MOTOGP AU MUGELLO: LORENZO TOUT SEUL, MARQUEZ QUATRIEME CHUTE, ZARCO SUR LE PODIUM EN MOTO2!

 

LORENZO:BYE,BYE,TOUT LE MONDE!

LORENZO: BYE! BYE! TOUT LE MONDE…

 

Il fait beau au Mugello, l’un des circuits mythiques de ces GP moto 2013. Difficile, on a vu des chutes incroyables en essais libres ou chronos, dont celles de Bradl et Marquez en MotoGP et de Redding en Moto2, ce qui n’a pas empêché le dit Redding de gagner en Moto2 le dimanche du GP.

Les faits du jour sont, en MotoGP,  une victoire absolue de Lorenzo devant un Pedrosa ultra lent, et une quatrième chute du héros Marquez qui s’était hissé en deuxième position. En Moto2, Redding sera probablement Champion du Monde, il a une moto superbement réglée et il est hyper rapide. Mais surtout, Zarco fait son premier podium dans cette cylindrée! Co-Co-Ri-Co!

 

MOTO3: SALOM INTELLIGENT ET INTOUCHABLE:  

 

En fait, c’est Folger, le poleman, qui est parti devant.

Et Salom part doucement, c’est très intelligent car il économise ses pneus, ce qui lui servira grandement en fin de course quand ce sera la guerre civile.

Donc le holeshot, c’est Folger, Vinales, Rins.

Et cela dure un moment, mais Vinales passe devant quelques tours plus tard, alors que Salom commence à remonter tout le monde un par un…

Derrière Vinales, il y a une vrai escadron de fous furieux, et tout le monde se retrouve en paquet, façon sardines.

Les six derniers tours vont être une folie sublime.

Il y a des attaques façon missiles qui tombent de partout mais Salom réussit toujours à résister, les pneus ont du grip, et c’est derrière lui que la guerre a lieu.

Le frère de Marc Marquez et le Portugais Oliveira, sur sa très performante Mahindra, passent le paquet par l’extérieur, se font jeter, reviennent, Vinales a des soucis mécaniques, il se maintient dans le groupe de chasse mais ne pourra clairement pas aller chercher Salom.

Le guerrier ne pourra donc pas donner le coup de grâce.

Folger, lui, est sixième du groupe et n’arrive pas à raccrocher vraiment.

Et quand il veut passer, il a un mur devant, ils sont à quatre de front!

Bon, on avait dit durant les qualifs la veille que les Espagnols n’avaient, pour une fois, pas tout décroché, ils se sont bien vengés en cette première course de la journée, avec quatre Espagnols dans les cinq premiers, un Portugais bouclant le quinté !

Côté français, Masbou est douzième, pas bien mais pas horrible, Techer vingt, il est parti douze, ce n’est vraiment pas leur jour.

Salom termine premier, il n’a plus que quatre points de retard sur Vinales au général, cette cylindrée là est passionnante, comme toujours!

Résultats Moto3: 

