INAUGURATION DE LA TOUR DE CLASSEMENT, MICHELIN FAIT DEUX ANNONCES IMPORTANTES

 

LOGOS_24H_2013_2LIGNES_OR

 

L’événement qu’il ne fallait pas manquer dans le paddock à la veille de la journée test des 24 heures du Mans était sans conteste l’inauguration en grande pompe de la tour d’information MICHELIN pour laquelle, toute la Presse présente était conviée et, qui fut saluée par un méchant orage.

 

IMG_8417

de gauche à droite: P. FILLON, F. MENEGAUX,W.ULLRICH, P. COUASNON et P. VASSELON

 

Auparavant, dans les salons du Welcome, le Président Pierre FILLON entouré de Florent MENEGAUX Directeur Ligne Produit Monde et de tout le staff Compétition MICHELIN, accueillait le Docteur Wolfgang ULLRICH Directeur AUDI Sport, Pascal VASSELON Directeur technique TOYOTA et Marco BONANOMI pilote AUDI Sport, pour tenir une conférence de Presse fort intéressante, puisque l’on y apprenait plusieurs informations, hormis celles attendues à propos de la tour, sur laquelle nous reviendrons plus avant.

DES NOUVEAUX PNEUS POUR LES LMP1 EN 2014

 

Sans vouloir détailler ici le règlement des pneumatiques concernant l’endurance 2013, signalons toutefois qu’en catégorie LMP 1, les règles sont quasiment libres alors qu’elles imposent déjà des contraintes aux voitures des catégories LMP 2 et GTE Am. Par contre, ce dont avons eu confirmation, c’est que l’AUDI N°4 roulera dès cette année, un peu comme une voiture laboratoire utilisant des pneumatiques de taille réduite ( par exemple passage de 36 cm à 31 cm de largeur)

 

IMG_8504

Pascal COUASNON visualise  la largeur 2013

Dont Serge GRISIN Directeur Compétition automobile disait:

 » Cette réduction de la taille apporte des avantages à tous les niveaux, avec un bénéfice en poids (moins 8 kilos pour les 4 roues), mais aussi avec moins de matière première, nous obligeant à travailler la notion du rendement d’abord par simulation/modélisation, puis avec les essais conduits avec AUDI. »

 

IMG_8503 (5)

et la largeur 2014

 

A une question de notre ami Jean Michel LE ROY sur les modifications structurelles apportées à ces nouvelles enveloppes, Serge GRISIN Directeur compétition automobile, répondit :

 » La stratégie MICHELIN consiste à travailler de façon globale sur toutes les performances du pneu, même quand elles sont antagonistes. Là encore, nous avons travaillé à tous les niveaux et avec tous les composants qui peuvent être au nombre de 150 pour un pneu de compétition. »

Le Docteur ULLRICH quant à lui, dans un français très précis apportait son point de vue éclairé par ces mots:

« Notre voiture laboratoire AUDI 2014 roule pour trouver toutes les informations nécessaires pour répondre au règlement 2014. On a le but de faire avec beaucoup moins d’énergie et donc il faut être plus efficace. On a discuté avec MICHELIN pour rouler avec les dimensions de l’an prochain en raison du fait qu’au Mans on ne peut pas faire d’essais dans l’année. On a donc l’objectif de voir si les choses fonctionnent bien et bien sûr, les résultats seront totalement disponibles pour tous. »

Le pilote Marco BONANOMI indiquait que le partenariat avec MICHELIN permettait de travailler dans un excellent climat de confiance et que cette journée test était appréhendée sereinement, comme une séance d’essais certes importante mais porteuse d’espoirs.

