24 HEURES DU MANS 2013. LE COMPORTEMENT BIEN CAVALIER DU SIEUR PATRICK DEMPSEY

 

LOGOS_24H_2013_2LIGNES_OR IMG_8228

 

L’acteur Américain, mondialement connu pour son rôle dans la série Grey’s Anatomy, et pour l’heure, pilote engagé aux 24 heures du Mans 2013, a tenu ce samedi une unique et brève conférence de presse au module sportif qui domine la piste a l’entrée de la longue ligne droite des stands.

Comme toujours à autonewsinfo, nous voulons demeurer dans le domaine strictement sportif et nous déplorons comme beaucoup de nos confrères, une certaine condescendance de la part d’un pilote qui hormis cette conférence a communiqué ne plus répondre à aucune question durant toute la semaine de course!

Mais comme l »a récemment indiqué ici notre Rédac -chef, Gilles Gaignault, peu importe car tous les sportifs s’en foutent, car au fond qui connait ce Patrick Dempsey !

Mais qui est donc d’ailleurs ce Patrick DEMPSEY, pour se permettre un tel comportement?

Né dans une famille modeste en 1966, dans l’Etat du Maine aux USA, Patrick DEMPSEY est un bon sportif et excellent skieur, toutefois l’enfance n’est pas facile puisqu’un problème de dyslexie le gêne mais le force à se battre pour vaincre ce handicap. En dehors de ses activités d’acteur à la télévision et au cinéma, le bel Américain se passionne pour le sport automobile. Avec son équipe DEMPSEY Racing, il participe régulièrement notamment sur MAZDA au Grand Am Rolex Sports Cars Series.

On ne peut donc pas mettre en doute la grande passion de sport automobile de Patrick Dempsey qui disputera cette course des 24 heures au volant de la Porsche 911 GT3 RSR n°77 engagée par l’équipe Dempsey-Del Piero-Proton. Il en partagera le volant avec ses compatriotes Joe FOSTER et Patrick LONG, ce dernier étant pilote d’usine Porsche.

Il s’agit de la deuxième participation pour l’Américain dans cette course qui représente pour lui la compétition automobile ultime après s’être aligné en 2009 au volant d’une Ferrari F430 terminant 30e du classement général et 9e de sa catégorie.

 

IMG_8226

 

Alors, avant de s’aligner demain pour la journée test, Patrick DEMPSEY, yeux pétillants et sourire ravageu, encadré à droite par Joe FOSTER et à gauche par Patrick LONG, tous en tee shirt noirs, débute à 14 heures pétantes, l’ultra rapide – 30′,  séance de questions réponses.

Il célèbre avec beaucoup d’enthousiasme

« cette participation avec une équipe 100% américaine à la plus prestigieuse et à la plus ancienne course automobile au monde. »

On note au passage « qu’il serait tout à fait heureux de disputer encore plus de courses automobiles mais qu’il lui faudrait convaincre les producteurs, ce qui n’est pas évident avec la Série qui marche bien.  »

Pour lui

« conduire, une PORSCHE ici au Mans est un énorme honneur, il précise cela me met un peu de pression mais PORSCHE nous a beaucoup accompagnés et continue de le faire, dans le cadre du cinquantième anniversaire de la 911 et du nouveau prototype PORSCHE ».

A ses côtés, Patrick LONG, visiblement le technicien confirmé du trio de pilotes, parle des essais préparatoires tellement enthousiasmants, qu’il ne restait plus de pneus MICHELIN à essayer, ni d’allocation d’essence !!!

A la question de connaitre les objectifs de notre Américain pour cette course des 24 heures, Patrick DEMPSEY précise:

« C’est d’abord terminer la course bien sûr, où il y a de très grands pilotes dans les différentes catégories. Plus que battre des concurrents c’est de se battre soi-même et réussir dans ce défi fabuleux , où tout le monde doit se respecter entre voitures plus rapides et les autres. »

Au fil des échanges, nourris en partie par le speaker officiel de l’épreuve, Patrick DEMSEY « évoque la présence des femmes dans la course et révèle

« que sa fille aime beaucoup la course automobile et que les femmes ont beaucoup de talent et apportent beaucoup au sport ».

Pour sa part, l’expérience en LMP2 lui a beaucoup apporté et, les Courses aux USA avec un podium à la clé ont été une vraie satisfaction. En vue de l’épreuve physique que constitue cette course avec une nuit souvent difficile, le Play Boy qui fut l’égérie L’OREAL notamment, précise qu’il a beaucoup pratiqué le vélo pour repousser ses limites de résistance à l’effort.
Le bouquet final d’une séance quelque peu convenue, à la sauce américaine, est lancé avec ces propos:

« il y a très peu d’événements sportifs aussi extraordinaires que les 24 heures du Mans, épreuve qui allie tradition, histoire, très haut niveau technologique, odeurs.. qui sont de nature à changer profondément votre vie. »

 

IMG_8234

 

A 14 heures trente précises, les derniers flashes crépitaient et les questions n’auront plus lieu d’être, d’ici à l’arrivée de la course !

Comprenne qui pourra car autrefois et comme le soulignait avec insistance Gilles Gaignault, les ‘ MONSTRES SACRES’  qu’étaient entre autres les Steve MC QUEEN, Paul NEWMAN et Jean Louis TRINTIGNANT, ne se sont jamais, JAMAIS  comportés ainsi…

Il est vrai que ce DEMPSEY n’est qu’un vulgaire second rôle d’une petite série qui n’intéressent que les concierges qui ont du temps à perdre, elles !

Heureusement Patrick DEMPSEY a assuré qu’il trouvait sympathique d’être arrêté dans le paddock pour serrer des mains et prendre des photos. Heureux public et pauvre Presse!

Nous suivrons néanmoins la participation sportive de la PORCHE N° 77 DEMPSEY DEL-PIERO-PROTON engagée en LMGTE Am avec des FERRARI 458, des CHEVROLET Corvette et des ASTON MARTIN Vintage.

Mais sans grande passion car le pilote ne présente guère d’intérêt !!!

 

Alain MONNOT
Photos: Gilles VITRY- autonewsinfo

 

Sport

About Author

admin