JOURNEE RIVE A ALES. LE RYTHME EST DESORMAIS PRIS

 RIVE-2013-une-des-tables-rondes-animée-par-Marc-Teyssier-dOrfeuil-avec-le-Sénateur-Deneux-le-président-de-la-FNMS-le-Député-Vitel-et-le-vice-président-de-Toyota-Europe-de-D-à-G-Photo-Patrick-Martinoli


RIVE-2013-une-des-tables-rondes-animée-par-Marc-Teyssier-dOrfeuil-avec-le-Sénateur-Deneux-le-président-de-la-FNMS-le-Député-Vitel-et-le-vice-président-de-Toyota-Europe-de-D-à-G-Photo-Patrick-Martinoli

 

Journées RIVE 2013 à Alès

Le rythme est désormais pris.

Un an sur deux, le petit monde des véhicules écologique, du transport durable et des nouvelles mobilités se retrouve sur le Pôle Mécanique d’Alès, dans les Cévennes, pour échanger et débattre sur les véhicules écologiques, actuels et futurs, sur les nouvelles solutions énergétiques et sur  les nouvelles mobilités.

On peut également y voir des véhicules et même les essayer sur le circuit d’Alès.

 

RIVE-2013-les-concurrents-de-lécorallye-organisé-par-la-ville-dAlès-sont-arrivés-sur-le-circuit-Photo-Patrick-Martinoli

RIVE-2013-les-concurrents-de-lécorallye-organisé-par-la-ville-dAlès-sont-arrivés-sur-le-circuit-Photo-Patrick-Martinoli

 

Impeccablement organisé par le Club des Véhicules Ecologique de Marc Teyssier d’Orfeuil, auquel  s’associe le Maire d’Alès, Max Roustan, les RIVE (ou Rencontres Internationales des Véhicules Ecologiques) se déroulent donc les années paires sur ce site enchanteur, tandis que les années impaires elles ont lieu dans le cadre du Mondial de l’Automobile.

 

RIVE-2013-Les-RIVE-2013-organisées-par-Marc-Teyssier-dOrfeuil-et-le-Club-des-Véhicules-Ecologiques-Photo-Patrick-Martinoli

RIVE-2013-Les-RIVE-2013-organisées-par-Marc-Teyssier-dOrfeuil-et-le-Club-des-Véhicules-Ecologiques-Photo-Patrick-Martinoli

C’est une occasion unique de mettre en relation des industriels qui présentent leurs idées novatrices et des élus locaux et des conseils régionaux (Angoulême, Paris, Grand Lyon, Grand Avignon, Strasbourg, le Nord-Pas de Calais, l’Essonne…) qui souhaitent les mettre en œuvre dans leurs communes.

 

RIVES-2013-Max-Roustan-Maire-dAles-recevait-les-RIVE-2013-avec-toujours-autant-denthousiasme-photo-Patrick-Martinoli

RIVES-2013-Max-Roustan-Maire-dAles-recevait-les-RIVE-2013-avec-toujours-autant-denthousiasme-photo-Patrick-Martinoli

 

Mais aussi les députés ou sénateurs (MM R. Ries –Sénateur-maire de Stasbourg, FM. Lambert -Député Bouches du Rhône, P. Vitel -Député du Var, M. Deneux -Sénateur de la Somme…), qui pourront légiférer pour aider ces nouvelles technologies à vocation écoresponsables à se développer.

Des ministres étaient attendus, mais n’étaient pas là (on sait pourquoi pour Delphine Batho) et, ils étaient représentés par leurs responsables de cabinets respectifs.

 

RIVE-2013-SAS-le-Prince-Albert-II-de-Monaco-ne-manque-jamais-une-occasion-de-soutenir-avec-sa-fondation-les-avancées-écologiques-Photo-Patrick-Martinoli.

RIVE-2013-SAS-le-Prince-Albert-II-de-Monaco-ne-manque-jamais-une-occasion-de-soutenir-avec-sa-fondation-les-avancées-écologiques-Photo-Patrick-Martinoli.

 

Enfin, le Prince Albert de Monaco n’a pas manqué de faire le déplacement pour venir saluer ces initiatives que sa fondation supporte si souvent :

« Les véhicules écologiques sont un sujet riche. L’automobile, fleuron du continent européen est en difficulté. Ses valeurs sont remises en cause, sa filière est menacée. L’automobile pâtit de son manque d’anticipation sur les problèmes occasionnés par l’automobile. C’est pourquoi il est nécessaire d’inventer de nouvelles approches pour l’automobile ».

Pour ses réalisations, Il lui a été remis le prix du ‘visionnaire du véhicule écologique’.

 

 RIVE-2013-La-splendide-Exagon-Furtive-se-rechargeait-à-laide-de-panneaux-solaires-Photo-Patrick-Martinoli


RIVE-2013-La-splendide-Exagon-Furtive-se-rechargeait-à-laide-de-panneaux-solaires-Photo-Patrick-Martinoli

 

Les débats ont portés essentiellement sur les véhicules écologiques, une opportunité pour l’Europe ; sur la transition énergétique, quelle mix équilibré pour la mobilité ; la logistique urbaine ; quel rôle pour les élus en faveur des véhicules écologiques ; quelles infrastructures de recharge, quels verrous et quelles perspectives ; et enfin l’inter modalité (des transports), du rêve à la réalité.

On y a entendu des coups de gueule.

Celui d’Anne Hidalgo sur les motorisations diesel utilisées par les municipalités dans leurs propres agglomérations.