Ceux de nos confrères qui avaient envie d’entendre le Directeur de chez TOYOTA se plaindre d’une inégalité de traitement en auront été pour leurs frais. En effet, Pascal VASSELON déclarait:

« TOYOTA a testé en soufflerie ces nouvelles dimensions de pneus. Quand on sait l’importance de l’adaptation de la carrosserie et l’influence sur toute la voiture en raison des flux, on peut penser que nous n ‘avons pas de retard dans la compréhension des pneus à venir, et je suis assez confiant. Comme je le dis souvent, un bon pneu est bon pour toutes les voitures, alors non je ne suis pas inquiet avec les pneus que nous prépare MICHELIN pour 2014. »

Partenariat confiant pour la définition des pneumatiques 2014

Partenariat confiant pour la définition des pneumatiques 2014

TOTAL PERFORMANCE AWWARD 2014

 

La seconde info tangible de la soirée, fut sans aucun doute cette annonce par Pascal COUASNON Directeur de MICHELIN Motorsports, d’un prix pour accélérer l’innovation dans le domaine de la mobilité durable. Ce prix de 1 million d’euros sera remis par MICHELIN à la première équipe qui remplira cinq critères de performances et d’efficacité énergétique. Ces 5 objectifs, à atteindre simultanément, sont les suivants:

1- VICTOIRE
2- PERFORMANCE (meilleur temps au tour)
3- ENDURANCE (une distance parcourue supérieure à 5000 kilomètres)
4- EFFICIENCE ENERGETIQUE (réduction de la consommation par rapport à 2013 selon des valeurs à déterminer après la course de cette année)
5- EFFICIENCE PNEUMATIQUE ( nombre limité de train)

Ce véritable challenge s’inspire de celui des frères MICHELIN, qui en 1908 avaient promis 100 000 francs au premier aviateur capable décoller de Paris pour atterrir au sommet du Puy de Dôme. L’exploit réputé quasi impossible fut pourtant réalisé en 1911.
Pascal VASSELON saluait positivement le lancement de ce véritable défi en précisant :

« Les constructeurs vont tout faire pour s’aligner dans ce challenge. Mais il ne faut pas croire que la seule créativité ou une idée géniale soudaine peuvent permettre de réaliser de telles évolutions de performances, pour cela, il faut s’inscrire dans un processus souvent long et complexe. »

Le Docteur ULLRICH avec une pointe d’humour déclarait :

 » Ces 5 critères c’est vraiment un beau challenge pour notre secteur automobile. Pour réussir ensemble ces 5 critères il faudra peut être attendre quelques années pour qu’un concurrent puisse le faire. »

LA TOUR DE CLASSEMENT

IMG_8564

La Tour de classement MICHELIN de 25 m de hauteur

 

Le Président Pierre FILLON rappela que dès 1923 des informations concernant la course était délivrées au public. Il évoqua ensuite la tour tripode de 1960, puis le dirigeable et les écrans géants et se félicita des liens qui unissent l’ACO et MICHELIN

 « qui sont bien plus qu’un partenariat. »

A propos de la tour, Florent MENEGAUX Directeur Ligne Produit Monde devait déclarer:

 » Le grand respect porté par notre groupe au public s’exprime avec cette initiative. Nous souhaitons contribuer au spectacle et à la passion que les 24 heures suscitent grâce aux informations affichées sur ce véritable outil de communication. »
Il poursuivait en précisant que cette construction de la tour de classement était la façon pour MICHELIN de célébrer les 90 ans des 24 heures du Mans, il terminait par ces mots:                           

 » l’information délivrée au public est une bonne façon de nourrir la passion. »

Alors que la pluie faisait rage et en présence de MISS 24 heures du Mans, le Président FILLON et Florent MENEGAUX envoyaient le signal opérationnel de mise en service de la tour et, l’écran clair, coloré et lumineux sur le fond grisâtre du ciel encrassé, nous délivrait du haut de ses 25 mètres, une vraie information: AUDI était devant TOYOTA !

 

IMG_8559 (1)

Miss 24 heures du Mans était de la fête

 

De cette bataille à venir, nous aurons bien sûr l’occasion de reparler. Alors que les premières voitures se préparent pour affronter la piste mancelle, nous devinons les angoisses des équipes qui voudraient bien pouvoir réaliser un roulage constant sur le sec, mais la météo semble plus qu’ incertaine et on va débuter la journée avec les gommes pluie. Quoiqu’il en soit, dans tous les teams ont a hâte de vérifier un certain nombre de paramètres en vue de la course et, même si les informations ne filtrent guère dans ces cas là, nous allons suivre pour vous, chers lecteurs, ce premier round de ces 24 heures 2013.

 

Alain MONNOT
Photos: Gilles VITRY

 

Endurance Sport

About Author

admin