LES CONCURRENTS DU PEKIN- PARIS ARRIVENT DEMAIN PLACE VENDOME A PARIS

PekinParis_jours27_2-hr

Une course qui est aussi une expédition

 

Ils roulent encore et toujours, mais rêvent d’un final grandiose à Paris. Ils sont attendus demain samedi 29 juin à partir de 13 heures, sur la célèbre et prestigieuse Place Vendôme à Vendôme à Paris.

Même si en Europe les routes ont remplacé les pistes, les pépins mécaniques n’ont pas été absents et le dépaysement et le folklore ont encore été au rendez-vous.

Nous reprenons ci-dessous le journal de bord des concurrents pour cette troisième et dernière séquence.

20 Juin – Jour 24 : Kharkov à Kiev

La Bentley R Saloon de 1953 N°94 doit malheureusement s’arrêter à cause d’un joint de culasse, elle est transportée en camion jusqu’à Kiev. C’est une triste nouvelle car elle roulait vraiment bien depuis le début, mais l’équipage est convaincu qu’il va pouvoir reprendre la course et réparer la voiture pendant le dernier jour de repos.

La Jaguar XK150 N°68 du Polonais Tadeusz Wesolowski a des problèmes d’embrayage et il va devoir attendre lui aussi des pièces de rechange.

 

PekinParis_jours24_1-hr

Des rencontres…

Globalement la journée a été agréable pour tout le monde, une belle balade à travers d’immenses champs de tournesols, de blé, de maïs. A Kiev, ils logent dans le plus bel hôtel de la ville, l’hôtel Fairmont Grand Hôtel 5 étoiles, des grandes barrières de sécurité ont été mises en place autour des voitures, une sage décision vu le succès du rallye ! Et ce soir c’est la fête et le vin coule à flots …

21 Juin – Jour 25 : Kiev

Dernier jour de repos et de réparations.

 

PekinParis_jours25_2-hr

Journée de repos ou de mécanique ?

Une journée très chargée pour la plupart des équipages qui effectuent les ultimes contrôles et réparations pour affronter les dernières étapes avant l’arrivée à Paris le samedi 29 Juin sur la Place Vendôme … Le Président de la Fédération Automobile d’Ukraine a organisé spécialement une conférence de presse à l’hôtel – deux équipes de télévision et 32 journalistes y ont participé.

L’enthousiasme est au rendez vous, le tableau d’affichage annonce aux concurrents un nouveau trophée à remporter, entre Kiev et Paris, « Le Trophée européen » – quatre trophées sont en jeu ici, deux pour le meilleur classement en voiture classique, et deux pour le meilleur classement en voiture Vintageant. Un nouveau challenge qui peut permettre à certains de se rattraper.

PekinParis_jours24_2-hr

On peut avoir aussi recours au plateau.

Il va donc y avoir une succession d’épreuves chronométrées entre Kiev et Paris : en Slovaquie, Autriche et en Suisse. Cela signifie que les résultats définitifs peuvent changer du tout au tout à partir de maintenant.

22 Juin – Jour 26 : Kiev à Lvov

Accueillis en héros ! La ville de Lvov n’est peut-être pas très connue, mais cette vieille ville d’Ukraine s’y connait rudement bien en matière d’accueil !Une grande scène et un chapiteau géant ont été montés spécialement pour eux ! Une foule de spectateurs vient les féliciter en les serrant dans leurs bras, il leur aura fallu une bonne demi-heure pour rejoindre l’hôtel, pourtant à 2 pas !

PekinParis_jours26_1-hr

Un accueil fantastique

Chez les classiques, c’est l’équipage de la Holden N° 100, qui est le plus rapide aujourd’hui, le pick-up est doté d’un puissant moteur V8. Il est bien placé pour remporter le « Trophée européen ».
Le meilleur temps chez les Vintageants revient au Ford Coupe V8 de Mike Reeves et Michelle Jana Chan.

23 Juin – Jour 27 : Lvov à Kosice

Le départ ce matin se fait en fanfare, les gens défilent bras dessus dessous en costumes traditionnels, en robes de bal, en chapeaux haut-de-forme. 4 flibustiers sortis tout droit d’un compte des Mille et Une Nuits, tirent des coups de feu en l’air !

PekinParis_jours27_1-hr

4 flibustiers…

A présent direction la frontière Slovaque pour remplir les formalités administratives. Les 200 participants du rallye arrivent à passer la frontière en un temps record grâce à la compétence des organisateurs ! Beaucoup de virages serrés, des lignes droites courtes à flanc de montagne les attendent pour la première séance d’essais sur route fermée en Slovaquie … c’est sportif !
Chez les Classiques, le meilleur temps est réalisé par Peter Lovett dans la Porsche 911, devant Gerry Crown dans le Leyland V8 P76.

24 Juin – Jour 28 : Kosice à Bratislava

L’heure du test fatidique …Une journée intensive avec des séances d’essais qui demandent énormément de concentration surtout sur les routes sinueuses et montagneuses. Mike Reeves et Michelle Jana Chan et leur Ford Coupé reculent à la troisième place dans la catégorie Vintageant, à cause de problèmes d’embrayage.

PekinParis_jours28_2-hr

Des spectateurs partout .

Dans la catégorie Classique, le Trophée européen s’annonce particulièrement bien pour Peter Lovett et Tim Smith en tête avec leur Porsche, Paul et Mariella Kirkham en Datsun arrivent seconds et Philippe Clamens et José Lourseau en Mercedes 450 SLC finissent troisièmes.

25 Juin – Jour 29 : Bratislava à Schladming

La mélodie du bonheur. Ce matin ils traversent la fameuse vallée où le film « la mélodie du bonheur » a été tourné, avant d’arriver à Grobming en Autriche. Ici encore l’accueil est chaleureux !

Plus que 2 étapes avant d’arriver à Troyes, Davos et Gstaad en Suisse.

Nos équipages traversent les superbes routes des Alpes Suisses, là même où se déroule le célèbre Rallye de voitures anciennes Gstaad Classic.

PekinParis_jours29_2-hr

Les anciennes résistent bien !

Voici les résultats du classement général par catégorie, à 4 jours de l’arrivée:

En catégorie VINTAGEANT :

1- Phill GRARATT –Kieron BROWN CHEVROLET Fangio Coupé N° 30
2- – Bruce WASHINGTON- Ben WASHINGTON CHRYSLER 75 Roadster N° 14
3-  Mick REEVES – Michelle JANA-CHAN Ford Coupé N° 38

En catégorie CLASSIC:

1- Gerry CROWN – Matte BRYSON LEYLAND P 76 N° 901
2- Peter LOVETT – Tim SMITH Porsche 911 N° 63
3- 3- Robbie SHERRARD – Peter WASHJINGTON Citroen DS 23 N° 87

Les résultats des prochaines étapes vont être décisifs pour certains… ce qui est sûr, c’est qu’ils rêvent tous d’arriver jusqu’à la place Vendôme à Paris !

26 Juin – Jour 30 : Schladming à Davos

 

PekinParis_jours30_2-hr

La ROLLS toujours dans le coup.

 

Des routes de montagne, des routes gravillonnées avec des paysages magnifiques. Ces ascensions ont encore fait souffrir les mécaniques. La Studebaker 1940 N°88 est arrivée à bon port malgré sa boite de vitesse bloquée en seconde ! Peter Lovett remporte encore le meilleur temps aujourd’hui avec sa Porsche 911.

Plus qu’une étape à Troyes avant d’atteindre Paris ! Tous ces valeureux équipages auront démontré leur maîtrise, mais aussi la qualité de préparation et la robustesse de leurs véhicules, puisque on ne dénombre que 6 abandons et 5 concurrents poursuivant le périple hors classement. Bravo à tous pour cette performance hors du commun.

 

PekinParis_jours30_1-hr

A nous Paris !

 

Alain MONNOT
Photos : Organisation

 

Sport

About Author

admin