ECONOMIE.MICHELIN VA FERMER SON USINE DE JOUE LES TOURS

 

MICHELIN  CARTE

 

ECONOMIE. Michelin va arrêter les activités poids lourds de l’usine de Joué-les-Toursen Indre-et-Loire !

On en parlait depuis plusieurs semaines.

C’est désormais une certitude.

Le manufacturier Auvergnat a annoncé ce lundi son projet de ré organisation en France, confirmant ainsi les rumeurs qui circulaient ces derniers jours et concernant l’arrêt auplus tard au premier semestre 2015, de l’activité poids lourds de son site de Joué-les-Tours en Indre et Loire, qui emploie actuellement 930 salariés.

Parallélement la firme Clermontoise, a tenu à préciser dans un communiqué qu’elle allait consentir un investissement d’environ 800 millions d’€ en France, entre 2013 et 2019, dans ses différents sites industriels et son centre de Recherche et Développement.

Bibendum  prévoit  le développement d’un pôle industriel de pneus type poids lourd, qu’il souhaite  ultra compétitif sur le site de La Roche-sur-Yon en Vendée. Lequel accueillera une partie du site de Joué-les-Tours, ce qui devrait permettre d’ici 2019, de monter la production de 800.000 à 1,6 million d’unités, annuellement.

Michelin ajoute que sur les 930 salariés du site de Joué-lès-Tours, environ 200 continueront à travailler sur place dans le nouveau site spécialisé dans les activités de « semi-finis », fabrication de tissus métalliques et de membranes en caoutchouc.

Concernant, les 730 autres, 250 pourraient bénéficier d’un « aménagement de fin de carrières », cependant que les autres 480 salariés  se verraient eux offrir eux et proposer deux postes correspondants à leurs compétences mais naturellement sur un autre site de production Michelin en France.

Enfin la marque de Clertmont Ferrand, en a profité pour dévoiler  l’arrêt de la production de pneumatiques poids lourds en Algérie, à la fin fde cette année 2013.

 

Aurélie ELBAZ

Photo : Gilles VITRY

 

Sport

About Author

gilles