F1. GRAND PRIX DU CANADA A MONTREAL : ROMAIN GROSJEAN  » CE N’ETAIT PAS MON JOUR  »

 F1-2013-GP DU CANADA - LOTUS-RENAULT-ROMAIN-GROSJEAN


F1-2013-GP DU CANADA – LOTUS-RENAULT-ROMAIN-GROSJEAN

 

F1. GRAND PRIX DU CANADA.

A MONTREAL, Romain Grosjean se confie sur sa séance de qualification où il a décroché un médiocre pour lui 19éme temps. 19e temps des qualifications du GP du Canada, mais finalement relégué en 22éme et dernière position et ce à la suite de sa pénalité reçue à la suite de son accrochage avec le pilote Australien de la Scuderia Toro Rosso-Ferrari, lors du récent GP de Monaco, Romain Grosjean explique:

 « Ce n’était pas mon jour et évidement, avec la pénalité de Monaco, je vais partir de ce qui devrait être en réalité la 29ème place. Cela fait du chemin ! Nous avons chaussé des gommes intermédiaires neuves au milieu de la séance et j’avais un tour pour profiter de la piste à son moment le plus sec. Mais il y a eu un drapeau jaune parce qu’un pilote avait fait un tout droit, j’ai donc été forcé de ralentir. Après, la piste est devenue trop humide pour améliorer. Nous nous sommes faits un peu piéger par la météo, mais ce n’est la faute de personne, juste de la malchance, encore. Dans ces conditions, il est impossible de prévoir quand la pluie va s’intensifier, rien sur les radars n’indiquait cette tendance.»

Et, il conclut sur cette  précision

« La course va être longue en partant de l’arrière, mais nous savons que la voiture est rapide, alors notre week-end est loin d’être fichu.»

Preuve que le mental n’est pas atteint !

 

Peter GRISWOLD

Photo : Team

F1 Sport

About Author

gilles