SPA CLASSIC 2013: DES EPREUVES PETILLANTES COMME L’EAU DU MÊME NOM !

 

 SPA-CLASSIC-2013-AC-COBRA-victorieuse-en-Sixties-EnduranceLEBLANC-SINKE©-Manfred-GIET

SPA-CLASSIC-2013-AC-COBRA-victorieuse-en-Sixties-Endurance – LEBLANC-SINKE© Photo : Manfred-GIET

 

 

La troisième édition de SPA CLASSIC, a confirmé que cette épreuve classique, fait désormais partie des plus beaux rendez-vous du calendrier des épreuves dites ‘ Classiques ‘ !!!

Seul petit bémol: La météo, qui à Spa, lorsque les éléments se déclenchent, peut faire honneur à sa boisson réputée mondialement !

Ainsi en fut-il cette année au cours de la dernière partie du programme copieux concocté par l’équipe de Patrick PETER (PETER AUTO) et dans lequel on regrettera juste l’absence d’un plateau de Formule 1 ancienne

 

SPA-CLASSIC-2013-Evans-vainqueur-en-Groupe-C-©-Manfred-GIET

SPA-CLASSIC-2013-Evans-vainqueur-en-Groupe-C-© Photo : Manfred-GIET

 

Tout au long de ce prestigieux week-end Ardennais, les neuf plateaux qui se sont succédé, de jour comme de nuit, sous le soleil d’abord et noyés ensuite sous le crachin et le brouillard typiquement belge, pour prendre d’assaut le célèbre Raidillon, ont séduits les quelques 13.000 spectateurs présents.

Si les épreuves pour véhicules classiques de toutes catégories, se sont succèdèes dans un timing parfaitement respecté, malgré parfois les aléas liés à la météo durant trois jours, la palme de ce copieux programme, revenant incontestablement cette fois aux deux plateaux dédiés entièrement au Tourisme, avec en point d’orgue, l’endurance, en présentant des véhicules de compétition qui ont écrit les plus belles pages de l’endurance avant 1966 (- de 2 L) et entre 1966 et 1984 (+ 2L et toutes classes) pour ce qui concerne le Tourisme et les GT pré-1966 et pré-63, pour les sport biplaces.

SPA CLASSIC 2013 FERRER Mister John of B,vainqueurs en Endurance Classic T1-T2-© Manfred GIET.

SPA CLASSIC 2013 FERRER Mister John of B,vainqueurs en Endurance Classic T1-T2-© Photo : Manfred GIET.

 

 

Ces deux épreuves d’une durée de deux fois 1 heure (Tourismes) et une fois 2 heures (GT & Sport bi-places) et disputées en soirée et première partie de nuit, ont su replonger le nombreux public présent dans l’atmosphère des plus belles courses d’endurance d’antan, avec des voitures superbement entretenues, voire restaurées et ayant dominé les courses d’endurance, il y a de çà quatre et même cinq décennies !

 

 SPA-CLASSIC-2013-PORSCHE-911-qui-souffle-ses-50-bougies-en-2013-©-Manfred-GIET-pour-autonewsinfo


SPA-CLASSIC-2013-PORSCHE-911-qui-souffle-ses-50-bougies-en-2013-©-Manfred-GIET-pour-autonewsinfo

 

Incontestablement, au fil de ses trois années d’existence, SPA CLASSIC, s’est profilé comme épreuve incontournable pour tout amateur
d’épreuve historique et où cette année, la PORSCHE 911, qui fête son demi-siècle d’existence, était mise à l’honneur.

Impressionnant également, les plus de 1000 véhicules de collection représentant diverses marques et dont les clubs et leurs propriétaires, avaient répondu à l’appel de SPA CLASSIC pour défiler sur la piste et les exposer dans les paddocks.

FRANÇOIS FILLON EN INVITE VEDETTE

SPA-CLASSIC-2013-François-FILLON-©-Manfred-GIET-pour-autonewsinfo

 

Indéniable invité vedette du week-end Spadois, l’ancien premier ministre sous la Présidence de Nicolas SARKOZY,le manceau François FILLON, a su rapidement gagner toutes les faveurs du public grâce à toute la sympathie qu’il dégage.

Nanti d’un excellent coup de volant, sa passion pour le sport automobile n’est un secret pour personne.

Normal pour quelqu’un qui est né…  au Mans et son célèbre circuit, comme emblème!

Si le circuit de la Sarthe et ses célèbres 24 HEURES, n’ont plus de secret pour lui, par contre SPA-FRANCORCHAMPS et son non moins célèbre toboggan, il ne connaissait pas encore.

Durant trois jours, il aura eu l’occasion de découvrir l’anneau Ardennais et ses célèbres passages tels, LA SOURCE-EAU ROUGE-RAIDILLON-LES COMBES-RIVAGE et BLANCHIMONT.

