACCO +4:01:3

5 DA CUNHA Jean Michel – DURAND Sébastien Citroën DS3 WRC TEAM PH SPORT +4:07:5

6 GAL Ludovic – CARNEVALE Marie Ford Fiesta S2000 TEAM EMAP YACCO +5:41:1

7 ROUILLARD Patrick – MONDON Cédric Porsche 997 GT3 Cup TEAM 2HP compétition VELOPERFO.com +5:46:9

8 HOT Jean Nicolas – NICOLET Christiane Subaru Impreza STI TEAM 2HP compétition VELOPERFO.com +7:47:7

9 ROBERT Cédric – DUVAL Matthieu Peugeot 208 VTI TEAM SAINTELOC RACING +8:44:6

10 MAUFFREY Eric – BRONNER Kévin Nissan 370 Z TEAM REVO6 – DIGISERVICES +8:45:4…

 

Principaux abandons

 

3 BRUNSON Eric – HEULIN David Subaru Impreza WRC Abandon Mécanique dans ES07

17 MEYER Eric – DEVIENNE Philippe Subaru Impreza Abandon Mécanique dans ES07

19 FONTALBA Grégory – HERMET Stéphan Renault Clio R3 Abandon Sortie de route sans gravité dans ES01

36 DEFERT Damien – DIOTTIN Florent Renault Twingo RS Abandon Sortie de route sans gravité dans ES07

37 LIEFFROY Gabriel – EHRHARDT Laurine Renault Twingo RS Abandon Sortie de route sans gravité dans ES09

38 ASTIER Raphaël – SUCHET Valentin Renault Twingo RS Abandon Mécanique entre ES03 et ES04

47 ABELLANEDA Anthony – MANZO Benoît Renault Twingo RS Abandon Sortie de route sans gravité dans ES02

54 MARAR Taymoor – AUGUSTIN Damien Renault Twingo RS Abandon Sortie de route sans gravité dans ES04

55 MASSE Antoine – CELSO Madeline Citroën DS3 Abandon Sortie de route sans gravité dans ES05

65 TANNERT Julius – THELEN Jennifer Citroën DS3 Abandon Sortie de route sans gravité dans ES07

78 FAURE Gilles – MARAS David Opel Adam Abandon Sortie de route sans gravité dans ES02

80 HANQUIEZ Benjamin – COUSTENOBLE Thomas Opel Adam Abandon Sortie de route sans gravité dans ES02

86 AUDET Dimitri – OCCHIPINTI Léo Renault Twingo RS Abandon Sortie de route sans gravité dans ES08

87 GONON Georges – GONON Valérie Renault Twingo RS Abandon Mécanique dans ES10…

 

Christian COLINET

Photos : FFSA – DPPI

 

Rallyes Français

About Author

gilles