MOTOGP ASSEN: GP DU SIECLE! DUELS PARTOUT ET ROSSI VAINQUEUR!

 

Pour le soixantième anniversaire du GP d’Assen au Pays Bas, on a vécu un week-end démentiel du premier au dernier instant. Avec un Rossi vainqueur en MotoGP, ce qui n’était plus arrivé depuis deux années et demi. En MotoGP, les trois leaders sont allés au tapis, Lorenzo y laissant une clavicule, Marquez le gros orteil et l’auriculaire du côté droit!

Par-dessus le marché, Crutchlow a fait sa première pole! On sent que l’on va vivre un week-end sublime, les dieux sont en place.

Lorenzo est là! Avec une clavicule en morceaux, il a roulé au warm-up le matin et a même failli décrocher le meilleur temps, finalement pour Rossi. Lorenzo qui déclare que finir dans les points serait déjà une victoire, mais il souffre beaucoup et ne sait pas s’il tiendra 26 tours!

On en est là quand les Moto3 prennent le départ.

 

MOTO3: BAGARRE DEMENTIELLE ENTRE IBERES,SALOM ROYAL POUR LA TROISIEME FOIS…

LUIS SALOM

LUIS SALOM

 

On se souvient qu’en essais qualifs, la Mahindra d’Oliveira avait pris la pole, devant l’armada KTM. Alex Marquez était second avec le même temps au millième de seconde près et c’est seulement derrière que les deux  stars de la cylindrée, Salom et Vinales, se trouvaient.

Et au départ, tout change encore, Rins et Marquez, les deux équipiers Estrella, se ruent devant tout ce beau monde.

Salom et Vinales sont plus loin, ils vont laisser les jeunes faire le spectacle en début de course, et ce sera superbe, avec plein de dépassements, tandis que petit à petit, Salom et Vinales remontent vers la tête.

Ce très beau grand jeu durera dix tours, la moitié de la course.

Puis les deux leaders au classement général, Salom cinq points devant Vinales, commencent le duel devant.

Deuxième grand jeu, d’autant plus intéressant que les jeunes se mettent aussi dans le coup et à plusieurs reprises, Rins, Marquez viendront passer les intouchables devant!

Cinq pilotes en bagarre totale, serrés comme des sardines en boîte, on est souvent à se toucher et personne ne veut lâcher un centimètre!

Dernier tour, Vinales, qui était le favori des sondages en début d’année mais n’est pas en tête au général, semble tenir les choses en main, il est en tête, il va reprendre les cinq points de retard qu’il avait sur Salom…

 

Dernier virage du dernier tour, Salom passe façon royale et au général remet cinq points de plus à Vinales qui devient un peu le con de cette histoire de héros.

C’est la troisième victoire d’affilée pour Luis Salom.

Deux ans que Vinales  rate le titre, cette année devait être la sienne et ça ne marche pas, pas assez en tous cas!

Alexis Masbou a mené le deuxième peloton durant toute la course, il finit à une honnête neuvième place, Techer est dix huit, course ratée.

En comptant Oliveira, cinq Ibères aux cinq premières places…

Pas de cadeaux au reste du monde!

 

Résultats Moto3 Assen 2013: 

 

