WRC. AU RALLYE DE L’ACROPOLE VOLKSWAGEN PASSE ET LATVALA SE SURPASSE

 

 

WRC 2013 ACROPOLE Samedi VW LATVALA EN ACTION

WRC 2013 ACROPOLE Samedi VW LATVALA EN ACTION

 

Jari-Matti Latvala et son coéquipier Miikka Anttila sont en tête ce samedi soir du Rallye Acropole.

L’intense deuxième journée promettait d’être difficile. Et, elle l’a été, et les équipages Volkswagen ont relevé le défi du « Rallye des Dieux ».

Jari-Matti  Latvala s’est dépassé en signant quatre temps scratch sur huit possibles et en se classant parmi les trois premiers dans les autres chronos du jour. Ce qui en fait désormais un solide leader ce samedi soir.

Andreas Mikkelsen-Mikko Markkula, sont tout aussi solidement installés au cinquième rang pour ce qui constitue seulement leur troisième sortie dans l’équipe d’usine.

Et nos malchanceux de la première heure, le tandem Sébastien Ogier-Julien Ingrassia, est déja remonté à la dixième place, malgré le handicap d’une pénalisation forfaitaire de 10 minutes au soir de la première journée.

1-5-10, tel était le tiercé Volkswagen, après 223.31 des 306.53 km au programme du Rallye Acropole. Cette deuxième journée a réellement soumis la mécanique des Polo R WRC et le talent des équipages à rude épreuve. Compte-tenu des conditions – pistes sablonneuses, épaisse poussière et caillasses aussi grosses que des melons – l’ordre du jour était de ne prendre que des risques calculés.

Il a été respecté car Jari-Matti Latvala possède désormais 1’04’’1 d’avance sur Dani Sordo (Citroën) et 1’ 43’’ 1 sur Thierry Neuville (Ford) avant l’épilogue, dimanche (2 spéciales à parcourir 2 fois, soit 83,22 km chronométrés). 

 

WRC 2013 ACROPOLE Samedi VW LATVALA dans son cockpit un pilote heu reux

WRC 2013 ACROPOLE Samedi VW LATVALA dans son cockpit un pilote heu reux

 

A l’arrivée au parc d’assistance, le nouveau leader, Jari-Matti Latvala avec la VW Polo R WRC, la N° 7, expliquait :

« C’est de loin ma meilleure journée depuis que je suis chez Volkswagen. Si vous m’aviez dit après les qualifications que je serais en tête du rallye ce soir… jamais je ne vous aurais cru. Mais c’est ainsi à l’Acropole. Tout peut arriver à n’importe quel moment et la plus petite erreur peut coûter très cher au pilote. Aujourd’hui, j’ai essayé de mettre le plus de pression possible sur les autres sans me mettre en danger moi-même. Une fois en tête, le mot d’ordre a été, assurer la place et garder la concentration. Globalement, nous avons réalisé une bonne performance, comme toute notre équipe d’ailleurs car notre Polo a parfaitement fonctionné. Mais, comme vous le savez, il est  impossible d’entrer dans le secret des Dieux. Nous n’avons pas encore gagné, même si nous allons nous efforcer de rejoindre l’arrivée en protégeant notre place. »

 

WRC 2013 ACROPOLE Samedi VW SEB OGIER

WRC 2013 ACROPOLE Samedi VW SEB OGIER

 

De son côté, le grand malchanceux de la veille et qui avait dégringolé dans les profondeurs du classement, repartant ce matin de la 23éme position, le leader du Championnat, Sébastien Ogier qui roule dans le baquet de la VW Polo R WRC N° 8, racontait :

« Le but maintenant, c’est d’être réguliers, d’être là au cas où nos concurrents nous laisseraient une opportunité de grappiller quelques points. Ouvrir la route est loin d’être une partie de plaisir dans un rallye comme celui-là. Dans la journée, je me suis surpris à penser combien de fois mes équipiers avaient ouvert la route pour moi cette saison ! Il faut se montrer patient si nous voulons marquer quelques points au championnat. C’est notre objectif pour dimanche. »

