MATSUHITA SE TUE AU TT DE L’ÎLE DE MAN, DENIS BOUAN ABANDONNE SUR ACCIDENT

 

L’ACU, Auto Cycle Union, qui organise le Tourist Trophy de l’île de Man, nous informe de la mort du pilote Japonais Yoshinari Matsuhita pendant les qualifications de cette épreuve phénoménale mais ultra-dangereuse, elle se court à plus de 200 de moyenne sur des routes de campagne et de montagne, ou à travers des villages.

Matsuhita est âgé de 43 ans, il s’est tué dans la partie nord de l’ île, le circuit en fait tout le tour sur 37 miles, soit presque 60 km.

La session de qualifs a évidemment été stoppée immédiatement après l’accident.

L’ACU rappelle que Matsuhita est un pilote très expérimenté, qui a gagné la course d’endurance de Motegi en 2008 et qui a commencé à courir le TT depuis 2009.

Gary Thomson, le porte parole de l’ACU a dit de lui : « Yoshi était un pilote très populaire, qui avait beaucoup d’amis dans le paddock de la course TT. C’était un homme authentique et amical, qui avait toujours du temps à consacrer à   tout le monde. Il nous manquera terriblement ».

Par ailleurs, le spécialiste français des courses sur route, Denis Bouan, sept fois vainqueur du tour de France moto appelé de Dark Dog Tour, s’était également inscrit pour la première fois à cette course et a été opéré en uragence au genou suite à un accrochage avec une automobile, en dehors des essais, parce que, il le reconnaît sur son site, il roulait à droite comme un bon Français.

 

DENIS BOUAN

DENIS BOUAN

 

« Je roulais doucement, entre 40 km/h et 50km/h, je quittais à peine le stop, seulement j’ai eu un petit moment d’inattention qui ma fait partir en conduisant à droite, comme un bon français. J’ai tapé la voiture mais j’ai réussi à me décaler juste avant le choc frontal. Cela m’a permis d’être projeté en l’air et non dans la voiture. J’ai été évacué à l’hôpital où ils m’ont opéré du genou dans l’heure qui suit. Je suis maintenant sorti mais le médical ne m’autorise pas à monter sur la moto.

Je suis désolé pour tout ceux qui m’ont aidé dans ce projet et pour ceux qui simplement attendaient avec impatience ma participation. Je peux leur assurer que cela n’a en rien entamé ma motivation, je prépare déjà dans ma tête le Tourist Trophy 2014.

I’ll be back.

Denis Bouan. »

C’est évidemment infiniment moins grave pour Denis, quoique la photo de sa blessure, sur son site, montre qu’il s’est vraiment fait très mal, et bien sûr, on reparlera de cette course folle qui tue énormément, la course se déroule sur son tracé actuel depuis 1911 et en cent ans, l’on compte plus de 200 morts en essais ou en course.

Dans l’époque récente de la course, Matsuhita est le 21ème mort depuis l’année 2000. Mais aussi le 240éme pilote à perdre la vie au redoputable TT !!!

Certes, c’est une course folle.

Avec une telle réputation qu’une victoire ici  a été considérée pendant les années 80 comme un autre titre mondial, Agostini a gagné dix fois le TT.

Aucun des pilotes inscrits n’ignore cet état de fait, il y a d’ailleurs des pré-qualifications derrière de grands vainqueurs de la course pour les nouveaux inscrits.

Il n’y a en effet aucune des protections habituelles se trouvant autour d’un circuit, les bacs à gravier par exemple… Ici, quand on sort c’est les arbres, les parapets de pont sur lesquels on saute, les coins de maisons, les cabines téléphoniques etc…

C’est dingue mais c’est pour cela qu’il s’agit aujourd’hui encore de la course la plus connue au monde, la plus prestigieuse, celle qui fait fantasmer tout pilote. *

Les pilotes de GP, eux, n’y participent plus même s’ils viennent rouler en démo, Rossi l’a fait.

En août, le circuit se reforme à nouveau pour accueillir des centaines d’amateurs.

Et pas question que cela s’arrête!

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS ACU ET DENIS BOUAN 

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis