SILK WAY RALLY: PHILIPPE GACHE TIRE LE PREMIER…

 

744 km au total, c’est grand la Russie, en deux tronçons de spéciale avec une moitié de liaison, ont amené le Silk Way Rally à Volgograd, ex Stalingrad. Le résumé de l’étape: Première auto à quitter le bivouac à 6h 30, depart de la spéciale trois heures plus tard.  Cette première spéciale  s’est courue sur des pistes visibles et du terrain dur, un véritable régal de pilotage mais sur la fin, la savane a rendu la navigation compliquée. La deuxième partie de spéciale a été faite sur des pistes devenues sablonneuses, traversant des paysages grandioses  longeant la réserve naturelle qui borde les dunes d’Archeda. Sur le bivouac de Volgograd, les températures ont grimpé loin au-dessus des 30°C.

 

CHAUD COMME EN AFRIQUE! 

JEAN LOUIS SCHLESSER

JEAN LOUIS SCHLESSER

 

La Russie est sous un régime climatique continental, donc brutal, extrêmement froid l’hiver et terriblement chaud l’été.

Côté chaleur, les pistards sont donc chez eux, depuis le vrai Paris-Dakar, rouler par cinquante à l’ombre (euh… il n’y a pas d’ombre… ) est une chose difficile mais classique…

L’équipage Gache-Garcin, sur son SMG, a remporté les deux spéciales.

Philippe à l’arrivée:

« Je suis évidemment très content de ce résultat, mais c’est surtout valorisant car l’auto est très efficace. Nous sommes partis 6éme ce matin et, sans jamais nous tromper car Jean-Pierre a fait une très bonne navigation, nous avons doublé les autres concurrents les uns après les autres. Le résultat est plaisant mais je n’oublie pas que je suis ici pour ramasser le plus possible d’informations, à une bonne cadence bien entendu. Je ne suis pas ici pour le résultat sportif. »

 

Philippe Gache

Philippe Gache

 

Sur ce dernier point, Philippe Gache est bien à l’image de tout pilote qui se respecte, d’une parfaite mauvaise foi…

Jean Louis Schlesser est troisième, il semble que le grand bleu ait décidé de jouer un tout petit peu calme…

« Il y avait beaucoup de navigation. Dans le premier secteur, j’ai été bloqué longtemps par Gadasin; du km 70 jusqu’à la fin. Dans la deuxième, je suis reparti derrière lui et quand il s’est perdu, nous avons fait notre route. Plus loin, j’ai laissé passer Vasilyev et Gache… Je ne voulais pas prendre de risque en cette première journée, très chaude. »

Bon, ces messieurs manient formidablement la langue de bois, c’est logique, on est en début de rallye.

Et on est en Russie tout de même, un pays où la langue de bois est enseignée en première langue au lycée…

 

ANTON SHYBALOV

 

En camions, c’est évidemment un Kamaz qui gagne mais pas le pilote no1, le vainqueur est aussi celui qui a gagné l’Africa Race, Anton Shybalov, ce qui donne toute son ampleur et toute sa valeur à cette course, la vraie descendante du Paris-Dakar en fait, et on l’a dit, les conditions de ce jour étaient faites pour des vieux pistards légitimés par l’Afrique…

Demain boucle autour de Volgograd.

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

Photos : ORGANISATION ET FRANCOIS HAASE

 

Résultats auto étape 1 Silk Way 2013: 

1.Gache/Garcin (SMG) en 4h11’04
2.Vasilyev/Yevtekhov (GForce) à 2’49
3.Schlesser/Zhiltov (Schlesser) à 9’41
4.Malysz/Marton (Toyota Overdrive) à 20’39
5.Rakhimbayev/Ashimov (Toyota Overdrive) à 21’47
6.Gadasin/Kuzmich (GForce) à 22’13
7.Pelichet/Decré (Toyota Overdrive) à 22’34
8.Firsov/Filatov (BMW X6) à 25’36
9.Chabot/Pillot (SMG) à 29’45
10.Dabrowski/Czachor (Toyota Overdrive) à 31’01

 

Rallye-Raid Sport

About Author

jeanlouis