MOTOGP: QUAND FREDDIE RENCONTRE MARC, LES RECORDS TOMBENT!


Cela s’est passé à Bordeaux, autonewsinfo avait annoncé l’événement. Alpinestar, marque italienne de gants, bottes et blousons de haut de gamme, a réussi un tour de force, réunir l’espace de quelques heures, les deux Champions les plus jeunes de leurs générations.

LES JEUNES AU POUVOIR! 


Freddie Spencer a en effet gagné son premier GP 500, ce qui est devenu aujourd’hui le MotoGP, à l’âge de 20 ans et 196 jours.
C’était en 1982.
Au GP de Belgique.
Depuis 1982, son record n’avait pas été battu…
Jusqu’à cette année, où le jeune prodige Marc Marquez a gagné le GP des Amériques, à Austin au Texas, à l’age de 20 ans et 63 jours.Ce record vieux de 30 ans a donc changé de main.Pour dire à quel point ce record passe dans de très bonnes mains, Spencer l’avait lui-même piqué à Mike Hailwood!

Puis, en 1983, Spencer est devenu Champion du Monde à 21 ans.Ces records là sont encore à battre, même si Marc Marquez a très fortement hypothéqué son avenir de Champion du Monde 2013 en chutant quatre fois lors du GP d’Italie au Mugello, dont une fois en course alors qu’il venait de passer Pedrosa et roulait second à quelques tours de l’arrivée!

MARC MARQUEZ

MARC MARQUEZ

Il y a en revanche un (faux) record de Spencer que Marc ne pourra pas battre, « Fast Freddie » a été deux fois Champion du Monde la même année, en 1985, dans deux cylindrées différentes, en 500 et en 250.Faux car ce genre de double record, qui  a été la spécialité de l’inoubliable ROI Ago,  Giacomo Agostini, a été battu après spencer,  Jorge Martinez a été double Champion du Monde en 1988, en 125 et 80 cc.
Cela dit, dans les grosses cylindrées, Spencer a été le et restera le dernier!

SPENCER A MOTO LEGENDE IL YA QUINZE JOURS

SPENCER A MOTO LEGENDE IL YA QUINZE JOURS

Il a aussi gagné vingt GP en 500 entre 1982 et 1985 et ce chiffre-là, est tout à fait dans les cordes de Marquez, à condition qu’il cesse d’aller au tas à chaque GP, au moins en essais.
Il est sûr que pour connaître les limites il faut le dépasser mais le très juene Marquez est un grand impatient.
C’est une vraie qualité mais aussi une vraie source de douleurs…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : GILLES VITRY et MOTOGP

Moto Sport

About Author

jeanlouis