PEKIN-PARIS. AU CŒUR DE L’ AVENTURE AVEC JOSE LOURSEAU

 

PEKIN PARIS 2013  Plaque rallye

 

 

Une semaine, le temps de la digestion, le temps du bilan aussi !

Le 29 juin, nous terminions Place Vendôme, notre premier rallye Pékin Paris.

Mais qu’est donc cette épreuve bizarre, entre rallye raid, et véritable épreuve sportive qui ne veut pas dire son nom ?

Au terme de trente-trois jours de compétition, la question reste toujours posée !

PEKIN-PARIS-2013-LA-MERCEDES-DE-JOSE-LOURSEAU-ARRIVE-PLACE-VENDOME-A-PARIS

PEKIN-PARIS-2013-LA-MERCEDES-DE-JOSE-LOURSEAU-ARRIVE-PLACE-VENDOME-A-PARIS

 

Pour bien comprendre ce qu’est le Pékin Paris, il est primordial, en préambule, de se souvenir que c’est une compétition organisée par des ….Anglais mais, semble-t-il, pour les anglo-saxons !

La langue ‘officiel’ sur l’épreuve est bien entendu celle de Shakespeare.

Pour qui veut voyager, ne pas maîtriser la langue Anglaise est d’ailleurs de nos jours presque un crime de lèse-majesté.

Aucune traduction du règlement, des documents d’inscription, des notes rectificatives du road book…

Il est vrai que plus de 80 % des inscrits qui composent le plateau sont anglophones… venant des divers horizons du célèbre Commonwealth :

On trouve donc des Néo-zélandais, Canadiens, Américains.  Et, naturellement pléthore de sujets Britanniques

Tous partagent évidemment la même passion pour les véhicules anciens auxquels ils redonnent avec courage ou inconscience, une seconde vie.

Cela tient parfois au sacrifice voire au sacrilège.

C’est une seconde caractéristique de cette épreuve.

 

PEKIN PARIS 2013  LOURSEAU 1

 

Deux catégories s’affrontent Vintage, avant 1941 et Classic de 1942 à 1975.

Dans ce véritable petit musée roulant, cohabitent des Ford T, des Bentley et Rolls Royce et des Holden de 300 cv, des Porsche et des Traction avant.

Mais ne croyez pas qu’elles sont ‘dans leur jus’.

Toutes sont préparées de façon extrêmement sophistiquées pour affronter la dureté des pistes de Mongolie.

La Ford T avait des freins à disques et roulait à plus de 100 kilomètres à l’heure, la traction avant, avait elle, un moteur de DS 19, la Holden avait les surfaces vitrées en Macrolon….

Le Pékin Paris est une course qui ne veut pas dire son nom.

En découvrant le site Internet qui en assure la présentation et la promotion, vous aurez du mal à trouver un classement et encore moins l’évocation d’un règlement sportif.

Et pourtant… C’est un vrai rallye avec ses spéciales et même ses courses sur circuit !!!

Des épreuves chronométrées et ses décomptes au départ et des arrivées arrêtées.

Mais là où le bât blesse, c’est que ces vraies spéciales sont effectuées en dehors de toutes précautions élémentaires de sécurité.

Le plus souvent, elles se déroulent sur route ouverte, y compris dans des cols embrumés de Suisse. Nous y avons effectivement croisé des cyclistes, des motards et des véhicules de touristes.

Les véhicules ne sont pas systématiquement équipés d’arceau et pire encore les concurrents ne sont pas casqués.

Cela semble logique pour les véhicules les plus anciens, les bolides d’antan des années 30 mais malgré tout pour les plus récents…

Phil Young, l’organisateur de cette course joue incontestablement avec le feu.

Imaginez un tonneau effectué par l’équipage d’une Fort A sans aucune protection dont le corps dépasse de 80 cm.

Un équipage japonais a été sauvé par les appuis tête des sièges de leur Datsun 240 Z.

PEKIN PARIS 2013  LOURSEAU 2

 

En résumé, le Pékin Paris est une épreuve fantastique mais complétement hors norme. Elle s’apparente, me semble-t-il, aux grands rallyes organisés dans les années 60…

Les fameux  Londres-Sydney et Londres-Mexico.

En dehors de la traversée très ardue de la Mongolie, c’est une  formidable balade pimentée d’émotions purement sportives dans une curieuse insouciance.

Les liaisons sont longues et parfois très fastidieuses. La longueur des étapes est en moyenne de 500 kilomètres. La densité du trafic des pays traversés et les norias de poids lourds qui la compose représentent un danger permanent.

Hélas, une concurrente a perdu la vie dans un accident de la circulation. Deux des occupants de la voiture Russe qui l’a percuté de front, sont également décédé.

A cela une raison qui n’a que peu été évoquée. Près de la moitié du parc automobile Russe est composé de voitures japonaises achetées d’occasion. Accessibles financièrement, elles ont la conduite à droite. Imaginez les situations dangereuses que cela provoquent lorsque deux véhicules de ce type se décalent pour doubler en même temps un poids lourd.

C’est ce qui est arrivé à Emma….

 

PEKIN PARIS 2013 JOSE LOURSEAU

 

En conclusion, le Pékin Paris est une épreuve à part. C’est une formidable aventure qui permet de traverser des paysages exceptionnels.

Elle n’a que peu d’intérêt sportif mais permet à des passionnés parfois farfelus de sortir leurs aïeules de leur maison de retraite pour une promenade bienfaitrice.

Mais si l’occasion m’est donnée d’y participer de nouveau, je repartirai..

On parle de la traversée du Tibet, du Népal et du nord de l’Inde pour la future édition en 2016.

Alors ?

Même si l’on est loin de la perfection et des normes de sécurité de nos contrées, sur

‘ I will come back ‘

 

Texte et photos : José LOURSEAU et Eric IGLESIAS

 

Sport

About Author

gilles