WORLD SERIES RENAULT. NICO MULLER EN POLE

 WORLD-SERIES-RENAULT-2013-MONACO-NICO-MULLER.


WORLD-SERIES-RENAULT-2013-MONACO-NICO-MULLER.

 

Quarante-huit heures après les essais libres, les Formula Renault 3.5 étaient de retour dans les rues de Monaco pour les qualifications.

Discret jusque-là, Nico Müller, le pilote d’International Draco Racing, a créé une demi-surprise en arrachant sa première pole position dans la discipline. Le Suisse partagera la première ligne avec Jazeman Jafaar de chez Carlin.

Comme toujours à Monaco, les vingt-six pilotes sont divisés en deux groupes pour les qualifications. L’auteur du meilleur temps absolu hérite de la pole position et tous les pilotes de sa séance se placent derrière lui sur la grille de départ. Les pilotes de l’autre groupe se positionnent donc sur l’autre file.

Leader du classement général avant cette course, Kevin Magnussen de DAMS, emmène le groupe A pour la première session de 25 minutes. Malgré les nuages menaçants, le soleil parvient à percer et la piste se réchauffe doucement.

Les conditions restent piégeuses, comme en atteste le tête-à-queue de Nigel Melker de l’équipe Toulousaine de Simon Abadie, Tech 1 Racing,  à la Rascasse. A chaque passage devant la ligne de chronométrage, Jazeman Jaafar se montre le plus rapide. Il établit un temps de référence en 1’25’’017 avant de repasser par les stands pour chausser le second train de gommes neuves.

Il ne reste que trois minutes au compte à rebours lorsque Kevin Magnussen ouvre les hostilités. Le Danois est le premier à passer sous la barre des 1’25. Malgré une nouvelle amélioration de Magnussen, Jaafar est encore le plus rapide en 1’23’’648. Bien parti pour réaliser le meilleur chrono sous le drapeau à damiers, Carlos Sainz Jr. part à la faute en décollant sur le vibreur de la chicane de la Piscine.

Jaafar conserve son bien, devant Magnussen, Sainz, Norman Nato le second pilote DAMS  et Will Stevens  du Team P1 by Strakka Racing.

Les pilotes du groupe B s’élancent aussitôt en piste. Mis à part le tout-droit de Zoel Amberg de l’écurie Pons Racing,  à la Rascasse et quelques blocages de roues à la sortie du tunnel, les pilotes prennent leurs marques sans encombres. Après une dizaine de minutes, Stoffel Vandoorne du Team Fortec Motorsports, signe un tour en 1’24’’514. Le Belge reste en haut des moniteurs jusqu’aux cinq dernières minutes.

Marco Sorensen de Lotus, est le premier à battre le temps de Jaafar. Autre prétendant à la pole, Antonio Félix da Costa , le Portugzais d’Arden Caterham est gêné dans ce qui aurait dû être son tour le plus rapide.

Sous le drapeau à damiers, Nico Müller d’International Draco Racing, arrache un chrono de 1’23’’453, synonyme de pole position. Il devance Marco Sorensen, crédité de 1’23″463, Stoffel Vandoorne – qui devra suite à une pénalité, reculer de cinq places sur la grille – Antonio Félix da Costa et Mikhail Aleshin.

 

WSR-2013-NICO-MULLER-cockpit

WSR-2013-NICO-MULLER-cockpit

 

Ravi de cette pole qui plus est à Monaco, Müller, lâchait tout sourire :

« C’est phénoménal de remporter ma première pole en Formula Renault 3.5 à Monaco ! Je n’étais pas très à l’aise jeudi, mais nous avons bien travaillé avec l’équipe pour gagner en performance. Ici, il faut prendre tous les risques dans le dernier tour. C’est passé pour moi et je suis très content. Une partie du travail est faite, mais le plus important est devant nous ! »
Jazeman Jaafar, ajoutait :

« Ce résultat est dans la continuité des essais libres, au cours desquels nous avions bien travaillé avec l’équipe. Je suis un peu déçu de n’être que deuxième, mais il était logique que le second groupe soit plus rapide. C’est ma première fois à Monaco, mais j’adore ce circuit. J’arrive à progresser à chaque tour et c’est très excitant. »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : RST

 

 LA GRILLE DE DEPART DE LA COURSE 1

 

 

1.ligne

Nico Muller (Draco) 1’23″453 – Groupe B

Jazeman Jaafar (Carlin) 1’23″648 – Groupe A

2. ligne

Marco Sorensen (Lotus) 1’23″463 – Gr B

Kevin Magnussen (Dams) 1’24″219 – GrA

3. ligne

Carlos Sainz (Zeta) 1’24″417 – Gr A

Antonio Felix Da Costa (Arden Caterham)  1’23″627 – Gr B

4. ligne

Norman Nato (Dams ) 1’24″457 – Gr A

Mikhail Aleshin (Tech 1) 1’23″843 – Gr B

5. ligne

Will Stevens (P1 by Strakka) 1’24″579 – GrA

Stoffel Vandoorne (Fortec) 1’23″607 – Gr B **

6. ligne

Oliver Webb (Fortec) 1’23″974 – Gr B

Arthur Pic (AV Formula) 1’24″602 – GrA

7. ligne

Nick Yelloly (Zeta) 1’24″076 – Gr B

Andre Negrao (Draco) 1’24″783 – Gr A

8. ligne

Daniil Move (Comtec) 1’24″200 – Gr B

Marlon Stockinger (Lotus) 1’24″857 – Gr A

9. ligne

Carlos Huertas (Carlin) 1’24″354 – Gr B

Christopher Zanella (ISR) 1’25″163 – Gr A

10. ligne

Sergey Sirotkin (ISR) 1’24″569 – Gr B

Nikolay Martsenko (Pons) 1’25″293 – Gr A

11. ligne

Yann Cunha (AV Formula) 1’25″891 – Gr B

Lucas Foresti (Comtec) 1’25″529 – Gr A

12. ligne

Pietro Fantin (Lotus) 1’25″921 – Gr B

Matias Laine (P1 by Strakka) 1’26″206 – Gr A

13. ligne

Zoel Amberg (Pons)  1’29″076 – Gr B

Nigel Melker (Tech 1) pas de temps – GrA

 

** Pénalisé de cinq places sur la grille

Sport

About Author

gilles