 

WRC-2013-Andrea-MIKKELSEN-Portrait-team-VW-Photo-Jo-LILLINI.j

WRC-2013-Andrea-MIKKELSEN-Portrait-team-VW-Photo-Jo-LILLINI.j

 

Quant au benjamin de l’équipe, le jeune Norvégien, Andreas Mikkelsen, inscrit avec la VW Polo R WRC N° 9, lui, il confiait :

« Au bout du compte, tout va bien. La cinquième place au général est un bon résultat dans un tel rallye. Mais nous avons connu des hauts et des bas… Ce matin, dans la troisième spéciale, une durit a été endommagée et nous nous sommes retrouvés sans freins dans des situations assez périlleuses. Réparation faite à l’assistance, les choses se sont mieux passées ensuite… jusqu’à notre crevaison dans l’ES 10. Demain (dimanche) la quatrième place est à notre portée, nous allons voir ce qu’il est possible de faire avec un écart de 25 secondes et quelques sur Al Attiyah. »

Pour ce qui le concerne, Jost Capito, Directeur de l’équipe Volkswagen Motorsport, concluait :

«  Je tire mon chapeau à Jari-Matti Latvala car il a réalisé une performance exceptionnelle aujourd’hui ! Pas seulement parce qu’il a signé des temps remarquables, mais aussi parce qu’il a su ménager la voiture, et a parfaitement calculé son coup. Il mérite amplement d’être en tête, et je suis très heureux pour lui et pour son coéquipier, Miikka Anttila. Andreas Mikkelsen a eu à faire face à un challenge un peu plus difficile, mais il a démontré de grosses qualités. Et Sébastien Ogier n’a pas eu la partie facile non plus : être le premier sur la route est un gros désavantage, particulièrement ici. Il a pourtant réalisé d’excellentes performances, et son temps scratch dans la dernière ES de la journée est la cerise sur le gâteau. Dans l’ensemble, tous, pilotes, coéquipiers, team et voitures ont passé le test de l’endurance extrême avec brio. Il nous reste néanmoins à continuer à faire preuve dimanche de beaucoup de self control et d’intelligence si nous voulons nous offrir un dénouement heureux… »

 

CHEZ CITROËN, SORDO ET HIRVONEN S’APPLIQUENT

 WRC-2013-ACROPOLE-DANI-SORDO-vendredi-photo-CITROEN


WRC-2013-ACROPOLE-DANI-SORDO-vendredi-photo-CITROEN

 

Longue et éprouvante pour les mécaniques, la deuxième journée du Rallye de l’Acropole a été positive pour le Citroën Team. Dani Sordo et Carlos del Barrio ont conforté leur deuxième position au classement général, tandis que Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen sont remontés de la 15éme à la 8éme place.

Intégralement tracées sur le Péloponnèse, les quatre spéciales de cette étape formaient une boucle à parcourir deux fois au cours de la journée. Véritables morceaux de bravoure, les 149 kilomètres chronométrés représentaient la moitié de la distance totale du rallye.

Face aux conditions les plus cassantes de la saison, toutes les voitures étaient chaussées de pneus Michelin Latitude Cross durs et embarquaient deux roues de secours.

Deuxième derrière Evgeny Novikov vendredi soir, Dani Sordo était passé par Jari-Matti Latvala dès l’ES3. Puis Novikov allongeait la liste des concurrents piégés par les chemins grecs et Dani récupérait son bien à l’issue de la spéciale suivante.

Le pilote de la DS3 WRC N°3, rappelait :

« Nous avons choisi une approche plutôt défensive depuis le début de la course. Nous avons besoin de points pour les deux championnats et l’état des routes nous incite à la prudence. J’adopte donc un rythme ‘sans risques’ pour éviter les erreurs et les crevaisons. »

 

 WRC-2013-ACROPOLE-MIKKO-HIRVONEN


WRC-2013-ACROPOLE-MIKKO-HIRVONEN

 

Quinzième après avoir rencontré un problème technique la veille, Mikko Hirvonen entamait sa remontée en alignant d’excellents chronos compte tenu de son ordre de départ. D’autres pilotes connaissant à leur tour des aléas, le Finlandais se hissait au huitième rang à mi-journée.

