24 HEURES DU MANS. FORFAIT DE LA GREEN GT H2 !!!

24 HEURES DU MANS. FORFAIT DE LA GREEN GT H2 !!!

La présentation du projet GREEN-GT-aux 24-DU-MANS-2012-Lequipe-photo-Patrick-MARTINOLI-autonewsinfo

La présentation du projet GREEN-GT-aux 24-DU-MANS-2012-Lequipe-photo-Patrick-MARTINOLI-autonewsinfo

 

L’ACO (Automobile Club de l’Ouest) a officiellement annoncé ce samedi matin le forfait de la GREEN GT H2, le prototype a pile combustible qui devait occuper le 56éme stand, le fameux box supplémentaire qui est réservé annuellement à un projet de véhicule expérimental.

Et inauguré l’an dernier par la très performante DELTAWING

C’est donc une certitude et officiel. Insuffisamment préparée, GreenGT a préféré retirer son engagement.

Dans un communiqué publié peu après les responsables de cet intéressant projet que zemble devoir être dans le futur la GREEN GT  ont indiqué vouloir poursuivre l’expéreience et l’aventure même s’ils doivernt se rsoiudreà ne pas dispuer la 90éme édition des très prestigieuses 24 He’ures du MANS

Alors que s’est-t-il passé pour en arriver à déclarer forfait ?

 

 

NOUVEAU PROGRAMME POUR LA GREEN GT H2

GREEN-GT-H2-presentation-en-piste-2012-PHOTO autonewsinfo

GREEN-GT-H2-presentation-en-piste-2012-PHOTO autonewsinfo

 

Explications

La GreenGT H2 poursuivra ses essais en version course jusqu’au 5 juin.

Les performances affichées en piste sont conformes aux tests effectués au banc.

Ces résultats confortent le bien-fondé et l’audace de GreenGT de se lancer dans cette voie novatrice et porteuse d’espoir pour le futur de la mobilité propre.

Pour autant, la phase de mise au point de la pile à combustible à hydrogène à forte puissance, particulièrement complexe, a empiété sur le programme de tests d’endurance en piste indispensable avant de se mesurer à une course aussi exigeante que la classique Mancelle.

 

24-HEURES-DU-MANS-2013-LA-GREEN-GT-en-test-a-MAGNY-COURS

24-HEURES-DU-MANS-2013-LA-GREEN-GT-en-test-a-MAGNY-COURS

 

GreenGT a donc pris la décision, en concertation avec l’ACO, de ne pas occuper le box n°56, auquel elle pouvait prétendre en 2013.

 

 

JEAN FRANCOIS WEBER au Salon Automobile de GENEBE photo autonewsinfo

JEAN FRANCOIS WEBER au Salon Automobile de GENÈVE-  photo autonewsinfo

 

Jean-François Weber, Managing Director, et responsable du programme R&D de GreenGT, explique :

« La GreenGT H2 fait déjà preuve d’un fort potentiel et sa marge de progression est très importante. Cependant, la complexité et le coût de cet exemplaire unique a imposé la mise en place d’une méthodologie extrêmement rigoureuse et de procédures inédites très consommatrices en temps. Nous ne sommes qu’au début de l’aventure et il est primordial de ne pas brûler les étapes et de poursuivre le développement de ce formidable démonstrateur de la technologie hydrogène qu’est la GreenGT H2 »

 

De son côté, Jean-Michel Bouresche, en charge lui du Marketing au sein de GreenGT, confie :

« Nous tenons tout d’abord à remercier l’ACO pour la confiance accordée à GreenGT. Le Box n°56 est une magnifique initiative pour encourager les technologies innovantes. La GreenGT H2 s’inscrit dans ce cadre et si le Mans 2013 est venu trop vite, nous travaillons activement avec l’ACO sur un programme de présentation de la GreenGT H2 à l’échelle mondiale.

Et, il précise :

Des pilotes de renommée internationale seront annoncés lors des 24 Heures du Mans, ils seront nos ambassadeurs pour présenter cette technologie d’avenir. »

Justement, à l’ACO, Vincent Beaumesnil, Directeur des Sports du promoteur Sarthois, poursuit

 « La technologie de la GreenGT H2 est parfaitement en phase avec l’esprit d’innovation que l’ACO a souhaité promouvoir avec le Box n°56. Elle fonctionne, et l’ACO a vu juste en croyant au bien-fondé technologique de ce projet. Mais les 24 Heures du Mans sont un sommet de l’endurance et il s’est avéré prématuré pour la GreenGT H2 de tenter de le gravir. »

Et, il conclut :

« Nous continuerons toutefois à soutenir cette initiative et annoncerons avec GreenGT une tournée de démonstration à travers le monde lors de la semaine des 24 Heures du Mans, et pourquoi pas au départ d’une course du Championnat du Monde d’Endurance (hors classement) dont le règlement prévoit d’accepter ce type de voiture ponctuellement sur la grille de départ. »

 

GREEN GT 2013 LOGO

 

Pour être tout à fait complet, ajoutons que seul le temps a manqué à la dynamique équipe Green GT.

Dommage car le projet semblait recueillir l’adhesion de tous…

Ce n’est visiblement que partie remise…

Et, c’est tant mieux car l’équipe Green GT est composé d’hommes sérieux, compétents et très professionnels doté d’une solide expérience.

La Green GT ?

On l’attendra car elle mérite de rouler en course.

 

 24 HEURES DU MANS 2013 La PORSCHE PROSPEED remplace la GREEN GT photo a SILVERSTONE de Gilles VITRY autonewsinfo


24 HEURES DU MANS 2013 La PORSCHE PROSPEED remplace la GREEN GT photo a SILVERSTONE de Gilles VITRY autonewsinfo

 

Du coup, le malheur des uns, faisant le bonheur des autres, le dicton est bien connu, c’est la Porsche  Mans, la Porsche 911 GT3 RSR, la N°75, de l’équipe Belge ProSpeed Racing qui s’est vue invité à participer aux 24 Heures et qui remplacera la Green GT dans le box 56

Pour la plus grande satisfaction de ses pilotes, dont le Français Manu Collard, un ancien pilote du Team Pescarolo qui retrouvera donc les 24 Heures du Mans

Et de ses deux équipiers, François Perrodo et Sébastien Crubilé.

Au  volant de cette Porsche, le tandem Perrodo-Crubilé a disputé les deux premières manches 2013 de l’European le Mans Series, à Silverstone (GB) et Imola (Italie), championnat auquel ils sont inscrits cette saison.

Cela ne modifie en rien le nombre d’engagés aux 24 Heures du Mans qui est de 56 soit 8 LM P1, 22 LM  12 LM GTE Pro et 14 LM GTE Am.

 

Gilles  GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY – Patrick MARTINOLI

 

GREEN-GT-H2-24-H-DU-MANS-2012-presentation2-Photo-Patrick-MARTINOLI-autonewsinfo

GREEN-GT-H2-24-H-DU-MANS-2012-presentation2-Photo-Patrick-MARTINOLI-autonewsinfo

Sport

About Author

gilles