24 HEURES DU MANS 2013. RETOUR REUSSI POUR ALPINE EN SARTHE AUX ESSAIS PRELIMINAIRES

 

LOGOS_24H_2013_2LIGNES_OR

 

24 H DU MANS 2013 ALPINE a la sortie du virage du Tertre ROUGE - Photo Thierry COULIBALY autonewsinfo

24 H DU MANS 2013 ALPINE a la sortie du virage du Tertre ROUGE – Photo Thierry COULIBALY autonewsinfo

 

LES ALPINE A450 de l’écurie Berrichonne SIGNATECH, signent les deuxième et troisième chronos de la catégorie des LM P2, ce dimanche lors de la Journée des essais Préliminaires des prochaines  24 HEURES DU MANS  dont la 90ème édition se déroulera les samedi 22 et dimanche 23 juin prochains

Retour réussi donc pour la marque ALPINE !

ALPINE qui suscite déjà un énorme engouement, l’équipe SIGNATECH de Philippe Sinault et Didier Calmels, s’apprétant assurément à prendre le relais de la grande absente, l’écurie PESCAROLO Sport  !!!

A voir, à écouter le public tout autour du circuit manceau, dans les tribunes d’abord, où nous avons pu prendre le pouls et vivre l’émotion que créé cet engagement d’ALPINE aux 24 Heures du Mans. Mais également du côté de la DUNLOP, du Tettre Rouge, aux chicanes, à Mulsanne comme à Arnage, nos photographes comme nous, ont pu mesurer l’impact de ce grand retour si longtemps attendu, d’ALPINE

C’est une réalité.

Certes, il ne s’agit que d’un début avec un châssis et un moteur Nissan – marque du Groupe Renault -existant !

On vous l’accorde.

 

 24-H-DU-MANS-2013-ALPINE-CORVETTE-2-GRANDES-marques-du-MANS-Journee-Preliminaire-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo.


24-H-DU-MANS-2013-ALPINE-FERRARI-2-GRANDES-marques-du-MANS-Journee-Preliminaire-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo.

 

Mais ce partenariat avec le Team SIGNATECH, marque assurément une réelle volonté des dirigeants de RENAULT et d’ALPINE d’entamer un cheminement et ce pour relancer la marque et entretenir, l’image et l’histoire entre ALPINE et la compétition.

Avant de ressortir d’ici deux ans, une toute  nouvelle voiture de sport, une  » VRAIE ALPINE  » comme  nous le rappelle régulièrement Carlos TAVARES, le DG de RENAULT qui a longuement oeuvré pour ce renouveau et obtenir la relance d’ALPINE

 

24 H DU MANS 2013 Journée des essais Préliminairtes CARLOS TAVARES et NELSON PANCIATICI - photo autonewsinfo.

24 H DU MANS 2013 Journée des essais Préliminairtes CARLOS TAVARES et NELSON PANCIATICI – photo autonewsinfo.

 

Ce dimanche, litéralement ‘scotché’ à l’intérieur du stand ALPINE-SIGNATECH, il n’a rien perdu de cette longue Journée des Préliminaires. Il est vrai que Monsieur TAVARES, est un inconditionnel de la course.

Pilote, excellent d’ailleurs, à ses heures de loisirs !

Suivant à ses côtés, sur les écrans le roulage des deux ALPINE, il nous expliquait être incroyablement impressionné  devant l’enthousiasme que suscite ce retour d’ALPINE à la compétition et bien évidemment dans l’épreuve la plus renommée, la plus prestigieuse au monde :

« Cela fait chaud au coeur. La journée se déroule franchement très bien. Nos pilotes sont excellents, les deux autos bien adaptées au tracé et MICHELIN, nous proposent des pneumatiques performants. Donc, je suis satisfait de ce package.»

En fin d’après-midi, il nous précisait, souriant :

«  Je n’imaginais pas que notre retour puisse engendrer une telle émotion. C’est incroyable mais tellement formidable.»

Avant de revenir sur la partie sportive :

« De nous retrouver aussi haut – second et troisième  – de notre catégorie qui est de loin la plus abondante (22 bolides) c’est vraiment bien. Mais ce qui compte ce sont les 24 Heures. »

Et avant de regagner Paris, Carlos TAVARES, concluait :

« Je suis heureux de me trouver ici»

 

4 H DU MANS 2013 Journée des essais Préliminairtes CARLOS TAVARES et TRISTAN GOMMENDY photo autonewsinfo.

4 H DU MANS 2013 Journée des essais Préliminaires CARLOS TAVARES et TRISTAN GOMMENDY photo autonewsinfo.

 

Mais revenons à cette journée de tests.