« Tout a bien marché et nous avons pu adopter le rythme que nous désirions. Nous devons continuer comme cela, même s’il sera difficile de gagner des places supplémentaires à la régulière. On ne sait jamais ce qui peut se passer sur ce rallye. »

 

WRC-2013-ACROPOLE-DS3-AL-QASSIMI.

WRC-2013-ACROPOLE-DS3-AL-QASSIMI.

 

 

Encore plus destructeurs au second tour, les chemins de la région de Corinthe faisaient de nouvelles victimes au cours de l’après-midi. Khalid Al-Qassimi, qui avait bien progressé depuis le début de la journée, se faisait piéger dans Ghymno 2 (ES8). Sa DS3 WRC  partait en tonneaux. L’arceau de sécurité étant touché, l’équipage ne pourra poursuivre sa course demain.

Malgré la pluie qui s’était invitée dans Ziria 2 (ES10), Dani Sordo venait à bout de cette étape sans encombre. Il tirait un bilan très positif :

« Je suis satisfait d’avoir respecté ce que me demandait l’équipe. Ce n’était pas facile pour autant, car les routes étaient vraiment défoncées au second passage. Il nous reste une journée à effectuer avec le même état d’esprit pour obtenir un bon résultat en Grèce. »

 

Mikko Hirvonen vivait une seconde boucle plus difficile, puisqu’il crevait à deux reprises :

« Nous avons tout simplement manqué de réussite. C’est impossible d’éviter toutes les pierres, à moins de rouler au ralenti. Pour nous ce n’est pas passé aujourd’hui, mais cela n’a pas eu de conséquences directes sur notre course. »

 

 WRC-2013-ACROPOLE-ROBERT-KUBICA-DS3


WRC-2013-ACROPOLE-ROBERT-KUBICA-DS3

 

Déjà leaders du WRC2 à l’issue de la première étape, Robert Kubica et Maciek Baran ont continué à dominer leur catégorie. Auteur de sept meilleurs temps en huit spéciales, l’équipage de la DS3 RRC compte maintenant 2’20’’2 d’avance.

Le Polonais lâchait :

« Ce rallye est aussi difficile qu’on le dit et je suis heureux de ce que nous avons fait aujourd’hui. J’apprécie plus les portions larges et rapides que les virages très sinueux, mais c’est la même chose pour tous les pilotes. Il y a beaucoup de choses à assimiler lorsqu’on participe pour la première fois à cette épreuve. »

 

Suite et fin ce dimanche.

Mais Latvala est à quatre ES de décrocher sa toute 1ére victoire avec l’équipe VW et pas sur que ses deux suivants immédiats Sordo et Neuville veuillent mettre le feu !!!

 

Christian COLINET

Photos : Jo LILLINI et Teams

 

Le Classement général provisoire:

 

1. Latvala (Finlande, Volkswagen Polo) 2h32’42 »8 – 2. Sordo (Espagne, Citroën DS3) à 1’04 »1 – 3. Neuville (Belgique, Ford) à 1’43 »1 – 4. Al-Attiyah (Qatar, Ford Fiesta) à 3’46 »1 – 5. Mikkelsen (Norvége, Volkswagen Polo) à 4’11 »8 – 6. Ostberg (Norvége, Ford Fiesta RS) à 5’26”3 – 7. Prokop (Tchèquie, Ford Fiesta RS) à 5’50”3 – 8. Hirvonen (Finlande, Citroen DS3) à 7’52”2 – 9. Novikov (Russie, Ford Fiesta RS) à 8’16”1 et 10. Ogier (France, Volkswagen Polo) à 10’29 »5

 

WRC-2013-ACROPOLE-UNE-DES-DS3-CITROEN

WRC-2013-ACROPOLE-UNE-DES-DS3-CITROEN

Sport WRC

About Author

gilles