1 Luis SALOM, SPA Red Bull KTM Ajo KTM 38’20.086

2 Maverick VIÑALES, SPA Team Calvo KTM +0.122

3 Alex RINS, SPA Estrella Galicia 0,0 KTM +0.282

4 Miguel OLIVEIRA, POR Mahindra Racing Mahindra +0.378

5 Alex MARQUEZ, SPA Estrella Galicia 0,0 KTM +0.416

6 Jonas FOLGER, GER Mapfre Aspar Team Moto3 Kalex KTM +19.646

7 Jack MILLER, AUS Caretta Technology – RTG FTR Honda +27.688

8 Arthur SISSIS, AUS Red Bull KTM Ajo KTM +27.811

9 Alexis MASBOU, FRA Ongetta-Rivacold FTR Honda +34.797

10 Niklas AJO, FIN Avant Tecno KTM +34.823

11 Isaac VIÑALES, SPA Ongetta-Centro Seta FTR Honda +35.130

12 Efren VAZQUEZ, SPA Mahindra Racing Mahindra +35.361

13 Niccolò ANTONELLI, ITA GO&FUN Gresini Moto3 FTR Honda +35.523

14 Romano FENATI, ITA San Carlo Team Italia FTR Honda +35.628

15 Brad BINDER, RSA Ambrogio Racing Suter Honda +35.886

16 Jakub KORNFEIL, CZE Redox RW Racing GP Kalex KTM +35.948

17 Zulfahmi KHAIRUDDIN, MAL Red Bull KTM Ajo KTM +36.169

18 Alan TECHER, FRA CIP Moto3 TSR Honda +36.486

19 Bryan SCHOUTEN, NED Dutch Racing Team FTR Honda +36.632

20 Lorenzo BALDASSARRI, ITA GO&FUN Gresini Moto3 FTR Honda +36.747

21 John McPHEE, GBR Caretta Technology – RTG FTR Honda +38.583

22 Philipp OETTL, GER Tec Interwetten Moto3 Racing Kalex KTM +50.764

23 Livio LOI, BEL Marc VDS Racing Team Kalex KTM +50.843

24 Toni FINSTERBUSCH, GER Kiefer Racing Kalex KTM +50.963

25 Alessandro TONUCCI, ITA La Fonte Tascaracing FTR Honda +51.168

26 Francesco BAGNAIA, ITA San Carlo Team Italia FTR Honda +51.285

27 Matteo FERRARI, ITA Ongetta-Centro Seta FTR Honda +51.748

28 Eric GRANADO, BRA Mapfre Aspar Team Moto3 Kalex KTM +58.945

29 Ana CARRASCO, SPA Team Calvo KTM +1’10.891

30  Florian ALT, GER Kiefer Racing Kalex KTM +1’37.593

31  Hyuga WATANABE, JPN La Fonte Tascaracing FTR Honda +1’37.767

 

Positions au Championnat du Monde Moto3 après Assen: 

1 Luis SALOM KTM SPA 152

2 Maverick VIÑALES KTM SPA 142

3 Alex RINS KTM SPA 117

4 Jonas FOLGER Kalex KTM GER 73

5 Alex MARQUEZ KTM SPA 59

6 Miguel OLIVEIRA Mahindra POR 56

7 Alexis MASBOU FTR Honda FRA 42

8 Zulfahmi KHAIRUDDIN KTM MAL 40

9 Brad BINDER Suter Honda RSA 39

10 Jack MILLER FTR Honda AUS 38

11 Arthur SISSIS KTM AUS 33

12 Niklas AJO KTM FIN 32

13 Efren VAZQUEZ Mahindra SPA 31

14 Jakub KORNFEIL Kalex KTM CZE 27

15 Isaac VIÑALES FTR Honda SPA 22

16 Romano FENATI FTR Honda ITA 20

17 Danny WEBB Suter Honda GBR 15

18 Niccolò ANTONELLI FTR Honda ITA 12

19 John McPHEE FTR Honda GBR 10

20 Eric GRANADO Kalex KTM BRA 7

21 Jasper IWEMA Kalex KTM NED 6

22 Alan TECHER TSR Honda FRA 3

23 Alessandro TONUCCI FTR Honda ITA 2

24 Livio LOI Kalex KTM BEL 1

25 Philipp OETTL Kalex KTM GER 1

 

MOTO2: ESPARGARO CONTINUE SA « RECONQUISTA »…

ONZE TOURS DE DUEL A MORT POUR ESPARGARO!

ONZE TOURS DE DUEL A MORT POUR ESPARGARO

 

Redding avait complètement écrasé tout le monde au warm-up en indiquant à Espargaro et Zarco, devant lui sur la grille de départ,  qu’il ne se laisserait pas manger la laine sur le dos.

Par ailleurs, on se souvient que ledit Espargaro, très largement favori en début d’année, il aurait même du coup un contrat en mains avec Yamaha l’an prochain en MotoGP, a raté totalement son début de saison, il a commencé la reconquête au Mugello il y a quinze jours alors qu’il avait quarante cinq points de retard sur Redding au général.

Le duel va être évidemment terrible…

Zarco, second sur la ligne de départ, rate totalement son coup de gaz, et devant, c’est, déjà, Redding et Espargaro, avec un Suisse dans le coup, Dominique Aegerter, qui tiendra longtemps dans le wagon de tête, parvenant même à profiter de ce que les deux stars se battent entre elles pour passer devant…

Zarco est six.

