24 HEURES DU MANS. VEILLEE D’ARMES EN SARTHE !

LOGOS_24H_2013_2LIGNES_OR

 

 

24-HEURES-DU-MANS-2013-AUDI-N°2-LOIC-DUVAL-EN-POLE-photo-ROLEX

24-HEURES-DU-MANS-2013-AUDI-N°2-LOIC-DUVAL-EN-POLE-photo-ROLEX

 

Ce samedi à 15 heures, s’élancera la course anniversaire des 90 ans. Au terme des qualifications, Audi s’est emparée de la première ligne alors que Morgan en LM P2 et Aston Martin et en LM GTE Pro et  en LM GTE Am se sont montrées les plus rapides dans leur catégorie respective.
En cette année 2013, pour la troisième fois de suite, l’écurie Allemande aura les honneurs de la première ligne des 24 Heures du Mans!

En effet, grâce au meilleur temps réalisé mercredi soir par Loïc Duval (3’22’’349), la R18 e-tron quattro qu’il partage avec Tom Kristensen et Allan McNish, s’élancera de la pole position, place occupée pour la huitième fois par la marque Allemande dans l’histoire du Mans.

 

24-HEURES-DU-MANS-2013-PRELIMINAIRES-Loic-DUVAL-AUDI-N°-2-en-pole-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo.

24-HEURES-DU-MANS-2013-Loic-DUVAL-AUDI-N°-2-en-pole-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo.

 

A côté d’elle, la n°1 de Lotterer, Fässler et Tréluyer l’équipage victorieux lors des deux dernières années, 1’’3 ayant séparé ces deux frères-ennemis.

« C’est toujours mieux de s’élancer depuis la pole, explique Duval.

Qui s’empresse de préciser :

« Même si ce n’est pas déterminant sur une course d’endurance aussi longue. En tous cas tout a fonctionné selon les plans déterminés ! »

 

24-HEURES-DU-MANS-2013-AUDI-N°-3-Lucas-di-GRASSI-essai-jeudi-soir-20-Juin-Photo-Thierry-COULIBALY-autonewsinfo

24-HEURES-DU-MANS-2013-AUDI-N°-3-Lucas-di-GRASSI-essai-jeudi-soir-20-Juin-Photo-Thierry-COULIBALY-autonewsinfo

 

La troisième place de la grille étant occupée par la troisième Audi, la N°3, la première Toyota, la N°8 partira du coup de la quatrième et la deuxième TS 030 Hybrid, la N°7, du cinquième rang.

Le constructeur Japonais, perturbé par la météo capricieuse de jeudi, n’a pas réussi à inverser la tendance lors des deux dernières séances de qualifications de jeudi. Et ses dirigeants se reportent sur la course à venir.

 

24 HEURES DU MANS 2013-Stand-TOYOTA-Mr-KINOSHITA-et-SARRAZIN

24 HEURES DU MANS 2013-Stand-TOYOTA-Mr-KINOSHITA-et-SARRAZIN

 

Le Président de l’équipe, Yoshiaki Kinoshita, confiant :

« Le but ici au Mans n’est pas la qualification, mais c’est l’arrivée de dimanche. Je suis en tous cas ravi du travail de l’équipe jusque-là. » 

Une manière de signifier implicitement que les voitures japonaises n’ont pas encore délivré leur plein potentiel…

A voir en course.

 

24-HEURES-DU-MANS-2013-LA-LOLA-TOYOTA-REBELLION-N°-12-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

24-HEURES-DU-MANS-2013-LA-LOLA-TOYOTA-REBELLION-N°-12-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 

A noter que la meilleure LM P1 privée est la Lola-Toyota n° 12 de Heidfeld, Prost et Jani qualifiée en troisième ligne.

La bataille pour la pole fut beaucoup plus intense en LM P2.

 

 24-HEURES-DU-MANS-2013-MORGAN-OAK-N°24-POLE-en-LMP2-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo


24-HEURES-DU-MANS-2013-MORGAN-OAK-N°24-POLE-en-LMP2-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 

 

Et c’est au terme d’une ultime séance palpitante qu’Olivier Pla offrit à l’écurie OAK, le meilleur temps de la catégorie (3’38’’621).

