WSBK A DONINGTON: TOM SYKES,RULE BRITANIA… GUINTOLI TOUJOURS LEADER AU CHAMPIONNAT

 

Tom Sykes pulvérise la pole, le record du tour et les deux manches en collant un boulevard au monde entier à chaque fois… Pour son GP national, il est anglais, le pilote Kawasaki fait l’opération absolue, il revient d’ailleurs à quatre points de Sylvain Guintoli au classement général, il est clair que le pilote français (No 50 sur la photo ci-dessus) a beaucoup de souci à se faire. Cela dit, il est toujours devant et son coéquipier Laverty a perdu gros ce week-end, c’est déjà ça!

 

MANCHE1: SYKES MAGNIFIQUE, GUINTOLI SAUVE LES MEUBLES… 

SYKES N'A MONTRE QUE SON DOS EN PREMIERE MANCHE...

SYKES N’A MONTRE QUE SON DOS EN PREMIERE MANCHE…

 

Tom Sykes fait peut-être le week-end de rêve, avec une superpole, la quinzième de sa carrière, la quatrième cette année en cinq courses, et embraye avec une victoire très nette en première manche.

Des quatre pilotes vraiment favoris pour le titre ( Guintoli, Laverty, Sykes, Melandri) Sykes et Melandri, qui font un et deux dans cette première manche, sont les moins dangereux au classement général mené par le Français Guintoli.

Son vrai adversaire de début de saison est son coéquipier chez Aprilia, Eugene Laverty, qui a raté sa course et termine septième, sur ce coup-là, Guintoli a bien géré.

Mais pour les deux autres, il laisse encore une fois s’effriter son capital de points d’avance, et clairement, ce n’est pas comme cela que l’on devient Champion du Monde, du moins en début de saison.

Bon, il est toujours devant, il prend un peu de points à Laverty mais Sykes est vraiment très proche au général!

Il n’est plus qu’à neuf point du Français, autrement dit peau de balle…

Si l’on se souvient que Sykes a terminé à un demi-point de Biaggi l’an dernier, on comprend que le pilote Kawa est un redoutable finisher de courses et de saisons!

Alors Guintoli toujours leader certes mais décevant.

 

SYLVAIN GUINTOLI

SYLVAIN GUINTOLI

 

En revanche, belle première manche pour les deux autres pilotes français, Loris Baz est cinq, Cluzel neuf, alors qu’ils étaient partis du diable vauvert après des essais qualifs ratés, gagner des places par rapport aux qualifs, voilà ce qu’il faut faire…

 

Résultats Manche 1: 

1. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 34’10.881

2. Marco Melandri (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 34’13.260

3. Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 34’14.689

4. Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 34’17.641

5. Loris Baz (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 34’24.530

6. Davide Giugliano (Althea Racing) Aprilia RSV4 Factory 34’26.432

7. Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 34’28.334

8. Chaz Davies (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 34’30.019

9. Jules Cluzel (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 34’38.619

10. Michel Fabrizio (Red Devils Roma) Aprilia RSV4 Factory 34’41.698

11. Ayrton Badovini (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 34’42.492

12. Carlos Checa (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 34’42.697

13. Niccolò Canepa (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 34’42.811

14. Max Neukirchner (MR-Racing) Ducati 1199 Panigale R 34’53.906

15. Vittorio Iannuzzo (Grillini Dentalmatic SBK) BMW S1000 RR 35’40.992

RT. Federico Sandi (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 27’50.190

RT. Alexander Lundh (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 22’01.444

RT. Leon Camier (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 3’05.872

 

MANCHE 2: SYKES ATOMISE LE MONDE ENTIER!

 

C’était une journée de victoire pour Sykes, cela tourne à l’abattoir!

Dans chacun des premiers tours de cette deuxième manche, il colle une seconde à ses poursuivants.

Enfin, à son seul poursuivant, en l’occurrence Sylvain Guintoli qui roule parfaitement bien, parvenant à laisser derrière lui, et loin, à trois secondes, ses adversaires directs au Championnat, son coéquipier Laverty et la BMW de Melandri.

Même si on imagine que Sykes adore Donington, qu’il est survolté devant son propre public, la différence à l’arrivée peut laisser dire à ces anglais… « Majesté, il n’y a pas de second » phrase célèbre prononcée à l’arrivée de la première Coupe America…

Alors oui, Guintoli voulait repartir de Donington Park en restant leader au général, il l’est… mais quatre points devant Sykes seulement,  qui avait complètement raté son début de saison et qui est en train de se venger, battu dans le titre mondial 2012 d’un cheveu par Biaggi, il est bien décidé, il en a les moyens, à ne pas se faire avoir une deuxième fois.

Melandri a fini deux et cinq, son week-end est assez raté car sa combativité est énorme, mais mal payée.

Laverty a maintenant, en finissant sept et trois, 24 points de retard sur Guintoli, l’équivalent d’un DNF, un « did not finish » qui coûte horriblement cher quand on est en tête d’un groupe de quatre pilotes toujours dans les premiers.

En revanche, Guintoli n’a plus droit à l’erreur face à Sylkes.

Or, le problème, c’est que ce week-end, Sylvain n’a pas fait d’erreurs, et que la Kawasaki lui a collé un boulevard dans les deux manches!

Portimao, au Portugal, la prochaine épreuve, sera un premier juge de l’année!

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS WSBK

 

Résultats deuxième manche: 

1. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 34’06.921

2. Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 34’14.956

3. Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 34’17.659

4. Davide Giugliano (Althea Racing) Aprilia RSV4 Factory 34’19.178

5. Marco Melandri (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 34’22.897

6. Chaz Davies (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 34’23.396

7. Loris Baz (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 34’34.445

8. Niccolò Canepa (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 34’37.107

9. Jules Cluzel (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 34’37.422

10. Michel Fabrizio (Red Devils Roma) Aprilia RSV4 Factory 34’37.806

11. Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 34’38.450

12. Max Neukirchner (MR-Racing) Ducati 1199 Panigale R 34’53.703

13. Leon Camier (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 35’01.430

14. Federico Sandi (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 35’12.710

15. Alexander Lundh (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 35’27.352

16. Vittorio Iannuzzo (Grillini Dentalmatic SBK) BMW S1000 RR 35’27.640

RT. Ayrton Badovini (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 27’21.324

Classement Championnat du Monde WSBK 2013 après cinq courses: 

 

1. Sylvain Guintoli Aprilia 173 points

2. Tom Sykes, Kawasaki 169 pts.

3. Eugene Laverty,Aprilia,149 pts

4. Marco Melandri BMW 127 pts

5. Chaz Davies BMW 112 pts

6. Loris Baz Kawasaki 95 pts

7. Jonathan Rea, Honda,89 pts

8. Michel Fabrizio Aprilia 86 pts

9. Davide Giugliano Aprilia 72 pts

10. Jules Cluzel Suzuki 55 pts

11. Leon Camier Suzuki 49

12. Max Neukirchner Ducati 45

13. Ayrton Badovini Ducati3 7

14. Carlos Checa Ducati 33

15. Leon Haslam Honda 29

16. Ivan Clementi BMW 14

17. Federico Sandi Kawasaki 14

18. Niccolò Canepa Ducati 11

19. Fabrizio Lai Kawasaki 8

20. Alexander Lundh Kawasaki 8

21. Vittorio Iannuzzo BMW 7

22. Glen Allerton BMW 6

23. Jamie Stauffer Honda 4

24. Kosuke Akiyosh iHonda 2

 

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis