F1. MARK WEBBER ANNONCE SA FIN DE CARRIERE EN GRAND PRIX

F1-2013-BARCELONE-Test-3-mars-Mark-Webber-Red-Bull-P-Zero-Dur-Jour-3-photo-PIRELLI

F1-2013-BARCELONE-Test-3-mars-Mark-Webber-Red-Bull-P-Zero-Dur-Jour-3-photo-PIRELLI

 

Mark Webber et la Formule 1, c’est fini !

Le pilote Australien de l’équipe Red Bull -Renault vient d’annoncer ce jeudi matin qu’il se retirerait de l’univers de la F1 et quitterait les paddocks  de Grands Prix à la fin de l’actuelle saison

En profitant pour déclarer qu’il allai comme autonewsinfo l’avait tout récemment laissé entrendre revenir dans lemonde de l’endurance ou il rejoindra l’écurie Porsche qui lace à partir de 2014 un nouveau programme en endurance.

Il pilotait  depuis le début de la saison 2007 au sein de l’écurie Red Bull Racing, équipe avec laquelle il a remporté neuf Grands Prix

Questionné à Silverstone où débute demain les premiers essais du British Grand Prix, sur le remplacement de Webber, Christian Horner, le Team-Principal de l’équipe Red Bull, a lâché :

« Kimi pourrait être une option s’il était disponible et quittait Lotus. Nous sommes dans une bonne situation car de trés nombreux pilotes aimeraient piloter une monoplace Red Bull »

Et, parmi eux figure le jeune espoir Français Jean Eric Vergne, auteur d’un excellent début de saison 2013 dans le baquet de la ‘ cousine ‘ la Toro Rosso !!!

Mais pas Jenson Button dont Horner a rappelé qu’il n’était pas disponible car toujours sous contrat McLaren en 2014 !

 

BRITISH-GP-2012-MARK-WEBBER-et-ses-ingenieurs-dans-le-stand

BRITISH-GP-2013-MARK-WEBBER-et-ses-ingénieurs-dans-le-stand Red Bull – photo Red Bull file

 

Mark qui a déjà roulé en endurance et notamment avec l’écurie Mercedes. Et au volant de l’une des voitures avec laquelle, il s’était envolé lors des 24 Heures du Mans en juin 1999, confiant :

«Je suis très impatient de relever ce nouveau défi. J’ai hâte de piloter l’une des voitures de sport les plus rapides au monde» 

Rappelons que Mark Webber, devient le quatrième pilote enrôlé par la firme de Stuttgart, aprés le Français Romain Dumas, l’Allemand Timo Bernhard connus depuis plusieurs mois et le Suisse Neel Jani, confirmé, lui, il y a deux jours, au lendemain des 24 Heures du Mans, ou il pilotait l’une des Lola de l’équipe Rebellion.

 

Gilles GAIGNAULT

Photo : RED BULL et PIRELLI

F1 FIA WEC Sport

About Author

gilles