 

SPA-CLASSIC-2013-François-FILLON-au-volant-de-la-BMW-M1-de-Stanislas-DE-SAEDELEER-©-Manfred-GIET

SPA-CLASSIC-2013-François-FILLON-au-volant-de-la-BMW-M1-de-Stanislas-DE-SAEDELEER-© Photo : Manfred-GIET

Lui, l’habitué d’épreuves « at home » comme les LE MANS CLASSIC qu’il a disputé entr’autres, à bord d’une FERRARI 250 GT, fêtait comme première le SPA CLASSIC, au volant d’une BMW M1 de 1979 (Classic Endurance Racing 2) avec le Belgo-suisse, Stanislas de SADELEER et sur une ALFA ROMEO GIULLIETTA SZT de 1962, dans les épreuves du Trofeo Nastro Rosso.

 SPA CLASSIC 2013 François FILLON à l'attaque du Raidillon sur son Alfa Romeo Giulietta SZT-© Manfred GIET.


SPA CLASSIC 2013 François FILLON à l’attaque du Raidillon sur son Alfa Romeo Giulietta SZT-© Photo : Manfred GIET.

 

Il est clair que pour une découverte d’un circuit comme SPA, et en plus dans des conditions parfois très difficiles, comme ce fut le cas dimanche matin, cela doit se révéler beaucoup plus délicat, que de se déplacer dans les couloirs de l’Hôtel Matignon !

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il s’en est très bien tiré et que, pour quelqu’un dont le parcours politique s’imprègne en permanence, d’être à la recherche du bon compromis, il possède d’indéniables qualités de pilotage et ce dans toutes circonstances !

 

 SPA-CLASSIC-2013-François-FILLON-©-Manfred-GIET-pour-autonewsinfo


SPA-CLASSIC-2013-François-FILLON-©Photo : Manfred-GIET-pour-autonewsinfo

 

 

 » Spa est tout sauf un circuit facile. Je suis surtout impressionné par le vallonnement du tracé et un endroit comme le Raidillon est absolument magique et impressionnant lorsque l’on l’affronte pour la première fois. »
 

Et l’apprenti-pilote mais de grande valeur car Spa reste un indéniable révélateur, enchaînait et déclarait à sa descente de voiture après sa dernière course bien arrosée…par la pluie:

 » Je ne regrette absolument pas de m’être déplacé ici pour découvrir ce circuit fabuleux. Pour moi,il ne s’agissait pas d’y réaliser des chronos,car je connais mes limites, mais plutôt d’une découverte vraiment sympathiqu

Quant au projet d’alternance d’un GP de France et de Belgique qu’il avait initié alors qu’il était encore Premier Ministre, il répondra non sans regret:

 » Avec le recul je pense que le projet tenait la route mais malheureusement il n’a pas abouti et le gouvernement actuel en place a d’autres priorités. Malheureusement le temps passe et presse car il ne sera pas facile de faire revenir la F1 après 5 années d’absence. »

 

 

JÜRGEN BARTH ET JEAN-MICHEL MARTIN SE SONT RAPPELÉS AU BON SOUVENIR DE TOUS

SPA-CLASSIC-2013-Jürgen-BARTH-Jean-Michel-MARTIN-©-Manfred-GIET

SPA-CLASSIC-2013-Jürgen-BARTH-Jean-Michel-MARTIN-©Photo : Manfred-GIET


Autre équipage vedette, lors du week-end Spadois: la paire  formée de l’Allemand Jürgen BARTH  et  du Belge, Jean-Michel MARTIN. Au volant d’une toujours efficace PORSCHE 935/5 de 1976, propriété de l’ancien brillant pilote Willy KAUHSEN, ils se sont véritablement rappelés au bon souvenir de tous et en plus, dans des conditions de course vraiment dantesques.

SPA CLASSIC 2013 Jean Michel MARTIN-Jurgen BARTH une image impressionnante de leur superbe course-© Manfred GIET

SPA CLASSIC 2013 Jean Michel MARTIN-Jurgen BARTH une image impressionnante de leur superbe course-© Photo : Manfred GIET

Jean-Michel MARTIN, quadruple vainqueur des 24 HEURES DE SPA (1979-1980-1987-1992) des 24 HEURES DU NÜRBURGRING en 1992, vainqueur encore aux 24 HEURES DU MANS en 1980 (GTP) et le papa de la vedette actuelle en GT, Maxime MARTIN, associé à l’ingénieur allemand et ancien pilote d’usine PORSCHE, Jürgen BARTH, vainqueur aux 24 HEURES DU MANS en 1977 avec ICKX et HAYWOOD et co-fondateur avec Patrick PETER et Stéphane RATEL du BPR pour GT3 en 1994 et fondateur de l’ADAC GT MASTERS ont réalisés durant une heure une véritable démonstration qui en a laissé plus d’un bouche bée

Manifestement et peu importe les circonstances, pour ces deux là,le sport automobile c’est comme pour le vélo,une fois appris les habitudes ne se perdent jamais!

