AFRICA RACE: TOUTES LES FORMULES POUR ROULER OU… REJOINDRE LE VRAI DAKAR…

 

L’organisation de l’Africa Race vient de nous faire passer un document intéressant sur le thème « A chacun sa formule », puisqu’il y a en effet plein de façon de se prendre le grand frisson sur les traces de Thierry Sabine, à moto, en auto, en camion, en SSV, mais aussi d’aller vivre avec le rallye sur divers points du tracé et en particulier à l’occasion du réveillon, du départ et de l’arrivée, ainsi que de la journée de repos en bordure de l’Atlantique à Dakhla.

 

LES FORMULES POSSIBLES, LES TEMOIGNAGES… 

 

Il sera organisé un voyage pour assister aux vérifs, au départ et procéder à ce qu’il est convenu d’appeler dans le voyage « les adieux déchirants »…

Nous donnons en bas de reportage les adresses qui vous indiqueront les détails de ces voyages.

Heinz Kinigadner sera sur l’Africa Race pour diriger le team KTM-Red Bull…

Il en est tout émoustillé!

 

HEINZ KINIGADNER

HEINZ KINIGADNER

 

Il était d’ailleurs au départ l’an dernier avec Cyril Despres, gros clin d’oeil à l’organisation!

Ce qu’il en dit…

’Un retour aux meilleurs moments de ma vie : courir en Afrique sur une épreuve où rien n’avait été laissé au hasard’’.

Martin Fontyn, qui lui a roulé à moto, en a un souvenir inoubliable.

 

 

 

’J’ai vraiment apprécié l’ambiance entre les motards car nous étions adversaires sur la piste mais tous copains au bivouac’’.

Colette et René Daby ont participé à L’africa Race au volant de leur SSV T3, ils en ont un super souvenir…

Et pourtant, la puissance, dans ce rallye, est utile car on roule beaucoup dans les sables mauritaniens, mais l’agilité ça marche aussi.

 

 

C’était leur première participation.

Le SSV est évidemment intéressant car les coûts techniques sont bien moins élevés qu’à bord d’une auto.

’’Tout a été mis en œuvre par l’organisation pour nous permettre de vivre une vraie aventure humaine au volant de notre SSV idéal pour une première expérience sur quatre roues“.

 Marc Aivazian a roulé en catégorie T2, les anciens « Marathon », alias voitures de série. 

 

 

C’est évidemment une autre façon d’aborder la compétition à des tarifs moins onéreux que ceux d’un proto T1…

Et il en est revenu très enthousiaste.

’Un tracé extrêmement varié, difficile au niveau de la navigation mais bien relayé par un road-book très précis’’.

Quant à Vladimir Chagin, recordman des victoires sur cette course, et surtout team manager de Kamaz en T4, ce qu’il en dit est très clair…

 

 

’’Je doute qu’on puisse trouver un autre rallye avec une telle variété de terrains et de paysages’’.

 Stéphane Henrard, lui, a couru plusieurs fois l’Africa Race.

L’an dernier, il l’a fait en catégorie Classic, sur un itinéraire toujours compliqué mais plus adpaté à ce genre de voiture basse.

 

 

Totalement satisfait lui aussi, et c’est encore une autre façon de participer à cette course!

’Nous nous sommes régalés et j’hésite à présent entre continuer en Classic et revenir en T1’’.

  La catégorie Raid est encore une façon « light » de participer à cette course, et l’on peut s’y inscrire avec toutes sortes de véhicules, dont des camions.

 

 

C’est ce qu’a fait Roland Hoebecke…

‘’Le Sonangol Africa Raid constituait pour moi un retour idéal en Afrique et je reviens avec des sentiments très positif à propos des tracés, de la navigation, de l’ambiance au bivouac mais aussi et surtout de la dimension humaine de ce Rallye’’.

 

 REVEILLON ET AUTRES VOYAGES SUR LE RALLYE… 

REVEILLON AU BIVOUAC... PLUS CHIC? TU PEUX PAS...

REVEILLON AU BIVOUAC… PLUS CHIC, TU PEUX PAS…

 

Bon, on peut aussi profiter aussi un peu du grand voyage initiatique vers Dakar si l’on n’est pas concurrent.

Ainsi, l’organisation propose plusieurs possibilités de rejoindre le rallye à diverses occasions.

A commencer par le réveillon, au Maroc…

Du 30 décembre au 2 janvier.

Voilà comment l’orga vous propose ce réveillon pas comme les autres, mais alors vraiment pas!

« Après le vol Paris/Maroc et une nuit dans un hôtel, vous partirez, à bord de 4×4 conduit par vous-mêmes, au départ de la Spéciale. Puis, direction l’arrivée de la Spéciale pour applaudir, comme il se doit, vos héros et ressentir leurs émotions sur le vif. Après cette journée déjà particulièrement riche, vous rejoindrez le bivouac pour fêter, avec tous les participants du SONANGOL AFRICA ECO RACE, le passage de la nouvelle année. Ceux qui désirent vivre pleinement l’expérience auront la possibilité de dormir au bivouac, alors qu’un hôtel sera prévu pour les autres. Le lendemain, vous assisterez au départ de la Spéciale, puis vous vous initierez ou perfectionnerez à la conduite dans les dunes avant de vous envoler vers Paris en fin de journée avec le sentiment d’avoir passé un réveillon unique que vous n’oublierez jamais. »

Pas belle la vie?

Autre possibilité, rejoindre le Rallye sur la journée de repos à Dakhla, du 4 au 7 janvier.. .

A nouveau la prose de l’orga…

 

 

« Après le vol Paris/Maroc et une nuit dans un hôtel, vous partirez sur le tracé des concurrents emprunté la veille pour essayer de vivre les mêmes aventures. Puis, direction le bivouac pour vous imprégner de l’ambiance d’une journée de repos qui ne l’est pas tant que çà. En effet, c’est une journée chargée pour les participants : on dépoussière, on répare, on range et on se refait une petite beauté. Et si le cœur vous en dit, partez avec eux sur les immenses plages de cette côte Atlantique piquer une petite tête pour les plus téméraires ou admirer des sportifs d’une autre discipline, les kitesurfeurs. Le lendemain, après avoir encouragé les pilotes au départ du secteur sélectif du jour, vous repartirez dans les dunes pour perfectionner votre conduite dans le sable. A la suite d’une dernière nuit dans un hôtel, vous repartirez vers Paris en ayant pris un bon bol d’air marin et rechargé les batteries. »

Et puis bien sûr, il y a l’arrivée à Dakar, au Lac Rose!

 

 

A l’époque du vrai Paris-Dakar, les sponsors invitaient massivement à cette fête, les nuits de Dakar, le marché, les plages ensuite étant des souvenirs assez fous.

Il y a une version courte de l’arrivée, du 10 au 13 janvier, une plus longue du 8 au 13.

 

 

Et c’est un vrai séjour totalement exotique et inoubliable!

Pour toute info sur ces voyages…

voyage@africarace.com.

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS ORGANISATION

 

Motocross Rallye-Raid Sport

About Author

jeanlouis