SIGNATECH-ALPINE, engageait  ce dimanche, non pas une, mais deux ALPINE A450, les N°36 et N° 37 et ce  comme l’autorise le règlement de l’ACO – AUDI avait inscrit une 4ème voiture – et ce en vue des 24 Heures du Mans. Sachant qu’une seule, la N° 36  participera à la course.

Dans le but de bien préparer l’édition du 90éme anniversaire  de l’épreuve sarthoise qui aura lieu dans deux semaines, les 22 et 23 juin 2013.

La piste est restée humide durant les six premières heures de roulage (9 Heures à 13 Heures et 14 Heures à 16 Heures). Les deux ALPINE A450, ont pu ensuite chausser des pneumatiques ‘slick’ Michelin pour les deux dernières heures (16 Heures à 18 Heures).

 

 24-H-DU-MANS-2013-ALPINE-avec-Nelson-PANCIATICI-Journee-Preliminaire-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo


24-H-DU-MANS-2013-ALPINE-avec-Nelson-PANCIATICI-Journee-Preliminaire-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 

Avec l’Alpine A450, N°36, Nelson Panciatici a signé le deuxième temps de la catégorie LMP2, avec un tour couvert en 3’39’’642, à 223,4 km/h de moyenne. Paul-Loup Chatin, le pilote de réserve, le  » Volant EURO FORMULA » 2010 du circuit de La Châtre,  au volant de l’Alpine A450 N°37, s’est placé lui en troisième position, en 3’40’’907.

Prochain rendez-vous dimanche 16 juin à 17h00, Place de la République au Mans, pour les Vérifications Administratives et Techniques de l’Alpine A450 n°36.

 

 ELMS-2013-IMOLA-ALPINE-Pierre-RAGUES-Nelson-PANCIATICI-Photo-Eric-REGOUBY


ELMS-2013-IMOLA-ALPINE-Pierre-RAGUES-Nelson-PANCIATICI-Photo-Eric-REGOUBY pour autonewsinfo

 

L’Alpine A450 avait déjà parcouru plusieurs milliers de kilomètres d’essais avant d’arriver au Mans. Disputant les deux 1ères manches du Championnat ELMS (European Le Mans Séries) avec à la clé, un magnifique podium, une seconde place, décrochée tout récemment , lors des trois Heures d’Imola, en Italie.

Mais c’est ce dimanche 9 juin 2013, sur la piste du Mans et qui a sacré la Renault Alpine A442B,  victorieuse des 24 Heures, le 11 juin 1978, que les prototypes de l’équipe SIGNATECH-ALPINE, ont pu réaliser leurs premiers tours de roues, à l’occasion du grand retour d’ALPINE, dans la Sarthe.

 

 24 H DU MANS 2013 ALPINE Nelson PANCIATICI et Philippe SINAULT - Photo Thierry COULIBALY autonewsinfo


24 H DU MANS 2013 ALPINE Nelson PANCIATICI et Philippe SINAULT – Photo Thierry COULIBALY autonewsinfo

 

Sur une piste restée humide durant une bonne partie de la journée, les deux ALPINE,A450 ont cumulé 133 tours, soit 1812,657 kilomètres, avec différents types de gomme MICHELIN, pour préparer les prochaines échéances.

Toujours très calme et réservé,  Philippe SINAULT, Team Principal de l’équipe, nous expliquait :

« Nous avons eu l’occasion de valider notre nouvelle définition aérodynamique type ‘Le Mans’ même si la météo n’a pas été très favorable. L’équilibre de l’ALPINE A450 est bon. Les pilotes trouvent que l’auto est facile à piloter. Ils sont en confiance. La performance est aussi au rendez-vous. La météo nous frustre un peu. Il va falloir affiner notre programme lors des prochains essais. Bravo à nos pilotes qui ont parfaitement géré ces tests difficiles. Ils ont d’ailleurs été tous les quatre en tête de la catégorie LMP2 durant la journée. »

 

24-H-DU-MANS-2013-ALPINE-Nelson-PANCIATICI-Journee-Preliminaire-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

24-H-DU-MANS-2013-ALPINE-Nelson-PANCIATICI-Journee-Preliminaire-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 

Longtemps détenteur du meilleur temps des LMP2, Nelson PANCIATICI, terminait finalement au deuxième rang :

« Nous avons pu tester deux types de pneumatiques lorsque la piste était sèche. L’objectif n’était pas de chercher la performance. Ce deuxième temps est prometteur pour la suite. L’ALPINE A450 est très saine. Je pense que ça va aller très vite dès les qualifications ! »

 

 ELMS 2013 IMOLA les pilotes ALPINE Pierre RAGUES et Nelson PANCIATICI Photo Eric REGOUBY


ELMS 2013 IMOLA les pilotes ALPINE Pierre RAGUES et Nelson PANCIATICI Photo Eric REGOUBY

 

A ses côtés, Pierre RAGUES, se réjouissait :