« Maintenant la course c’est une autre histoire, expliquait le pilote français. Mais nous avons l’auto pour bien faire. »

Reste que, vu les faibles écarts au sortir des essais entre les ténors de cette catégorie, la plus fournie du plateau, le combat va être acharné entre les 22 voitures engagées !

 

24-HEURES-DU-MANS-2013-ASTON-MARTIN-N°-99-EN-POLE-AVEC-Fred-MAKOWIECKI-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo.

24-HEURES-DU-MANS-2013-ASTON-MARTIN-N°-99-EN-POLE-AVEC-Fred-MAKOWIECKI-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo.

 

Il en sera à coup sûr de même en LM GTE Pro. Comme lors des deux manches du Championnat du Monde déjà disputées, Aston Martin domine son sujet. Frederic Makowiecki a offert un magnifique chrono de 3’54’’635 à la n°99 devant la voiture sœur, la 97.

« Pour moi c’est la première marche avant de gagner la course ce week-end » se réjouissait Makowiecki.

Porsche avec ses deux 911 RSR officielles est en embuscade. Ferrari le tenant du titre sait ce que gagner au Mans veut dire. Corvette et Viper légèrement en retrait aux essais ont démontré de beaux potentiels. Entre les versions compétitions des plus belles GT routières du monde, ces 24 Heures du Mans promettent !

 

24-HEURES-DU-MANS-2013-Allan-SIMONSEN-Pole-en-GT/AM-photo-Patrick-MARTINOLI-autonewsinfo

24-HEURES-DU-MANS-2013-Allan-SIMONSEN-Pole-en-GT/AM-photo-Patrick-MARTINOLI-autonewsinfo

 

Enfin en LM GTE Am, nouvelle domination d’Aston Martin grâce à la 95 des fringants Danois Nygaard, Poulsen et Simonsen (3’57’’776). Mais avec les redoutables Corvette de Larbre Compétition, les Ferrari toujours en pointe ou les Porsche d’IMSA Performance Matmut ou de Proton ce peloton sera aussi des plus animés.

A noter la place sur la 24e ligne de l’équipe de la Porsche très attendue du Dempsey-Del Piero Racing, créditée du 47e temps (4’00’’196) au soir des essais.

Rappelons que la troisième des huit manches du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA 2013 compte double au classement. Raisons de plus pour que tous les concurrents se livrent sans compter : au terme des deux tours d’horloge on peut non seulement gagner la plus prestigieuse des courses mais aussi réussir une très belle opération !

 

AUDI-Rupert-Stadler-24-HEURES-DU-MANS-2012-Remise-du-TROPHEE-par-Pierre-FILLON-Photo-Thierry-COULIBALY-autonewsinfo

AUDI-Rupert-Stadler-24-HEURES-DU-MANS-2012-Remise-du-TROPHEE-par-Pierre-FILLON-Photo-Thierry-COULIBALY-autonewsinfo

 

En ce vendredi 21 juin les pilotes se sont offerts une journée de repos jusqu’à la Grande Parade, organisée en centre-ville en cette fin d’après-midi, pendant que les équipes travaillaient d’arrache-pied au circuit sur la préparation des voitures. L’immense public du Mans en profita, la voie des stands lui étant ouverte ainsi que la montée vers la passerelle Dunlop où se trouvaient les onze voitures de la légende du Mans depuis 1923 avec au sommet, le Trophée des 24 Heures du Mans.

C’est vers lui que convergent tous les regards !

C’est pour lui que, demain à 15 heures, les 56 concurrents des 24 Heures du Mans 2013 s’entre-déchireront jusqu’à dimanche.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY- Thierry COULIBALY – Gilles MOLINIER  – AUTONEWSINFO

 

 24-HEURES-DU-MANS-2013-AUDI-Proto-et-PORSCHE-GT-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo


24-HEURES-DU-MANS-2013-AUDI-Proto-et-PORSCHE-GT-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 

Sport

About Author

gilles