WORLD SERIES RENAULT. EN FORMULA 3.5 SUCCES DE MAGNUSSEN ET VANDOORNE A SPA

 

WSR-2013-SPA-le-peloton-des-hommes-de-tete

WSR-2013-SPA-le-peloton-des-hommes-de-tete

 

Déjà vainqueur à Monza, Stoffel Vandoorne de Fortec Motorsports, s’impose pour la seconde fois de la saison. A Spa-Francorchamps, l’espoir belge a dominé la seconde course en devançant Will Stevens de P1 by Strakka Racing et Kevin Magnussen de DAMS. Ce dernier conserve la première place de la Formula Renault 3.5 Series avec 29 points d’avance sur Stoffel Vandoorne.

Sous le soleil, Kevin Magnussen signait une nouvelle pole position sur le circuit de Spa-Francorchamps. Le Danois devançait Nico Müller d’International Draco Racing, Stoffel Vandoorne de Fortec Motorsport et Nigel Melker de Tech 1 Racing.

A l’extinction des feux, Kevin Magnussen s’inclinait face à Nico Müller pour la tête. Dans la descente vers le Raidillon, Stoffel Vandoorne s’emparait de la deuxième position devant Magnussen et Will Stevens de P1 by Strakka Racing. Le Belge passait ensuite en tête aux Combes.

Quatre pilotes sortaient dans le Raidillon. La voiture de sécurité était déployée pour évacuer les monoplaces de Daniil Move (SMP Racing by Comtec), Lucas Foresti (SMP Racing by Comtec), André Negrão (International Draco Racing) et Arthur Pic (AV Formula).

Coincé en troisième position après le restart, Kevin Magnussen passait par les stands dès le cinquième tour. Deux boucles plus tard, Stoffel Vandoorne changeait à son tour ses pneumatiques Michelin. Will Stevens et Marlon Stockinger de Lotus, profitaient de la séquence pour passer provisoirement en tête. Après les arrêts au stand, Vandoorne récupérait la première position devant Magnussen, Stevens, da Costa et Müller. Stevens parvenait à s’emparer de la deuxième position dans l’avant-dernier tour alors que Carlos Sainz Junior du Zeta Corse et Jazeman Jaafar de Carlin, s’accrochaient !

 

WORLD-SERIES-RENAULT-2013-SPA-STOFFEL-VANDOORNE-1er-course-2

WORLD-SERIES-RENAULT-2013-SPA-STOFFEL-VANDOORNE-1er-course-2

 

Stoffel Vandoorne s’imposait finalement devant Will Stevens, Kevin Magnussen, Antonio Felix da Costa d’Arden Caterham et Nico Müller. Nigel Melker, Nikolay Martsenko de Pons Racing, Sergey Sirotkin d’ISR, Oliver Webb de Fortec Motorsports et Marco Sorensen de Lotus, entraient également dans les points.

A l’arrivée, Stoffel Vandoorne se confiait :

« Après la journée d’hier, il fallait marquer de gros points. J’ai pris un très bon départ et j’ai profité de l’aspiration pour passer en tête dès le premier tour. J’ai attaqué autant que possible pour rester devant. C’est génial de gagner à domicile. »

 

Will Stevens, poursuivait :

« L’objectif était encore de marquer des points après notre résultat nul d’hier. Nous avions un très bon rythme durant toute la course. C’est un bon résultat pour moi et pour l’équipe. »

 Et Kevin Magnussen, ajoutait :

« Il n’était pas possible de faire beaucoup mieux durant cette course. Le moment clé a été le passage par les stands. Ce podium me permet de rester en tête du championnat. C’est plutôt positif. »

 

SAMEDI, TRIOMPHE DE MAGNUSSEN

 WSR-2013-SPA-COURSE-1-Victoire-de-MAGNUSSEN


WSR-2013-SPA-COURSE-1-Victoire-de-MAGNUSSEN

 

La veille, parti de la pole position pour la première course de Formula Renault 3.5 Series à Spa-Francorchamps, Kevin Magnussen de chez DAMS, est resté en tête jusqu’au drapeau à damier.

Il devenait ainsi le premier pilote à s’imposer à deux reprises cette saison. Accompagné sur le podium par Antonio Félix da Costa d’Arden Caterham et de Nigel Melker de Tech 1 Racing, le Danois confortait sa première place au classement provisoire du Championnat.

Déjà retardée par le brouillard matinal, la séance qualificative était finalement amputée et réduite à vingt minutes !

Kevin Magnussen, double poleman l’an passé en Belgique, devançait Antonio Félix da Costa, Jazeman Jaafar de Carlin, Arthur Pic, le pilote Français d’AV Formula et Marco Sorensen de Lotus.

 

A l’extinction des feux, le leader de la Formula Renault 3.5 Series, conservait la tête malgré une tentative d’Antonio Félix da Costa dans le premier tour. Arthur Pic réussissait un excellent départ pour se placer en troisième position devant Nikolay Martsenko du Team Pons Racing et Marco Sorensen.

Jazeman Jaafar était relégué au dixième rang tandis que Lucas Foresti ne parvenait pas à s’élancer. Stoffel Vandoorne de Fortec Motorsport, passait dans l’herbe et perdait plusieurs places.

Kevin Magnussen creusait rapidement l’écart sur Antonio Félix da Costa et Arthur Pic. Parti de la dixième place sur la grille, Nigel Melker remontait en quatrième position à la fin du cinquième tour.

