GT TOUR AU VAL DE VIENNE. VICTOIRE DE LA FERRARI F458 ASP SOFREV DE BARTHES-MOULIN TRAFFORT

GT TOUR AU VAL DE VIENNE. VICTOIRE DE LA FERRARI F458 ASP SOFREV DE BARTHES-MOULIN TRAFFORT

 

GT TOUR 2013 VAL DE VIENNE AFFICHE

 

Fabien Barthez et Morgan Moullin-Traffort doublent la mise !

Après six équipages vainqueurs en six courses,  Fabien Barthez et Morgan Moullin-Traffort sont les  premiers à décrocher deux victoires cette saison.

Après Imola, ils s’imposent dans la Course 1 au Val de Vienne, quatrième manche du Championnat de France FFSA GT.

 

 GT-TOUR-2013-LE-VIGEANT-1er-COURSE-1-MOULIN-TRAFFORT-BARTHES-FERRARI-F458-ASP-SOFREV-photo-Claude-MOLINIER


GT-TOUR-2013-LE-VIGEANT-1er-COURSE-1-MOULIN-TRAFFORT-BARTHES-FERRARI-F458-ASP-SOFREV-photo-Claude-MOLINIER

 

Le duo du Team Sofrev-ASP augmente ainsi son avance au classement. Comme à Spa, Arno Santama et Eric Cayrolle monte sur le podium avec la Ferrari Sport Garage, tandis qu’Ulric Amado et Grégoire Demoustier grimpent sur la troisième marche.

Pro GT l’emporte en Coupe de France avec Erwin France et Franck Morel.

 

Le film de la course.

 GT-TOUR-2013-LE-VIGEANT-Depart-COURSE-1-photo-Claude-MOLINIER


GT-TOUR-2013-LE-VIGEANT-Depart-COURSE-1-photo-Claude-MOLINIER

 

Auteur de sa deuxième pole de la saison, Grégoire Demoustier conserve l’avantage au volant de la McLaren ART Grand Prix. Il devance l’Audi Saintéloc de David Smet et la Ferrari Sofrev-ASP de Fabien Barthez, qui a pris l’avantage sur l’Audi Speedcar de Vincent Abril, également doublé par la McLaren Sébastien Loeb Racing de Laurent Pasquali. Parti 10e à bord de la Ferrari SportGarage, Eric Cayrolle pointe déjà au 7erang après deux tours.

Leader de la Coupe de France GT FFSA, Franck Morel est quant à lui 8e du général.

Tandis que Grégoire Demoustier creuse l’écart, David Smet Hallyday et Fabien Barthez ne se quittent plus.

Barthez pique son vis-à-vis au freinage à la 10e minute de course. Les deux hommes sont suivis
de près par Laurent Pasquali et Vincent Abril, alors qu’Eric Cayrolle gagne encore une place au
dépend de Jean-Luc Beaubelique. Après s’être élancé de la 16e position avec la BMW/TDS
Racing, Henry Hassid retrouve le Top 10 dans les instants qui suivent !

C’est dans cet ordre que les concurrents empruntent la voie des stands à la 28e minute, pour les changements de pilotes. Compte tenu des handicaps-temps, la Ferrari-Sofrev-ASP n°16 ressort en tête. Désormais au volant, Morgan Moullin-Traffort précède la McLaren/Sébastien Loeb Racing d’Anthony Beltoise, qui doit immédiatement céder devant l’attaque d’Arno Santamato, dans le baquet de la Ferrari Sport Garage.

Derrière Beltoise, ce sont Grégory Guilvert avec l’Audi Saintéloc et Ulric Amado avec la McLaren ART Grand Prix qui s’expliquent.

Alors qu’il résiste à la pression, Beltoise part en tête à queue suite à une crevaison provoquée par un débris. Il reste un peu plus d’un quart d’heure et le safety car entre en piste pour nettoyer ces débris (une quille a été arrachée).

Le drapeau vert est de retour à dix minutes du terme. Morgan Moullin-Traffort emmène avec
autorité la meute, suivi d’Arno Santamato, Ulric Amado et Grégory Guilvert. Avec l’Audi Speedcar Dino Lunardi doit quant à lui laisser filer sa cinquième place, suite à un contact de Soheil Ayari, qui sera pénalisé d’un drive-thru.

Parti du 13e rang, la seconde McLaren ART Grand Prix du duo Leclerc-Vannelet récupère la cinquième position. Elle devance sur la ligne d’arrivée les Porsche Pro GT de Guibbert-Dermont et Giauque-Perera.