Celui du député François Michel Lambert qui était venu de son fief de Gardanne (à 180 km d’Alès) en Renault Zoé, dont les qualités sur la route ne sont plus à démontrer, mais qu’il ne peut pas recharger n’importe où, et pour laquelle il ne dispose pas d’informations suffisantes pour trouver des bonnes prises de courant acceptées par sa Zoé.

Celui aussi des logisticiens, qui doivent livrer les marchandises de leurs clients au cœur des communes en devant se plier à un trop grand nombre de réglementations locales (plus de 300 différentes sur les communes au nord de Paris par exemple).

Celui enfin des gestionnaires de parking, qui doivent établir des portes coupe-feu injustifiées dans les parkings où ils installent des bornes de recharge et qui ont dû réinstaller un système d’arrosage antifeu que la réglementation leur avait demandé… de retirer il y une dizaine d’année !

On y a entendu également des points de vues  consensuels :

Le véhicule électrique n’est pas la seule solution. Il faut utiliser le véhicule électrique pour ce qu’il  sait faire, pour le reste utilisons d’autres types de véhicules. Il n’y a pas qu’une seule sorte de moyen de transport et l’inter modalité permet de proposer toutes les solutions de mobilité efficaces, en un lieu ou un  temps donné. Le mix énergétique, avec les biocarburants et les différents gaz, avec l’hydrogène, permettent d’envisager des solutions écologiques pour les longues distance. Il n’est pas nécessaire de déployer un nombre énorme de bornes de recharges rapides pour satisfaire les besoins…

 

 RIVE-2013-Raimund-Nowak-Directeur-de-la-dHannovre-Metropole-marque-laxe-franco-allemand-de-reflexion-photo-Patrick-Martinoli


RIVE-2013-Raimund-Nowak-Directeur-de-la-dHannovre-Metropole-marque-laxe-franco-allemand-de-reflexion-photo-Patrick-Martinoli

 

Enfin, le coté international de RIVE se renforce grâce la mise en place d’un axe de collaboration franco-allemande avec Munich Expo. C’est ainsi que des représentants des villes de Munich, Hanovre ou encore Berlin sont pu faire partager leurs expériences.

Enfin, RIVE n’est pas uniquement un rendez-vous  de débats. Des véhicules avec tous types de motorisations ou presque sont représentées et disponibles pour des essais :

Toyota et ses hybrides,

Nissan et ses Leaf électriques, Opel et ses Ampéra à prolongateur d’autonomie, Exagon et sa spectaculaire Furtive, des voitures au GPL, d’autre au GNV.

 

RIVE-2013-Une-Mia-directevement-venue-de-lauto-partage-dAngoulême-opéré-par-Ineo-avec-le-logicel-e-Colibri-Photo-Patrick-Martinoli.

RIVE-2013-Une-Mia-directevement-venue-de-lauto-partage-dAngoulême-opéré-par-Ineo-avec-le-logicel-e-Colibri-Photo-Patrick-Martinoli.

 

 

Il y avait également un bus génération du futur,  une camionnette électriques à moteur roue , la Mooville de Muses, ou encore une Mia en version autopartage pour Angoulême. On a même eu droit à une première présentation publique d’une innovation de la part de Bosch, ainsi qu’à un intéressant véhicule sportif à prolongateur d’ énergie, dérivé d’une PGO, qui feront l’objet d’autres articles sur autonewsinfo.com

 

Texte et photos : Patrick MARTINOLI

 

 RIVE-2013-le-plaisir-de-tourner-sur-un-circuit-sans-arrière-pensées-de-polution-un-plaisir-rare-Photo-Patrick-Martinoli


RIVE-2013-le-plaisir-de-tourner-sur-un-circuit-sans-arrière-pensées-de-polution-un-plaisir-rare-Photo-Patrick-Martinoli

RIVE-2013-On-rencontre-de-curieux-objets-roulants-aux-RIVE-tel-ce-quadricycle-à-pédales-et-assistance-électrique-Photo-Patrick-Martinoli

RIVE-2013-On-rencontre-de-curieux-objets-roulants-aux-RIVE-tel-ce-quadricycle-à-pédales-et-assistance-électrique-Photo-Patrick-Martinoli

RIVE-2013-Cette-Clio-GPL-symbolise-le-mix-énergétique-incontrournable-dans-la-mobilité-des-années-à-venir-Photo-Patrick-Martinoli.

RIVE-2013-Cette-Clio-GPL-symbolise-le-mix-énergétique-incontrournable-dans-la-mobilité-des-années-à-venir-Photo-Patrick-Martinoli.

 RIVE-2013-La-Nissan-Leaf-2-est-un-véhicule-réellement-abouti-performant-et-confortable-Photo-Patrick-Martinoli


RIVE-2013-La-Nissan-Leaf-2-est-un-véhicule-réellement-abouti-performant-et-confortable-Photo-Patrick-Martinoli

 RIVE-2013-Une-Tesla-et-une-Opel-Ampera-passent-par-la-case-recharge-Photo-Patrick-Martinol


RIVE-2013-Une-Tesla-et-une-Opel-Ampera-passent-par-la-case-recharge-Photo-Patrick-Martinol

 RIVE-2013-Les-toyota-hybrides-et-hybrides-plug-in-sont-toujours-aussi-convaincantes-Photo-Patrick-Martinoli

RIVE-2013-Les-toyota-hybrides-et-hybrides-plug-in-sont-toujours-aussi-convaincantes-Photo-Patrick-Martinoli

RIVE 2013 - Une idée des autobus du futur à propulsion électrique - Photo Patrick Martinoli

Economie Véhicules électriques

About Author

gilles