SUPERCUP AU NURBURGRING. KEVIN ESTRE SUR LE PODIUM

 

 SUPERCUP 2013 Kevin Estre Nurburgring Porsche Supercup 2013


SUPERCUP 2013 Kevin Estre Nurburgring Porsche Supercup 2013

 

Depuis la mi-juin, Kévin Estre a vécu des émotions contrastées.

Au Lausitzring, il a encaissé un premier abandon mais reste néanmoins solidement installé aux commandes de la Porsche Carrera Cup Allemagne.

Il a ensuite remporté sa catégorie lors d’une pige en Championnat VLN sur le ‘Grand’ Nürburgring.

Enfin, sur le tracé ‘Grand Prix’ du même Nürburgring en lever de rideau de la F1, Kévin a conquis dimanche le 9ème podium de sa carrière en Supercup, le premier depuis l’introduction de la nouvelle Porsche 991 GT3 Cup en début de saison.

 

Porsche Carrera Cup Allemagne : Le show et le froid

 

SUPERCUP-2013-KEVIN-ESTRE-portrait

SUPERCUP-2013-KEVIN-ESTRE-portrait

 

Le Lausitzring est propice aux passes d’armes les plus spectaculaires. Kévin et son coéquipier Nicki Thiim se sont échangés le leadership dans la course 1, mais le dernier cité l’a finalement emporté.

Le Français reconnaissait :

« Il était légèrement plus rapide sur la fin. Je n’ai pas fermé la porte car cette 2ème place était suffisante pour creuser un peu plus l’écart au championnat. »

En revanche, Kévin a perdu une partie de son avance suite à un contact avec Jaap Van Lagen dans la course 2.

« Je venais de placer une attaque repoussée par Sean Edwards pour le gain de la 2ème place. Van Lagen s’est mis à ma hauteur alors que je quittais le vibreur pour revenir sur la piste. Au lieu de garder sa ligne, il a donné un coup de volant vers ma voiture, ce qui nous a éliminés tous les deux. »

Quatre fois vainqueur depuis le début du Championnat, le pilote icsport management, conserve une marge de 17 points sur Sean Edwards avant de se rendre au Norisring.

Il espère faire à nouveau résonner la Marseillaise les 13 et 14 juillet !

 

VLN : les 24 Heures dans le viseur

 

La série VLN, dont toutes les manches sont organisées sur la Nordschleife, est le passage obligé pour être admis au départ des 24 Heures du Nürburgring.

Kevin a profité de l’épreuve du 22 juin pour compléter son cursus… et pour ajouter à son palmarès une victoire dans la catégorie des Porsche Cup.

Associé à Adam Osieka et Christopher Mies, Kévin a pris le départ et signé le meilleur tour de la classe Cup2. La Porsche de l’équipe GetSpeed Performance était 7ème au général quand la course a été stoppée suite au décès de Wolf Silvester, victime d’un malaise au volant de son Opel Astra.

 

Porsche Mobil1 Supercup : enfin le podium !

Porsche Mobil 1 Supercup Deutschland 2013

 

Éliminé avant même le départ à Barcelone puis 6ème à Monaco, Kévin a repris espoir à Silverstone avant de concrétiser au Nürburgring.

« Une bonne séance d’essais privés à Oschersleben nous a permis de mettre le doigt sur les bons réglages et nous sommes maintenant bien dans le coup. Je me suis qualifié 7ème à Silverstone en raison d’une sortie de route à Becketts sur mon premier train de pneus neufs. J’ai gagné une place au départ puis tout le monde s’est calé sur le même rythme sans réelle possibilité de dépassement et j’ai fini 6ème. »

Au Nürburgring, Kévin a frôlé la pole à 4 centièmes près !

« J’ai conservé ma 2ème place au premier tour mais mon set-up était moins efficace en début de course que celui du leader Michael Christensen et il a pris environ deux secondes d’avance. En fin de course, la situation s’est inversée, ce qui m’a permis de revenir à 4 dixièmes. Malheureusement, j’ai bloqué la roue avant droite au freinage, occasionnant un plat sur le pneu et de fortes vibrations. J’ai préféré ne pas résister à l’attaque de mon coéquipier pour assurer la 3ème place que convoitait Sean Edwards. »

Kévin se rapproche du Top 5 au Championnat et visera la victoire sur le Hungaroring où il avait signé la pole en 2011 et gagné en 2012 !

De bon augure…

 

Texte et photos : Romain DIDIER

Porsche Cup

About Author

gilles