 

 GT-TOUR-2013-LE-VIGEANT-Depart-COURSE-1-photo-Claude-MOLINIER


GT-TOUR-2013-LE-VIGEANT-Depart-COURSE-1-photo-Claude-MOLINIER

 

Morgan Moullin-Traffort et Fabien Barthez s’imposent et sont les premiers à décrocher deux victoires cette saison. Ils sont accompagnés sur le podium de Santamato-Cayrolle et Amado-Demoustier.

En Coupe de France GT, Franck Morel et Erwin France remportent un nouveau succès. Après un
début de course au milieu des concurrents du Championnat de France GT, les deux hommes ont
dominé leurs adversaires malgré une crevaison lente suite à un débris.

Au volant de leur Porsche Pro GT by Almeras, ils devancent finalement la Porsche du Graff Motorsport confiée à Eric Trouillet et Franck Gauvin, ainsi que l’Audi Saintéloc de Fabrice Rossello et Franck Zattera.

Longtemps deuxièmes avec la Ferrari du JMB Racing, Patrice Madelaine et Jérôme Demay ont
laissé échapper le podium après un tête-à-queue de ce dernier durant les dernières minutes.

 

LES RÉACTIONS

GT TOUR 2013 LE VIGEANT - Podium COURSE 1 MOULIN TRAFFORT-BARTHES 1er - photo Claude MOLINIER.

GT TOUR 2013 LE VIGEANT – Podium COURSE 1 MOULIN TRAFFORT-BARTHES 1er – photo Claude MOLINIER.

 

Fabien Barthez (Ferrari 458 GT3 n°16/Team Sofrev-ASP), 1er Course 1, Championnat de France
GT :

« Le début du week-end a été délicat, mais le team et Jérôme Policand ont fait un gros travail. Au départ, j’étais derrière David (Smet) et j’ai pu me mettre dans le rythme. Comme toujours avec lui, la bataille a été propre et j’ai pu le doubler. Dans le sport, les choses peuvent aller très vite dans un sens ou dans l’autre, mais gagner aujourd’hui, c’’est fantastique. Magnifique ! »


Morgan Moullin-Traffort (Ferrari 458 GT3 n°16/Team Sofrev-ASP), 1er Course 1, Championnat
de France GT :

« Je suis très content de cette victoire parce que le début du meeting n’a pas été simple. L’équipe a beaucoup travaillé et nous sommes revenus aux avant-postes pour les qualifications et signer la pole. En course, après avoir pris le volant, je me suis juste régalé ! C’était parfait. »

Eric Cayrolle (Ferrari 458 GT3 n°27/Sport Garage), second Course 1, Championnat de France GT

« Deuxième meeting ensemble et deuxième posium. 3e à Spa, 2eici… Il nous manque encore un échelon à gravier. Ce sera difficile à aller chercher, mais on va s’y atteler d’ici la fin du championnat. La voiture était stable durant la course et Arno a vraiment fait un super relais. »

Grégoire Demoustier (McLaren MP4-12C n°12/ART Grand Prix), 3éme Course 1, Championnat de France GT :

« Avec Ulric, nous avons tous les deux été dans le bon rythme. Nous avons dix secondes de handicaps-temps et, si nous arrivons à le compenser sur certains circuits, c’est plus difficile ici où la McLaren est un peu moins bien. Troisième dans ces conditions, c’est un très bon résultat. »

 

Laurie GAUTIER
Photos : Claude MOLINIER

 

MISE EN LIGNE 1 / 1 – GT TOUR 2013…MOLINIER.jpg DÉTAILS DU FICHIER ATTACHÉ GT TOUR 2013 LE VIGEANT -Hugues de CHAUNAC ORECA et Pascal COUASNON de MICHELIN - photo Claude MOLINIER


GT TOUR 2013 LE VIGEANT -Hugues de CHAUNAC ORECA et Pascal COUASNON de MICHELIN – photo Claude MOLINIER

GT TOUR 2013 LE VIGEANT 1er COURSE 1 MOULIN TRAFFORT-BARTHES podium photo Claude MOLINIER

GT TOUR 2013 LE VIGEANT 1er COURSE 1 MOULIN TRAFFORT-BARTHES podium photo Claude MOLINIER

 GT TOUR 2013 LE VIGEANT -COURSE 1 - Eric CAYROLLE - photo Claude MOLINIER


GT TOUR 2013 LE VIGEANT -COURSE 1 – Eric CAYROLLE – photo Claude MOLINIER

 GT TOUR 2013 LE VIGEANT - David HALLYDAY - photo Claude MOLINIER


GT TOUR 2013 LE VIGEANT – David HALLYDAY – photo Claude MOLINIER

GT Tour Sport

About Author

gilles