1 Luis SALOM SPA Red Bull KTM Ajo KTM 39’53.827

2 Alex RINS SPA Estrella Galicia 0,0 KTM +0.099

3 Maverick VIÑALES SPA Team Calvo KTM +0.303

4 Miguel OLIVEIRA POR Mahindra Racing Mahindra +0.757

5 Alex MARQUEZ SPA Estrella Galicia 0,0 KTM +0.819

6 Jonas FOLGER GER Mapfre Aspar Team Moto3 Kalex KTM +1.433

7 Niccolò ANTONELLI ITA GO&FUN Gresini Moto3 FTR Honda +16.464

8 Niklas AJO FIN Avant Tecno KTM +18.627

9 Eric GRANADO BRA Mapfre Aspar Team Moto3 Kalex KTM +18.957

10 Jack MILLER AUS Caretta Technology – RTG FTR Honda +19.026

11 Zulfahmi KHAIRUDDIN MAL Red Bull KTM Ajo KTM +19.147

12 Alexis MASBOU FRA Ongetta-Rivacold FTR Honda +19.154

13 Isaac VIÑALES SPA Ongetta-Centro Seta FTR Honda +20.813

14 Brad BINDER RSA Ambrogio Racing Suter Honda +21.241

15 Jasper IWEMA NED RW Racing GP Kalex KTM +28.582

16 John McPHEE GBR Caretta Technology – RTG FTR Honda +28.583

17 Danny WEBB GBR Ambrogio Racing Suter Honda +28.671

18 Arthur SISSIS AUS Red Bull KTM Ajo KTM +29.214

19 Philipp OETTL GER Tec Interwetten Moto3 Racing Kalex KTM +30.401

20 Alan TECHER FRA CIP Moto3 TSR Honda +30.614

21 Toni FINSTERBUSCH GER Kiefer Racing Kalex KTM +30.657

22 Andrea LOCATELLI ITA Mahindra Racing Mahindra +30.658

23 Lorenzo BALDASSARRI ITA GO&FUN Gresini Moto3 FTR Honda +30.679

24 Francesco BAGNAIA ITA San Carlo Team Italia FTR Honda +30.798

25 Livio LOI BEL Marc VDS Racing Team Kalex KTM +42.025

26 Ana CARRASCO SPA Team Calvo KTM +53.508

27 Hyuga WATANABE JPN La Fonte Tascaracing FTR Honda +53.586

28 Michael COLETTI ITA Minimoto Portomaggiore Honda +1’00.848

 

Classement général Moto3 après le Mugello: 

1 Maverick VIÑALES KTM SPA 106

2 Luis SALOM KTM SPA 102

3 Alex RINS KTM SPA 81

4 Jonas FOLGER Kalex KTM GER 63

5 Alex MARQUEZ KTM SPA 35

6 Brad BINDER Suter Honda RSA 34

7 Miguel OLIVEIRA Mahindra POR 33

8 Zulfahmi KHAIRUDDIN KTM MAL 33

9 Jakub KORNFEIL Kalex KTM CZE 27

10 Alexis MASBOU FTR Honda FRA 27

11 Niklas AJO KTM FIN 26

12 Jack MILLER FTR Honda AUS 20

13 Arthur SISSIS KTM AUS 19

14 Romano FENATI FTR Honda ITA 17

15 Efren VAZQUEZ Mahindra SPA 16

16 Danny WEBB Suter Honda GBR 13

17 Isaac VIÑALES FTR Honda SPA 12

18 John McPHEE FTR Honda GBR 10

19 Niccolò ANTONELLI FTR Honda ITA 9

20 Eric GRANADO Kalex KTM BRA 7

21 Jasper IWEMA Kalex KTM NED 6

22 Alessandro TONUCCI FTR Honda ITA 2

23 Philipp OETTL Kalex KTM GER 1

24 Livio LOI Kalex KTM BEL 1

 

MOTO2: REDDING LE FUTUR CHAMPION, ZARCO LE HEROS! 

 

ZARCO,HIP! HIP! HIP!

ZARCO,HIP! HIP! HIP!

 

 

Scott Redding, leader au classement général, a pris la pole la veille,  devant Nakagami et Schrotter, Johann Zarco est en quatrième position sur la grille, juste devant son vieil ennemi du 125, Nico Terol.

Nakagami, Terol, Redding, Zarco, voilà le holeshot très prometteur.

Redding, énervé, suit Nakagami comme son ombre.

Terol est là tout près, Zarco a vingt mètres de retard.

Espargaro, parti dix, a raté en plus son départ, il est douze, une catastrophe pour ce pilote chéri de Yamaha Factory pour l’an prochain en MotoGP.

En tête, on passe vite à un quatuor Redding, Terol, Nakagami, Zarco, en peloton.

 

SCOTT REDDING

SCOTT REDDING

 

Redding s’échappe même un peu.

Ce garçon est clairement sur le chemin d’un titre mondial, moto fabuleusement performante, pilote intouchable, le duo idéal !

Au cinquième tour, Nakagami se rate à nouveau et Zarco passe troisième.

Podium possible dans… seize tours, ça va être très long !

Sixième tour : Zarco passe Terol.

Mais peu de temps, Terol reprend la seconde place. il est en ce moment l’Espagnol le plus performant dans la discipline, il déteste Zarco, forcément… ce pourrait être très chaud !

D’ailleurs, cela va trop vite pour Nakagami qui va au tas.

Trois pilotes restent en tête, Redding, Terol, Zarco.

Terol déchaîné, passe Redding.

Pour lui, c’est la première victoire en Moto2  qui est en jeu!

Mais Redding le reprendra.

On est à dix tours de la fin.

On sait que la moto de Zarco est moins performante que les deux qui sont devant lui.

C’est d’autant plus étonnant que Johann a eu la possibilité de rouler dans le team de Redding et qu’avec son manager, ils ont préféré le team Came, mais ça les regarde.

En attendant, il réussit à rester dans le trio.

Huit tours avant la fin, Redding reprend le commandement.

Six secondes derrière le groupe de tête,  il y a un paquet de six pilotes qui se battent pour la quatrième place.

Mais pas de français parmi eux,  Di Meglio est dix neuf, Rossi vingt-huit.

Devant Redding prend le large.

Et oui, la moto idéalement réglée !

Derrière, Espargaro est remonté de la douzième à la quatrième place, phénoménal mais à dix secondes de Redding !