Dès le deuxième tour, Redding passe et repasse Espargaro, il fait tout se suite le trou, Redding est un maître à piloter quand il est en tête avec piste libre, il impose son rythme infernal.

En fait, c’est grâce à Aegerter qu’Espargaro va remonter.

Le Suisse est devant lui, il tente le coup du missile au freinage, il passe Redding, pilote bien trop propre pour la guerre civile, et Aegerter emmène Espargaro dans son sillage…

Maintenant c’est l’Espagnol qui donne le rythme.

Aegerter est vite repassé,  il reste onze tours à Redding pour trouver comment reprendre un Espargaro déchaîné.

Il le suit à deux centimètres mais ça ne passe pas.

Derrière, Zarco est quatre, il a le podium possible mais il va rater sa fin de course comme le début.

Dommage.

Mais en fait, ce qui se passe devant est totalement démentiel à l’image du Moto3, onze tours de duel total.

Cinq tours de l’arrivée.

Tandis que Di Meglio va au tas, il était huit, Redding passe devant et tout de suite refait un gros écart.

On pense qu’hélas, la belle remontée d’Espargaro au classement général est finie mais l’Espagnol s’est souvenu comment Aegerter est parvenu à passer Redding il y a quelques tours.

Le missile complètement dans tous les sens au freinage…

Et ça le fait!

 

Il finit devant l’Anglais, lui reprend peu de points certes, mais moralement parlant, il a gagné un duel inimaginable.

Le gourou de Redding aura du boulot pour que son adepte oublie l’affront!

Un petit signe amical à Louis Rossi, qui parti du diable vauvert sur la grille de départ où il y avait trente deux pilotes, a réussi à remonter treize.

Encore un effort Louis, arriver dans les dix premiers en Moto2 dès sa première année serait un vrai succès.

 

Résultats Moto2 Assen 2013

 

1 Pol ESPARGARO, SPA Tuenti HP 40 Kalex 39’51.883

2 Scott REDDING, GBR Marc VDS Racing Team Kalex +0.117

3 Dominique AEGERTER, SWI Technomag carXpert Suter +3.509

4 Mika KALLIO, FIN Marc VDS Racing Team Kalex +3.656

5 Esteve RABAT, SPA Tuenti HP 40 Kalex +3.993

6 Johann ZARCO, FRA Came Iodaracing Project Suter +4.073

7 Xavier SIMEON, BEL Desguaces La Torre Maptaq Kalex +9.095

8 Thomas LUTHI, SWI Interwetten Paddock Moto2 Racing Suter +12.271

9 Jordi TORRES, SPA Aspar Team Moto2 Suter +13.745

10 Anthony WEST, AUS QMMF Racing Team Speed Up +16.288

11 Julian SIMON, SPA Italtrans Racing Team Kalex +16.312

12 Randy KRUMMENACHER, SWI Technomag carXpert Suter +16.773

13 Louis ROSSI, FRA Tech 3 Tech 3 +17.247

14 Marcel SCHROTTER, GER Desguaces La Torre SAG Kalex +17.980

15 Sandro CORTESE, GER Dynavolt Intact GP Kalex +22.296

16 Alex DE ANGELIS, RSM NGM Mobile Forward Racing Speed Up +25.825

17 Ricard CARDUS, SPA NGM Mobile Forward Racing Speed Up +26.126

18 Nicolas TEROL, SPA Aspar Team Moto2 Suter +29.943

19 Mattia PASINI, ITA NGM Mobile Racing Speed Up +32.967

20 Danny KENT, GBR Tech 3 Tech 3 +33.066

21 Ratthapark WILAIROT, THA Thai Honda PTT Gresini Moto2 Suter +33.108

22 Axel PONS, SPA Tuenti HP 40 Kalex +40.301

23 Steven ODENDAAL, RSA Argiñano & Gines Racing Speed Up +45.433

24 Alberto MONCAYO, SPA Argiñano & Gines Racing Speed Up +48.616

25 Gino REA, GBR Gino Rea Race Team FTR +48.913

26 Yuki TAKAHASHI, JPN IDEMITSU Honda Team Asia Moriwaki +1’00.853

27 Doni Tata PRADITA, INA Federal Oil Gresini Moto2 Suter +1’25.946

28 Rafid Topan SUCIPTO, INA QMMF Racing Team Speed Up 1 Lap

 