 

Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency

SPA CLASSIC 2013 Le vainqueur en F2 Classic-Andrew SMITH-©Manfred GIET.

SPA CLASSIC 2013 Le vainqueur en F2 Classic-Andrew SMITH-©Manfred GIET.

CLASSEMENTS 


GROUPE C

1-EVANS-BERRIDGE (Mercedes C11 1989) 20 Tours en 1h00’42
2-WATT(Spice SE 39 1989) à 42 »940
3-REGOUT(Porsche 962 1990) à 1’07’861
4-DONOVAN(Spice SE 35 1988) à 1’51’960
5-DREELAN-SCOTT(Porsche 962 1987) à 1 tour

 

TROFEO NASTRO ROSSO

COURSE 1 1-GAYE(Ferrari275 GTB ) 16 tours en 47’56 »227
2-DEVIS(Maserati 250 S) à 2’22
3-BRANDENBURG-GEORGE(Bizzarini 5300) à 2’33
4-GUZEN(Ferrari 275 GTB 4) à 2 »51
5-NOBLET(Ferrari 275 GTB )à 3’02
12-F.FILLON(Alafa Romeo Giulietta SZT à 4 tours

COURSE 2 1-GAYE(Ferrari 275 GTB) 13 tours en 48’03 »791
2-GUZEN(Ferrari 275 GTB 4) à 31’104
3-WYKEHAM(Porsche Carrera Abarth) à 47’834
4-NOBLET(Ferrari 275 GTB) à 1’09 »404
5-EVERART-VAN RIET(Ferrari 275 GTB 2) à 2’08 »680
9-F.FILLON(Alfa Romeo Giulitta SZT) à 2 tours

 

ENDURANCE T1 & T2

1-FERRER-Mr OF B.(F) (Ford Capris 2600 RS 1973 )   Course 1-1h03’10   Course 2 –1h02’57       Total: 2h06’07

2-BOISSY (Ford Escort 1600 RS 1974 )  : Course 11h03’41  – Course 21h04’05       Total: 2h07’47

 3-ROSCHMANN (BMW 3.0 CSL 1971) : Course 11h06’29  Course 21h04’04       Total:2h10’34

4-TIMONIER-SPIRGI(BMW 3,0 CSL 1972) : Course 11h04,09 –  Course 21h05’54        Total:2h10’04

5-BELL-RYAN(Ford Escort 1600 RS 1974) : Course 11h06’37 –  Course 2 1h04’32       Total: 2h11’10

 

HISTORIC FORMULA 2

 

Course 1: 1-SMITH(March 742) 8 Tours en 25’56’
2-STRETTON(March 742) à 11’925
3-FOWLER(Chevron 34D) à 37’484
4-DWYER(March 742) à 45’326
5-WATTS(March 772) à 1’14’

Course 2 : 1-SMITH(March 742) 8 Tours en 27’34’
2-STRETTON(March 742) à 9’819
3-DWYER(March 742) à 29’190
4-FOWLER(Chevron 34D) à 32’193
5-WILLIAMS(March 712) à 1’20 »114

 

SPA CLASSIC JUBILEE

 

1-LECOURT-NARAC (F) Porsche 911 RSR 11 Tours en 30’58 » 758
2-ORJUELA (Porsche 911 RSR à 7’621
3-DENAT (Porsche 911 RSR) à 11’362
4-SANCHEZ (Porsche 911 RSR) à 13’111
5-FRATTI-CABIANCA (Porsche 911 RSR) à 57’889

 

CLASSIC ENDURANCE RACING

 

CER 1 1-THUNER(Lola T70 MKIII) 19 Tours en 1h01’55
2- de LATRE DU BOSQUEAU-JAMAR(Lola T70 MKIII) à 1’21 »
3- LECOURT-NARAC(Porsche 911 RSR) à 2’09
4- BRUEHWILER(Chevron), à 2’45
5-RODDARO(Porsche 911 RSR, à 3’17

CER 2 1-MARTIN-BARTH (Porsche934/5) 19 Tours en 1h00’20″017
2-HART (March 75S) à 1’08″190
3-TRABER-DEVIS (Porsche 935) à 1’20″118
4-SCEMAMA (Sauber) à 1’22″995
5-Mr JOHN OF B (Ferrari 512 BBLM) à 1’42″932

 

SIXTIES ENDURANCE

 

1-LEBLANC-SINKE (AC COBRA 289) 39 Tours en 2h02’34 »
2-MERLIN (AC COBRA 1963) à 1’30 »
3-GUENAT-MAHE (AC COBRA 1964) à 1’53 »
4-STUDER-FRANKLIN (Ford Shelby GT) à 1 tour
5-WOITRIN-BAZAR (Ford Shelby GT) à 1 tour

 

 SPA-CLASSIC-2013-GULF-MIRAGE-©-Manfred-GIET-pour-autonewsinfo


SPA-CLASSIC-2013-GULF-MIRAGE-©-Manfred-GIET-pour-autonewsinfo

 

Sport

About Author

gilles