Redding, Terol, Zarco, voilà enfin le premier podium du Français en Moto2 !

C’est clair, Redding n’est plus l’homme à battre, il est le favori pour le titre 2013, et s’il ne se blese pas, i n’a aucune chance d’être rejoint.

 

Résultats Moto2 Mugello

1 Scott REDDING GBR Marc VDS Racing Team Kalex 39’53.942

2 Nicolas TEROL SPA Mapfre Aspar Team Moto2 Suter +2.175

3 Johann ZARCO FRA Came Iodaracing Project Suter +4.387

4 Pol ESPARGARO SPA Tuenti HP 40 Kalex +9.787

5 Mika KALLIO FIN Marc VDS Racing Team Kalex +9.851

6 Jordi TORRES SPA Mapfre Aspar Team Moto2 Suter +10.644

7 Simone CORSI ITA NGM Mobile Racing Speed Up +10.718

8 Alex DE ANGELIS RSM NGM Mobile Forward Racing Speed Up +10.844

9 Thomas LUTHI SWI Interwetten Paddock Moto2 Racing Suter +10.900

10 Dominique AEGERTER SWI Technomag carXpert Suter +12.166

11 Toni ELIAS SPA Blusens Avintia Kalex +12.173

12 Marcel SCHROTTER GER Desguaces La Torre SAG Kalex +15.871

13 Esteve RABAT SPA Tuenti HP 40 Kalex +27.919

14 Sandro CORTESE GER Dynavolt Intact GP Kalex +28.688

15 Randy KRUMMENACHER SWI Technomag carXpert Suter +28.973

16 Ratthapark WILAIROT THA Thai Honda PTT Gresini Moto2 Suter +29.323

17 Julian SIMON SPA Italtrans Racing Team Kalex +32.176 GRATUIT +32.176

18 Mike DI MEGLIO FRA JiR Moto2 Motobi +33.762

19 Ricard CARDUS SPA NGM Mobile Forward Racing Speed Up +42.145

20 Anthony WEST AUS QMMF Racing Team Speed Up +44.322

21 Kyle SMITH GBR Blusens Avintia Kalex +45.584

22 Danny KENT GBR Tech 3 Tech 3 +45.962

23 Alberto MONCAYO SPA Argiñano & Gines Racing Speed Up +51.091

24 Yuki TAKAHASHI JPN IDEMITSU Honda Team Asia Moriwaki +1’02.477

25 Mattia PASINI ITA NGM Mobile Racing Speed Up +1’11.895

26 Louis ROSSI FRA Tech 3 Tech 3 +1’25.369

 

Classement général Moto2 après le Mugello: 

1 Scott REDDING Kalex GBR 101

2 Nicolas TEROL Suter SPA 58

3 Mika KALLIO Kalex FIN 58

4 Esteve RABAT Kalex SPA 55

5 Pol ESPARGARO Kalex SPA 54

6 Dominique AEGERTER Suter SWI 53

7 Johann ZARCO Suter FRA 44

8 Xavier SIMEON Kalex BEL 35

9 Alex DE ANGELIS Speed Up RSM 30

10 Takaaki NAKAGAMI Kalex JPN 29

11 Jordi TORRES Suter SPA 26

12 Simone CORSI Speed Up ITA 24

13 Anthony WEST Speed Up AUS 20

14 Toni ELIAS Kalex SPA 19

15 Marcel SCHROTTER Kalex GER 19

16 Mattia PASINI Speed Up ITA 18

17 Julian SIMON Kalex SPA 18

18 Mike DI MEGLIO Motobi FRA 14

19 Thomas LUTHI Suter SWI 12

20 Randy KRUMMENACHER Suter SWI 6

21 Sandro CORTESE Kalex GER 5

22 Louis ROSSI Tech 3 FRA 1

23 Ricard CARDUS Speed Up SPA 1

 

MOTOGP: LORENZO SEUL, PEDROSA LENT,MARQUEZ A TERRE…

JORGE LORENZO

JORGE LORENZO

 

Il y a eu plusieurs épisodes dans cette course MotoGP.

Rossi et Dovizioso étaient sortis des stands sous les vivats des 76 000 spectateurs de Mugello, mais finalement pour rien.

La légende, ce sera pour une autre année.

Rossi est allé au gravier dès le quatrième virage du premier tour, après un accrochage avec Bautista, c’est le problème pour un grand champion qui part de la septième place, il est dans une sorte de chaudron de pilotes bien moins bons que lui.

Dovi, comme prévu, a tout de suite été incapable de contrer un Lorenzo en rage depuis son GP de France totalement loupé, un Pedrosa qui croit, il est le seul mais il le croit, qu’il va être Champion du Monde cette année et et qui en plus est en pole, un Marquez qui a tellement la rage de ses trois chutes, dont une très sévère, pendant le  week-end  au point que parti six, au premier virage, il est trois!