 Positions au Championnat du Monde Moto2 après Assen:

1 Scott REDDING Kalex GBR 134

2 Pol ESPARGARO Kalex SPA 104

3 Esteve RABAT Kalex SPA 86

4 Mika KALLIO Kalex FIN 78

5 Dominique AEGERTER Suter SWI 77

6 Johann ZARCO Suter FRA 63

7 Nicolas TEROL Suter SPA 58

8 Xavier SIMEON Kalex BEL 44

9 Takaaki NAKAGAMI Kalex JPN 40

10 Thomas LUTHI Suter SWI 36

11 Jordi TORRES Suter SPA 33

12 Simone CORSI Speed Up ITA 30

13 Alex DE ANGELIS Speed Up RSM 30

14 Anthony WEST Speed Up AUS 26

15 Julian SIMON Kalex SPA 24

16 Mattia PASINI Speed Up ITA 23

17 Marcel SCHROTTER Kalex GER 21

18 Randy KRUMMENACHER Suter SWI 20

19 Toni ELIAS Kalex SPA 19

20 Mike DI MEGLIO Motobi FRA 18

21 Sandro CORTESE Kalex GER 6

22 Louis ROSSI Tech 3 FRA 4

23 Danny KENT Tech 3 GBR 3

24 Axel PONS Kalex SPA 2

25 Ricard CARDUS Speed Up SPA 1

 

 MOTOGP: ROSSI, FINALMENTE!

 

La vrai truc incroyable de cette course c’est que Lorenzo est là, trente-six heures après son passage sur le billard, avec une clavicule en morceaux!

Son stand est envahi de caméras quand il enfile, difficilement, combinaison, casque et gants.

Au warm-up du matin, où Rossi a été le plus rapide, Lorenzo est deuxième temps!

L’autre miracle c’est Marquez, qui, gros orteil droit cassé, freine avec douleur de l’arrière, et auriculaire droit cassé, a autant de problèmes pour freiner de l’avant!

 

Enfin pour compléter un GP qui va devenir celui du siècle, Crutchlow, sur sa Yamaha Tech3  est en pole, devant Marquez blessé, et Bradl, lui aussi au guidon d’une compé-client, une Honda.

Et au départ, Lorenzo, parti douze, est tout de suite sept…

Devant, Crutchlow a raté son départ et l’ordre des quatre premiers est Pedrosa, Bradl, Marquez, Rossi.

Lorenzo passe cinq derrière Crutchlow.

Il n’y a que trois pilotes dans le même seconde, Pedrosa, Marquez et Rossi.

Lorenzo passe Crutchlow, il est quatre, à deux secondes trois-dixièmes du leader.

Rossi passe Marquez et est second.

Le GP n’est déjà plus du légendaire, on est bien au-delà de cela!

Rossi pète le record du tour et remonte sur Pedrosa.

Rappel, Rossi a gagné neuf fois ici…

Au sixième tour, Rossi est en tête !

Lecteur, je ne dis pas ce que je ressens devant mon écran.

Le putain de grand frisson!

Et les 90 000 mecs sur le circuit sont debout !

Lorenzo est en train de remonter sur Marquez.

Il y a un paquet de cinq pilotes sur deux secondes, Rossi, Pedrosa, Marquez, Lorenzo, Crutchlow et le sixième, Bradl, est à six secondes !

On se croirait en Moto3!

Douzième tour, Crutchlow passe Lorenzo.

Le sublime Champion du Monde 2012 sent que la douleur est trop forte, il lâche le rythme.

Il a cela dit douze secondes d’avance sur Bradley, il est cinquième, il est allé au delà de l’humain…

Et de façon non accessoire, il perdra peu de points au Championnat!

Devant, alors que Rossi envoie du sublimement élégant et totalement intouchable, on peut imaginer que Pedrosa n’ira pas se tuer pour aller le chercher, l’Italien ne le menace pas au général.

Ce qui intéresse « Pedro », c’est que Marquez et Lorenzo soient derrière lui, ce qui lui permettrait de prendre encore un peu d’avance au général.

Il oublie juste que Marquez est derrière lui et joue le missile au freinage, Marquez passe second.

