SILK WAY RALLY: SCHLESSER ET SOTNIKOV VAINQUEURS, LES AFRICA RACERS SONT LES MEILLEURS!

 

Schlesser a donc organisé la Berezina à l’envers.

En gagnant le rallye Russe chez les Russes, aurait donc (un peu…) vengé la déroute humiliante de Napoléon dans sa retraite de Russie, dont le passage de la Bérézina avait été le point le plus dramatique.

A l’instar du boxeur Alphonse Halimi déclarant « J’ai vengé Jeanne d’Arc »   face aux 10 000 spectateurs de son  Championnat du Monde gagné  à Wembley en 1960, le grand bleu aurait ainsi sauvé l’honneur du petit caporal lors de cette arrivée à Astrakhan.

Par ailleurs, on note que les vainqueurs sont aussi des « Africa Racers », ils ont gagné tous deux l’Africa Race cette année! 

 

VASSILYEV TIRE SA DERNIERE SALVE… 

SCHLESSER ET ZILSTOV, DU NANAN!

SCHLESSER ET ZILSTOV, DU NANAN!

 

Jean Louis Schlesser raconte…

Comme toujours, j’ai construit cette victoire au jour le jour. Il faut rester au contact des autres sans jamais s’énerver et prendre spéciale après spéciale. J’ai remporté la deuxième spéciale, ensuite, nous sommes restés vigilants et j’ai fait très attention à ne pas commettre d’erreurs. La lutte avec Vasilyev était dense, c’était une belle bagarre et nous avons gagné parce que j’ai plus d’expérience et que mon auto est plus rapide. _
Quant au buggy, je n’ai connu aucun problème durant tout le rallye et je me suis même permis de faire quelques tests de pièces. Je suis vraiment fier de mes mécanos et de la préparation de l’auto. _

Personnellement, j’ai trouvé que les spéciales étaient un peu trop longues car il était difficile, avec les plus de 50°C dans l’habitacle, de rester concentré durant 500 kilomètres. Mais le terrain était magnifique et m’a beaucoup fait penser au Sud Marocain et à la Mauritanie. Bravo à l’organisation, tout était parfait et nous avons toujours bien mangé, ce qui est très important quand on fait autant d’efforts dans une journée. »

A l’arrivée d’une spéciale très courte mais piégeuse, Vassilyev gagne l’étape… 36 secondes devant Schlesser…

Autrement dit, le grand bleu fait un peu coup double…

Il a l’élégance de laisser gagner le régional de l’étape en contrôlant qu’au général, il ne risque plus rien, c’est exactement ce qu’il fallait faire, mis à part que la moindre crevaison, la plus petite connerie de pilotage, la saloperie de durite à vingt balles qui lâche au dernier moment, le tout sous une chaleur mortelle, tout cela était interdit et donc fin d’étape crispante…

 

VASSILYEV

VASSILYEV

 

Les autres Français que l’on a vu devant se sont bien placés aussi dans cette spéciale, Pelichet et Lavieille laisseront les autres places du podium aux Russes, mais ils auront été à la hauteur de ce rallye dont tout le monde s’est accordé au long du parcours, et ce dès le premier jour, pour dire qu’il est beaucoup plus difficile que le Rosario-Valparaiso, qui garde son appellation Dakar par pur intérêt financier, mais qui n’en a plus aucune légitimité sportive.

 

PHILIPPE LAVIEILLE

Christian LAVIEILLE

 

Outre la chaleur, la navigation, les pièges, les portions archi-roulantes où c’est vraiment de la folie, car le terrain noir de la steppe reste toujours glissant, les passages de dunes sont en général moins hauts que ce que doivent sauter les concurrents de l’Africa Race en Mauritanie,  mais elles sont totalement pleines de pièges…

Bref, un rallye difficile sur le plan sportif et physique, le climat continental, quand il se met à chauffer, c’est terrifiant!

 

Classement généra autos  Silk Way Rally 2013: 

1.Schlesser/Zhiltov (Schlesser) en 32h55’35
2.Vasilyev/Yevtekhov (GForce) à 16’33
3.Firsov/Filatov (Toyota Overdrive) à 1h47’33
4.Dabrowski/Czachor (Toyota Overdrive) à 4h0601
5.Lavieille/Polato (Juke Dessoude) à 4h16’58
6.Issabayev/Podolyanyuk (Toyota Overdrive) à 5h18’36
7.Savenko/Maltsev ((Nissan) à 5h33’24
8.Pelichet/Decré (Toyota Overdrive) à 7h45’14
9.Rakhimbayev/Ashimov (Toyota Overdrive) à 8h51’38
10. Cenkov/Marinov (Opel) à 8h57’15

 

 CAMIONS: SHIBALOV ET SOTNIKOV, VICTOIRES DES AFRICAINS!

 

C’est marrant, ce sont tous les vainqueurs auto et camion de l’Africa Race qui sont à l’honneur sur ce podium.

Schlesser parce qu’il gagne en auto, Shibalov qui prend une nouvelle victoire en spéciale, la troisième sur sept jours de course, et enfin Sotnikov, qui gagné au général, et qui partageait le volant avec Shibalov en Afrique. .

Un beau symbole pour ce rallye africain qui lui, passe de façon très légitime sur les traces de Thierry Sabine et de la vraie aventure, pas comme en Amérique du Sud où l’on court à cent mètres des autoroutes…

Le général va donc à Sotnikov, également vainqueur de l’Africa Race puisqu’il partageait le volant du camion de Shibalov à l’Africa Race, Sotnikov qui gagne donc ce rallye le dernier jour.

 

SHIBALOV ET SOTNIKOV

 

 

Sotnikov qui a dû se bagarrer comme un malade ce dernier jour…

Parce que Mardeev, la veille, a chopé deux heures de pénalité pour avoir manqué un point de passage virtuel!

Ce que dit le vainqueur inattendu, et lisez bien, l’histoire est sublime…

« Cela ne fait que deux ans que je cours en Rallye Tout Terrain et jamais je n’aurais imaginé arriver ici, à Astrakhan, en vainqueur. J’étais engagé comme camion d’assistance et je transportais les pièces pour les autres Kamaz mais hier soir, Ayrat (Mardeev), qui était en tête de la course, a pris une pénalité de deux heures pour avoir manqué un way point. Soudain, j’ai compris que j’avais une chance de remporter la course ! Chagin, notre team manager, nous a dit que ce serait une dure journée mais ne nous a pas donné de consignes… J’ai eu beaucoup de pression durant la dernière spéciale parce qu’Anton (Shibalov) a roulé très vite et nous a doublé à 20 km de l’arrivée… J’ai compris alors que nous n’avions plus qu’une minute d’avantage et j’ai vraiment donné le meilleur de moi-même !
C’est ma première victoire seul car à l’Africa Race j’avais partagé le volant avec Anton (Shibalov). C’est une grande surprise pour moi et beaucoup d’émotions ! »

Et oui, c’est un pilote d’assistance qui gagne le rallye, le dernier jour, et à l’arrache! !

Histoire somptueuse!

Bravo à Semen Yabukov et Fred Lequien, qui réussissent de façon triomphale là où il y avait quand même largement matière à prendre un bouillon, organisation magnifique qu’autonewsinfo est fier de porter aux nues qu’elle mérite.

 

 Classement général camions Silk Way 2013

1. Sotnikov (Kamaz) en 36h28’25
2. Shibalov (Kamaz) à 1’04
3. Viazovich (Maz) à 32’39
4. Mardeev (Kamaz) à 1h21’35
5. Valtr (Liaz) à 2h06’47
6. Vasilevski (Maz) à 2h28’21
7. Vildman (Liaz) à 5h10’13
8. Kupriyanov (Kamaz) à 5h29’36
9. Van den Brink (Ginaf) à 6h29’58
10. Kovaks (Scania) à 8h59’17

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : ALAIN ROSSIGNOL/DESERT RUNNER et ORGANISATION 

 

Rallye Raid SILK WAY Sport

About Author

jeanlouis