Lorenzo, Pedrosa, Marquez, voilà le holeshot.

Puis c’est Crutchlow, qui finira derrière eux mais à dache, puis Bradley qui passe les deux Ducati de Dovozioso et Hayden.

Très vite, les trois pilotes de tête lâchent Crutchlow et consort, et ne se quittent pratiquement pas durant une moitié de la course.

Puis, Lorenzo part devant, tout seul, Pedrosa n’est plus dans le rythme, il perd une demi-seconde au tour, et Marquez, qui, on le rappelle, s’est quand même fracassé à plus de 200 km/h la veille, a du mal à le doubler, Pedrosa s’accroche à ses trajos.

Pendant ce temps, un pilote réalise un truc dingue…

Aleix Espargaro, sur sa CRT, est huitième!

C’est une mauvaise nouvelle pour notre pilote national Randy de Puniet mais c’est quand même phénoménal!

Puis, et c’est encore plus exceptionnel, Marquez passe Pedrosa et se retrouve second.

Il a perdu trop de temps derrière Pedrosa pour aller chercher Lorenzo mais un Marquez ça sait juste envoyer du lourd, ce qu’il fait.

Et il se retrouve dans le gravier à quatre tours de l’arrivée, se maudissant en se tapant les mains sur le casque.

Il est passé à côté de sa légende.

Pedrosa va faire un pâle second, à quatre secondes du vainqueur, et un pâle leader au classement général, où il est clair que Lorenzo, au fil des GP, va le manger tout cru.

Quant à Marquez, il se retrouve troisième au général, où les écarts étaient si faibles que cette chute risque de lui coûter très cher en fin d’année.

Ce GP a eu une fin tellement sans intérêt que le public se barrait en masse avant l’arrivée.

Vivement le prochain, en MotoGP en tous cas.

Ce sera le 16 juin à Barcelone.

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS MOTOGP

 

Résultats MotoGP Mugello 

1 Jorge LORENZO SPA Yamaha Factory Racing Yamaha 41’39.733

2 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda +5.400

3 Cal CRUTCHLOW GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +6.412

4 Stefan BRADL GER LCR Honda MotoGP Honda +19.321

5 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati +19.540

6 Nicky HAYDEN USA Ducati Team Ducati +26.321

7 Michele PIRRO ITA Ducati Test Team Ducati +38.144

8 Aleix ESPARGARO SPA Power Electronics Aspar ART +39.802

9 Bradley SMITH GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +40.243

10 Hector BARBERA SPA Avintia Blusens FTR +48.392

11 Randy DE PUNIET FRA Power Electronics Aspar ART +48.480

12 Danilo PETRUCCI ITA Came IodaRacing Project Ioda-Suter +1’13.708

13 Andrea IANNONE ITA Energy T.I. Pramac Racing Ducati +1’14.601

14 Colin EDWARDS USA NGM Mobile Forward Racing FTR Kawasaki +1’21.249

15 Karel ABRAHAM CZE Cardion AB Motoracing ART +1’25.738

16 Yonny HERNANDEZ COL Paul Bird Motorsport ART +1’27.339

17 Michael LAVERTY GBR Paul Bird Motorsport PBM +1’27.758

18 Bryan STARING AUS GO&FUN Honda Gresini FTR Honda +1’44.424

19 Lukas PESEK CZE Came IodaRacing Project Ioda-Suter +1’45.227

 

 Classement général MotoGP après Mugello

1 Dani PEDROSA Honda SPA 103

2 Jorge LORENZO Yamaha SPA 91

3 Marc MARQUEZ Honda SPA 77

4 Cal CRUTCHLOW Yamaha GBR 71

5 Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 50

6 Valentino ROSSI Yamaha ITA 47

7 Nicky HAYDEN Ducati USA 45

8 Alvaro BAUTISTA Honda SPA 38

9 Stefan BRADL Honda GER 30

10 Aleix ESPARGARO ART SPA 28

11 Bradley SMITH Yamaha GBR 24

12 Michele PIRRO Ducati ITA 22

13 Andrea IANNONE Ducati ITA 21

14 Hector BARBERA FTR SPA 13

15 Randy DE PUNIET ART FRA 11

16 Ben SPIES Ducati USA 9

17 Danilo PETRUCCI Ioda-Suter ITA 8

18 Michael LAVERTY PBM GBR 3

19 Colin EDWARDS FTR Kawasaki USA 3

20 Yonny HERNANDEZ ART COL 3

21 Karel ABRAHAM ART CZE 2

22 Hiroshi AOYAMA FTR JPN 1

 

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis