A SPA-FRANCORCHAMPS:SIMULATION D’INTERVENTION MEDICALISEE « HIGH-TECH »

 

 CIRCUIT DE SPA FRANCORCHAMPS Spa-Francorchamps un cadre unique © Manfred GIET POUR AUTONEWSINFO.j


CIRCUIT DE SPA FRANCORCHAMPS Spa-Francorchamps un cadre unique © Manfred GIET POUR AUTONEWSINFO.j

 

Vu son taux d’occupation qui frise la saturation, le circuit Ardennais de SPA-FRANCORCHAMPS se doit d’être doté en permanence d’une équipe d’intervention à la pointe du progrès.

Avec pratiquement 220 journées réservées aux épreuves de compétition, tests et incentives, la piste Ardennaise n’a cesse de s’adapter aux besoins des différents utilisateurs de la piste, et ce, tant pour les véhicules quatre roues que deux roues.

Car même si SPA-FRANCORCHAMPS, n’accueille plus des épreuves motos de grande envergure, les journées réservées aux motards y sont non seulement nombreuses mais aussi fort fréquentées.

L’organisateur de ces journées « bikers », Christian JUPSIN, a comme ligne de conduite  de permettre aux pilotes deux roues de parfaire leur pilotage dans des conditions optimales, que certains mettront à profit pour se lancer dans la compétition et les utilisateurs lambda pour se sécuriser dans le trafic urbain journalier.

 

SPA Christian JUPSIN le Mr Moto en Belgique-© Manfred GIET.

SPA Christian JUPSIN, le Mr Moto en Belgique-© Manfred GIET.

 

Toute l’approche en matière de sécurité et son organisation sans faille font qu’aujourd’hui son concept « DEGECOM » s’exporte au MUGELLO (Italie), PORTIMAO (Portugal), VALENCIA, ALBACETE et  JEREZ (Espagne), BRNO (Tchèquie), Paul RICARD, DIJON et LE MANS (France).

 

MANNEQUIN « HIGH-TECH » DANS LE CADRE D’UNE SIMULATION D’ACCIDENT GRAVE

 SPA-Simulation-dun-accident-de-moto-au-cours-duquel-le-pilote-a-eu-le-pied-arraché-©-Manfred-GIET


SPA-Simulation-dun-accident-de-moto-au-cours-duquel-le-pilote-a-eu-le-pied-arraché-©-Manfred-GIET

 

C’est une de ces journées tests pour deux roues qui fut mise à profit par les responsables du circuit spadois pour simuler une intervention médicalisée sur un accident grave de motard.

Il s’agissait de la toute première  simulation d’accident de cette ampleur sur le circuit ardennais.

 

En présence de 3 médecins urgentistes des Centres Hospitaliers régionaux de Verviers (CHPLT) et Liège (CHR  la Citadelle) et d’ambulanciers et commissaires de piste opérant régulièrement à Spa-Francorchamps, un mannequin « intelligent » acquit par le CHR LA CITADELLE, grâce à un projet européen dans le cadre EUREGIO, faisait office de motard gravement sinistré.

 

 SPA-Première-intervention-le-commissaire-de-piste-appellant-les-secours-©-Manfred-GIET

SPA-Première-intervention-le-commissaire-de-piste-appellant-les-secours-©-Manfred-GIET

 

Ce mannequin de haute technologie permet p.ex de simuler toute une série de traumatismes grâce à ses capacités à pouvoir s’exprimer,respirer et dont le pouls est mesurable traduit parfaitement la plupart des fonctions physiologiques d’un être humain et permet par conséquent de retracer des situations de prises en charge de traumatisés  proches du réel.

Dans le cadre de cet exercice,où la chute d’un motard à grande vitesse dans le Raidillon était simulée,on a pu vérifier l’efficacité par l’équipe des intervenants pour conditionner « le blessé » dans les plus brefs délais et permettre son transport vers un centre hospitalier.

 

  SPA-Tous-les-gestes-de-intervenants-doivent-être-rapides-et-précis-©-Manfred-GIET


SPA-Tous-les-gestes-de-intervenants-doivent-être-rapides-et-précis-©-Manfred-GIET

 

Grâce à ce type d’exercice ,dont la fiction aurait néanmoins pu laisser croire à la réalité, le CHR LA CITADELLE est parvenu à développer en Belgique la formation labellisée américaine Pré-Hospital Life Support (PHTLS) qui standardise ce type de prises en charge des traumatisés et dont les victimes sont souvent parmi la junte motocycliste.

Ces exercices devraient par ailleurs se renouveler régulièrement dans le futur afin de pouvoir dégager les grandes lignes de formations permanentes organisées en collaboration avec le cicuit de Spa-Francorchamps et au cours desquels seront analysés soigneusement les critères suivants:-Appel des commissaires de piste (description de la situation,demande des secours)

-Réponse du Race Control aux commissaires(précautions à prendre etc)

-Depart médecins & ambulance vers le lieu de l’accident

-Prise en charge du blessé par les commissaires de piste(maintien tête,premier bilan etc)

-Arrivée des médecins et ambulanciers,premier bilan au Race Control et appel renforts éventuels.

-Prise en charge médicalisée par les deux équipes et évacuation du blessé une fois conditionné.

 

 SPA-Le-Dr-Louis-va-placer-une-minerve-©-Manfred-GIET


SPA-Le-Dr-Louis-va-placer-une-minerve-©-Manfred-GIET

 

Et comme l’expliquera le Dr Olivier LOUIS,  à la fin de l’exercice :

 » Tous les gestes doivent être synchronisés et le premier diagnostique dans ce genre de situation est vital. En plus concernant les motards les combinaisons nous posent souvent problème lorsqu’il faut dégager certaines parties du corps de l’accidenté. En plus les combinaisons modernes sont souvent pourvues d’un dispositif aérodynamique au niveau des cervicales ce qui ne  nous facilite pas la tâche en cas de traumatismes cervicaux ou dorsaux. Mais nous collaborons avec la FIM afin de déterminer avec elle ce qui pourrait être envisagé dans le futur de ce point de vue. »

 

 SPA-Le-Dr-Louis-va-placer-une-minerve-©-Manfred-GIET


SPA-Le-Dr-Louis-va-placer-une-minerve-©-Manfred-GIET

 

Envisagez-vous ce même type de simulation pour le sport automobile?

Le médecin dont la passion est de sauver des vies, concluant :.

 » Cela est tout à fait envisageable mais si les traumatismes d’un pilote auto sont souvent  différents de ceux rencontrés par les motards accidentés. De part les structures sécuritaires qui équipent les voitures de course les blessures sont souvent différentes.Par contre ,sommes nous souvent confrontés à devoir désincarcérer ce qui prend beaucoup plus de temps afin de conditionner le blessé avant son évacuation.Mais je crois que bientôt nous nous attaquerons aussi à faire ce type de simulation pour les pilotes auto. »

 

 

Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency

 

  SPA-Le-Directeur-du-Cicuit-P-A-Thibautdret-L.Willlems-responsable-Presse-expliquent-lexercice-qui-va-se-dérouler-©-Manfred-GIET


SPA-Le-Directeur-du-Cicuit-P-A-Thibaut et-L.Willlems-responsable-Presse-expliquant-l’exercice-qui-va-se-dérouler-©-Manfred-GIET

Camions Circuits Evenements Sport

About Author

gilles