Rossi est une seconde devant.

Vingtième tour, Crutchlow passe Pedrosa !

Le GP devient potentiellement celui du siècle.

Bagarre Marquez-Crutchlow dans les deux derniers tours, Rossi est trois secondes devant !

Crutch se rate, il n’aura pas Marquez.

Rossi gagne l’un des plus beaux GP de la décennie.

Sa première victoire depuis deux années et demi !

Géant! Gigante! Pazzesco! (démentiel).

Dans quelques années, on sera encore des dizaines de milliers à dire… « J’ai vu ça! »

J’ai vu Rossi gagner pour la dixième fois à Assen!

Le meilleur CRT est Aleix Espargaro, huitième au scratch, devant toutes les Ducati!

Prochain GP le 14 juillet en Allemagne, au Sachsenring.

 

 JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS MOTOGP

 

Résultats MotoGP Assen 2013: 

1 Valentino ROSSI, ITA Yamaha Factory Racing Yamaha 41’25.202

2 Marc MARQUEZ, SPA Repsol Honda Team Honda +2.170

3 Cal CRUTCHLOW, GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +4.073

4 Dani PEDROSA, SPA Repsol Honda Team Honda +7.832

5 Jorge LORENZO, SPA Yamaha Factory Racing Yamaha +15.510

6 Stefan BRADL, GER LCR Honda MotoGP Honda +27.519

7 Alvaro BAUTISTA, SPA GO&FUN Honda Gresini Honda +31.598

8 Aleix ESPARGARO, SPA Power Electronics Aspar ART +32.405

9 Bradley SMITH, GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +33.751

10 Andrea DOVIZIOSO, ITA Ducati Team Ducati +33.801

11 Nicky HAYDEN, USA Ducati Team Ducati +34.371

12 Randy DE PUNIE, FRA Power Electronics Aspar ART +57.674

13 Andrea IANNONE, ITA Energy T.I. Pramac Racing Ducati +1’01.424

14 Michele PIRRO, ITA Ignite Pramac Racing Ducati +1’01.561

15 Karel ABRAHAM, CZE Cardion AB Motoracing ART +1’04.426

16 Danilo PETRUCCI, ITA Came IodaRacing Project Ioda-Suter +1’11.114

17 Colin EDWARDS, USA NGM Mobile Forward Racing FTR Kawasaki +1’15.249

18 Claudio CORTI, ITA NGM Mobile Forward Racing FTR Kawasaki +1’24.884

19 Yonny HERNANDEZ, COL Paul Bird Motorsport ART +1’25.854

20 Hector BARBERA, SPA Avintia Blusens FTR +1’25.978

21 Bryan STARING, AUS GO&FUN Honda Gresini FTR Honda +1’26.256

22 Michael LAVERTY, GBR Paul Bird Motorsport PBM +1’26.610

23 Ivan SILVA, SPA Avintia Blusens FTR +1’38.173

 

Positions au Championnat du Monde MotoGP 2013 après Assen: 

1 Dani PEDROSA Honda SPA 136

2 Jorge LORENZO Yamaha SPA 127

3 Marc MARQUEZ Honda SPA 113

4 Cal CRUTCHLOW Yamaha GBR 87

5 Valentino ROSSI Yamaha ITA 85

6 Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 65

7 Stefan BRADL Honda GER 51

8 Nicky HAYDEN Ducati USA 50

9 Alvaro BAUTISTA Honda SPA 47

10 Aleix ESPARGARO ART SPA 44

11 Bradley SMITH Yamaha GBR 41

12 Michele PIRRO Ducati ITA 30

13 Andrea IANNONE Ducati ITA 24

14 Randy DE PUNIET ART FRA 15

15 Hector BARBERA FTR SPA 13

16 Danilo PETRUCCI Ioda-Suter ITA 13

17 Colin EDWARDS FTR Kawasaki USA 10

18 Ben SPIES Ducati USA 9

19 Yonny HERNANDEZ ART COL 6

20 Claudio CORTI FTR Kawasaki ITA 4

21 Michael LAVERTY PBM GBR 3

22 Karel ABRAHAM ART CZE 3

23 Bryan STARING FTR Honda AUS 2

24 Hiroshi AOYAMA FTR JPN 1

25 Javier DEL AMOR FTR SPA 1

 

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis