MOTO- FFM : ON RECRUTE CHRISTIAN SARRON, ON ATTRAPE DEUX TITRES MONDIAUX DE PLUS EN ENDURO, BONNE SEMAINE !

 

Le Champion du Monde 1984, le Clermontois  Christian Sarron va rejoindre en juillet prochain la Fédération Française de Motocyclisme, au sein de laquelle il collaborera dans la cadre de la Filière Vitesse.

Par ailleurs, ce week-end, lors de l’avant dernière épreuve du Championnat du Monde d’Enduro en Grèce, Antoine Méo et Christophe Nambotin, obtiennent à nouveau le  titre mondial.

Bref, à la FFM, ça roule !

 

 SARRON DEVIENT PROF…

 

Bonne prise pour la FFM !

Christian Sarron est un symbole, dont on a vu lors de ses dernières apparitions, à Moto Légende à Dijon par exemple, que sa popularité est toujours immense.

 Christian Sarron, a été le leader des pilotes Français de vitesse durant toutes les années 80, puis a exercé ensuite des fonctions d’encadrement au sein de l’écurie Yamaha France.

Plus  récemment, il supervisait l’engagement du Team Viltaïs en endurance.

Le Président de la FFM, Jacques Bolle, a déclaré :

« C’est une belle opportunité pour la Fédération Française de Moto de profiter de l’expertise de Christian au sein de la Filière Vitesse où il s’occupera plus particulièrement de détection aux côtés de Alain Bronec ».

 

SARRON ET PONS AU BOL 1978

SARRON ET PONS AU BOL 1978

 

Pour sa part, Christian Sarron a indiqué :

« Je n’oublie pas qu’un jour, j’ai été remarqué par Patrick Pons qui m’a recommandé auprès de Jean-Claude Olivier, le patron de Sonauto Yamaha. C’est pourquoi, je me sens investi d’une mission auprès des jeunes à qui j’ai envie de transmettre mon expérience d’autodidacte. Je suis très heureux et fier de pouvoir intégrer la FFM, animée efficacement par son Président Jacques Bolle, un ancien collègue de Grand Prix, et d’y assumer une fonction officielle ».

Bon, c’est sympa de penser que dans une fédé plutôt tout terrain, on investit toujours sur la vitesse, domaine où il faut bien reconnaître que les titres français se font rares…

A propos de TT, les pilotes Français continuent de ratisser les titres.

 

DEUX TITRES DE PLUS EN ENDURO…

ANTOINE DI MEO

 

C’était donc ce week-end en Grèce, avant dernière manche du mondial d’enduro.

En catégorie E1, Antoine Méo remporte son troisième titre de Champion du Monde dans cette cylindrée après 2010 et 2012, sans oublier son titre mondial  en E2 en 2011.

Antoine n’a pas fait dans le détail, il a gagné  11 des 12 manches déjà disputées !

Idem en E3.

Christophe Nambotin double son titre mondial de 2012.

Avec  10 victoires sur des 12 manches courues !

Antoine Méo et Christophe Nambotin seront donc les superstars de  la finale du Championnat du Monde qui se déroulera à Saint Flour, dans le Cantal, les 7 et 8 septembre prochains.

Bref, la FFM engrange les mérites et les titres, Jacques Bolle est toujours sur un parcours sans fautes, et cela fait des années !

Pas mal…

 

Jean  Louis BERNARDELLI

Photos: TEAMS

 

Moto Motocross Sport

About Author

jeanlouis