« Nous sommes parvenus à bien adapter la voiture aux différentes conditions météorologiques. Nous étions dans la bonne plage d’utilisation des pneumatiques. Tout a fonctionné. Je me suis vraiment senti à l’aise. J’ai roulé sans prendre de risques. J’étais sur un rythme que je peux tenir en course. »

 

 24-H-DU-MANS-2013-TRISTAN-GOMMENDY-Photo-MAX-MALKA


24-H-DU-MANS-2013-TRISTAN-GOMMENDY-Photo-MAX-MALKA

 

En action le matin, Tristan Gommendy était aussi conquis par l’ALPINE A450 :

« C’est une journée très positive pour l’équipe. Nous comprenons de mieux en mieux tous les paramètres qui entourent les pneumatiques Michelin. L’équilibre général est très bon. Je suis impatient de pouvoir rouler sur le sec pour bien ressentir le potentiel de l’auto dans ces conditions. »

 

24 H DU MANS 2013 PAUL LOUP CHATIN Photo MAX MALKA.

24 H DU MANS 2013 PAUL LOUP CHATIN Photo MAX MALKA.

 

Contraint de boucler dix tours pour obtenir sa qualification pour les 24 Heures du Mans, le  » Junior  » du clan ALPINE, Paul-Loup Chatin s’est acquitté de cette tâche dans la matinée, avant de pouvoir pleinement se concentrer sur son programme d’essais :

« Je n’avais aucun objectif de performance durant la matinée. J’ai découvert la piste en prenant mes marques sans pression. Dans l’après-midi, j’ai commencé à oser un peu plus. J’ai pu davantage exploiter le potentiel de la voiture malgré le trafic en piste. L’équipe a fait du très bon travail. Je me sens exceptionnellement bien dans l’ALPINE A450. »

 

ALPINE-Bernard-OLIVIER-President-ALPINE-Photo-Gilles-VITRY

ALPINE-Bernard-OLIVIER-President-ALPINE-Photo-Gilles-VITRY – autonewsinfo

 

Un autre homme, affichait lui aussi ce dimanche soir, un large sourire, Bernard Olivier, un pilier de la marque RENAULT, nommé l’hiver dernier, Président de la marque ALPINE.

« On revient au Mans avec plaisir. Et on découvre des ALPINIENS ou des ALPINISTES ! Cela fait plaisir de se rendre compte du succès de notre retour. Les gens sont chaleureux et attendent beaucoup de notre présence.»

 

 

24 H DU MANS 2013 PAUL LOUP CHATIN Photo MAX MALKA.

24 H DU MANS 2013. ALPINE N°36 au freinage du virage a ARNAGE – Photo MAX MALKA.

 

L’équipe SIGNATECH-ALPINE visite ce lundi, l’usine RENAULT Le Mans – ACI. Où autonewsinfo sera présent, avec notre journaliste, le manceau, Jean-Michel LE ROY, dont le papa a longtemps travaillé dans ce lieu !

Et dimanche 16 juin à 17h00, l’ALPINE A450 n°36 sera présentée Place de la République, au Mans, pour les Vérifications Administratives et Techniques.

 

Les chiffres

ALPINE A450 N°36
Matin (piste humide) : Pierre Rague : 4’00’’391
Après-midi (piste sèche) : Nelson Panciatici : 3’39’’642

ALPINE A450 N°37
Matin (piste humide) : Tristan Gommendy  : 4’03’’174
Après-midi (piste sèche) : Paul-Loup Chatin : 3’40’’907

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles  VITRY- Max MALKA- Thierry COULIBALY –  Gilles MOLINIER -Eric REGOUBY

 

 

 24-H-DU-MANS-2013-ALPINE-Pierre-RAGUES-Journee-Preliminaire-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo


24-H-DU-MANS-2013-ALPINE-Pierre-RAGUES-Journee-Preliminaire-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

24-H-DU-MANS-2013-ALPINE-de-retour-en-Sarthe-Journee-Preliminaire-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

24-H-DU-MANS-2013-ALPINE-de-retour-en-Sarthe-Journee-Preliminaire-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 24-H-DU-MANS-2013-ALPINE-RETROUVE-le-circuit-du-MANS-Journee-Preliminaire-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo


24-H-DU-MANS-2013-ALPINE-RETROUVE-le-circuit-du-MANS-Journee-Preliminaire-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

24-H-DU-MANS-2013-ALPINE-de-Tristan-GOMMENDY-Journee-Preliminaire-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

24-H-DU-MANS-2013-ALPINE retrouve FERRARI. Tristan-GOMMENDY-Journee-Preliminaire-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE SIGNATECH N° 36 -Photo-GILLES-MOLINIER-pour-autonewsinfo

24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE SIGNATECH N° 36 -Photo-GILLES-MOLINIER-pour-autonewsinfo

Sport

About Author

gilles