24 HEURES DU MANS 2013. 125 ANS DE DUNLOP ! UN EVENEMENT DIGNEMENT FETE

125 ans de Dunlop : une événement dignement fêté.

 24-HEURES-du-Mans-2013-Dunlop-125-ans-Photo Patrick-Martinoli. - autonewsinfo


24-HEURES-du-Mans-2013-Dunlop-125-ans-Photo Patrick-Martinoli. – autonewsinfo

 

19 voitures équipées, une passerelle Dunlop plus que jamais d’actualité, un département compétition motivé comme jamais, des directeurs « France », Henry Dumortier, et « produits », Jean Denis Perche, particulièrement enthousiastes, un parterre d’invités spécialisés, journalistes mais aussi et surtout de revendeurs de tout acquis à la cause des jaunes et noirs…

 

24-h-du-Mans-2013-Henry-Dumortier-Directeur-Dunlop-France-Patrick-Martinoli

24-HEURES-du-Mans-2013-Henry-Dumortier-Directeur-Dunlop-France-Patrick-Martinoli

 

24-h-du-Mans-2013-Henry-Dumortier-Directeur-Dunlop-France-Patrick-Martinoli

24-h-du-Mans-2013-Henry-Dumortier-Directeur-Dunlop-France-Patrick-Martinoli

 

Tout était réuni en ce 20 juin pour fêter dignement les 125 ans de Dunlop quelques heures avant les deux dernières séances d’essais du jeudi soir.

Les invités dont autonewsinfo, ayant été invité, ont été particulièrement gâté !

Tour du grand circuit du Mans, assis à côté d’un pilote, entre les séances des essais des 24 Heures. Survol du circuit pendant les essais. Bref, une sacrée belle opération de communication.

 

Un peu d’histoire…

 

 24-HEURES-du-Mans-2013-John-Boyd-Dunlop- Photo Patrick-autonewsinfoMartinoli


24-HEURES-du-Mans-2013-John-Boyd-Dunlop- Photo Patrick-autonewsinfoMartinoli

 

C’est en 1888 que John Boyd Dunlop, vétérinaire de son état, en observant son fils faire avancer difficilement son tricycle, eu l’idée du pneu gonflable. Le résultat rendait le pilotage de ce « véhicule » tellement facile, qu’il le proposa à un coureur cycliste de milieu de peloton qui gagna aussitôt la première course, à laquelle il participa avec des pneus gonflables.

De fil en aiguille, les constructeurs automobile furent intéressés et ce fût le début de l’aventure Dunlop. Il faut noter que cette année 1888 fut particulièrement prolifique sur le plan des innovations avec l’arrivée des premières caisse enregistreuses, des premiers stylos bille et de… la peinture Ripolin, autant d’articles encore présents dans notre quotidien…

Les premières agences commerciales furent installés en Allemagne dès 1893, puis au Japon et en France en 1904. La première usine française sera installée à Montluçon dès 1920.

 

Et la compétition fait battre son cœur…

 

 24-HEURES-du-Mans-2013-La-Bentley-de-1924-Photo Patrick-Martinoli-


24-HEURES-du-Mans-2013-La-Bentley-de-1924-Photo Patrick-Martinoli-autonewsinfo

 

Dès 1924, Dunlop montre ses couleurs aux 24 Heures du Mans :

Une passerelle permet de passer du coté extérieur au coté intérieur du circuit en sortie du virage de Pontlieue. Et cette même édition est marquée par la première victoire, avec la victoire de la Bentley 3 l Sport de Duff et Clement.

 

24-HEURES-DU-MANS-LES-FERRARI-DANS-LA-DUNLOP-Photo-autonewsinfo.

24-HEURES-DU-MANS-LES-FERRARI-DANS-LA-DUNLOP-Photo-Gilles MOLINIER -autonewsinfo.

 

 

Ce sont ensuite 34 victoires en terre Sarthoise qui seront déclinées en cinq périodes :

Après Bentley, Jaguar dans les années 50, puis Ferrari dans les années 60, Porsche dans les années 70 et 80 et ce avec les 936 et 956/962, avant la dernière à ce jour qui remonte 1991 avec la Mazda.

En Formule 1, Dunlop a également marqué les années 50 et 60 avec 82 victoires et 8 titres mondiaux conquis.

 

24-h-du-Mans-2013-Jean-Felix-Bazelin-Directeur-Compétition-Dunlop-Patrick-Martinoli-autonewsinfo

24-h-du-Mans-2013-Jean-Felix-Bazelin-Directeur-Compétition-Dunlop-Patrick-Martinoli-autonewsinfo

 

Le directeur compétition actuel de Dunlop, Jean Félix Bazelin, n’est pas le moins enthousiaste, et il suffit de le lancer gentiment pour qu’il raconte mille et une histoire sur la compétition en jaune et noir. Comme celle du puits de 40 m de profondeur dans lequel ils ont testé pour la première fois au milieu du siècle dernier un pneu destiné à battre des records de vitesse à plus de 600 km/h, puisqu’aucun outil de simulation ni ordinateur n’existait, et qu’ils avaient équipé de caméra pour visualiser ce qui s’y passait. De même l’émotion en 1991 jusque sur le contient asiatique après la victoire assez inattendue de la Mazda «dont j’entendais le bruit du moteur rotatif depuis mon hôtel situé au centre ville, à coté de la gare ».

Cet enthousiasme est passé bien entendu au niveau du produit. Car si Dunlop mettait en avant sa nouvelle gamme de pneus BluReference, première gamme de pneu A/B de la marque (A/B correspond notes obtenues sur les deux critères cités dans le nouvel étiquetage des pneumatiques), on ne manquait pas de souligner les passerelles qui existent entre compétition et produit, aboutissant aux gamme Dunlop Sport Maxx Race ou les T212 pour la moto.

 

24-HEURES-DU-MANS-2013-MORGAN-MORAND-RACING-Franck-MAILLEUX-Mercredi-19-JUIN-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

24-HEURES-DU-MANS-2013-MORGAN-MORAND-RACING-Franck-MAILLEUX-roule en DUNLOP -Mercredi-19-JUIN-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 

Pour cette édition 2013 des 24 heures du Mans, Dunlop équipe 33% des voitures engagées, avec 18 LMP2 (sur 22) sur  et 1 GT, la Ferrari JMW. Et les trois qualités de pneus (tendre, médium et durs) sont autorisées par l’organisateur contre 2 dans les épreuves WEC en raison des basses ou hautes températures, que l’on peut rencontrer sur la piste mancelle (de plus de 35° au moment du départ jusqu’à  seulement 5° au petit matin).

A cela s’ajoute des intermédiaires et des « full wet » pour les grosses pluies.

*

24-h-du-Mans-2013-les-pneus-Dunlop-de-la-piste-à-la-route-Patrick-Martinoli

24-h-du-Mans-2013-les-pneus-Dunlop-de-la-piste-à-la-route-Patrick-Martinoli

La progression constante en terme de durée de vie des pneumatiques, et donc du nombre de relais parcourus avec un seul train,  permet d’amener au Mans moitié moins de pneus qu’il y a 7 ans pour le même nombre de voitures (3500 pneus)

Et la quarantaine de personnes, techniciens de montage, ingénieurs et encadrement compris, ne manqueront pas de décliner tout au long de cette semaine du Mans, la philosophie de convivialité, de passion et d’innovation qui anime la marque depuis 125 ans.

 

Patrick MARTINOLI 

Photos : Gilles VITRY – Patrick MARTINOLI – autonewsinfo

 

 

 

Sport

About Author

gilles