La voiture de sécurité effectuait son unique intervention au septième tour après un accrochage entre Nico Müller d’International Draco Racing et Yann Cunha, le partenaire du jeune Pic chez AV Formula,  en arrivant aux Fagnes.

Au restart, Nigel Melker effaçait Arthur Pic pour le gain de la troisième place, tout comme Marco Sorensen qui prenait le meilleur sur Nikolay Martsenko pour le cinquième rang.

En tête, Kevin Magnussen contrôlait la course jusqu’à l’arrivée. Antonio Félix da Costa et Nigel Melker montaient sur le podium devant Arthur Pic et Marco Sorensen. Nikolay Martsenko, André Negrão (d’International Draco Racing, Daniil Move de SMP Racing by Comtec, Jazeman Jaafar et Carlos Huertas de Carlin, entraient dans les points.

Kevin Magnussen, satisfait de sa prestation, lâchait :

« C’était une course difficile. J’étais longtemps menacé par mes poursuivants. L’intervention de la voiture de sécurité a été longue et il fallait rester concentré. Antonio était peut-être plus rapide mais j’ai su conserver la tête. Il était important de gagner aujourd’hui. Je suis évidemment satisfait de mon résultat. »

Antonio Félix da Costa, lui, expliquant :

« J’ai eu un premier tour particulièrement compliqué. J’ai fait deux erreurs puis j’ai donné mon maximum pour rester au contact. Grâce à l’équipe, que je remercie, nous étions vraiment dans le rythme. Mais je n’ai pas réussi le dernier geste pour m’imposer. »

Quant à Nigel Melker, il concluait :

« Je suis très heureux de monter enfin sur ce podium. Ce matin, nous avons été piégés par les températures. Nous avons réussi à maitriser ce paramètre pour la course. En partant d’aussi loin, je ne pensais pas que je serais rapidement quatrième. Parvenir à terminer sur le podium, juste derrière Kevin et Antonio, est un résultat exceptionnel pour nous. »

 

Aurélie ELBAZ

Photos : WSR

 

 

Le classement de la 2éme manche

 

1 – Stoffel Vandoorne  (Fortec ) les 21 tours en  47’06″630

2 – Will Stevens (P1 by Strakka) à 4″536

3 – Kevin Magnussen (Dams) à 6″203

4 – Antonio Felix Da Costa (Arden Caterham) à 7″138

5 – Nico Muller (Draco) à 8″490

6 – Nigel Melker  (Tech 1) à 19″702

7 – Nikolay Martsenko (Pons) à 26″531

8 – Sergey Sirotkin  (ISR) à 27″406

9 – Oliver Webb (Fortec) à 28″133

10 – Marco Sorensen  (Lotus) à 29″203

11 – Matias Laine (P1 by Strakka) à 31″278

12 – Pietro Fantin (Arden Caterham) à 32″463

13 – Christopher Zanella (ISR) à 33″444

14 – Mihai Marinescu  (Zeta) à 42″661

15 – Norman Nato (Dams) à 44″280

16 – Zoel Amberg (Pons) à 46″298

17 – Marlon Stockinger  (Lotus) à 46″617

 

Meilleur tour : Kevin Magnussen, en  2’02″122

 

Abandons

Carlos Sainz – Jazeman Jaafar – Carlos Huertas – Mikhail Aleshin – Yann Cunha – Lucas Foresti – Andre Negrao – Daniil Move – Arthur Pic

 

 

Le classement de la 1ére manche

 

1 – Kevin Magnussen (Dams) les 21 tours en  47’33″742

2 – Antonio Felix Da Costa (Arden Caterham) à 0″647

3 – Nigel Melker  (Tech 1) à 1″282

4 – Arthur Pic (AV Formula) à 4″358

5 – Marco Sorensen (Lotus) à 5″868

6 – Nikolay Martsenko (Pons) à 6″373

7 – Andre Negrao (Draco) à 7″555

8 – Daniil Move  (Comtec) à 8″951

9 – Jazeman Jaafar (Carlin) à 17″604

10 – Carlos Huertas (Carlin) à 18″019

11 – Christopher Zanella (ISR) à 18″748

12 – Oliver Webb (Fortec) à 19″507

13 – Stoffel Vandoorne (Fortec) à 23″044

14 – Mikhail Aleshin (Tech 1) à 25″181

15 – Norman Nato (Dams) à 25″799

16 – Pietro Fantin (Arden Caterham) à 26″316

17 – Matias Laine (P1 by Strakka) à 26″931

18 – Sergey Sirotkin (ISR) à 27″957

19 – Zoel Amberg (Pons) à 31″154

20 – Marlon Stockinger (Lotus) à 31″722

21 – Mihai Marinescu (Zeta ) à 40″513

22 – Lucas Foresti (Comtec) à 1 tour

 

Meilleur tour : Lucas Foresti, en 2’01″776

 

 Abandons

Will Stevens -Yann Cunha – Nico Muller – Carlos Sainz

 

  Classement général provisoire :

 

1. K.Magnussen : 115 points –  2. S.Vandoorne : 86 pts – 3. A.Da Costa : 71 pts – 4. N.Müller : 55 pts – 5. W.Stevens : 54 pts –  6.Melker : 49 pts – 7.Pic : 48 pts – 8.Sirotkin : 34 pts – 9.Sorensen : 32 pts – 10.Huertas : 26 pts – 11.Zanella : 25 pts – 12.Jaafar : 23 pts – 13.Nato : 19 pts – 14.Webb : 16 pts 

 

Sport

About Author

gilles