F1.PIRELLI MENACE DE CLAQUER LA PORTE ET DE QUITTER LA FORMULE 1 !!!

logo pirelli 1

 

Le  principal sujet  de discussion, ce week-end en Principauté à l’occasion du Grand Prix de Monaco reste bien évidemment une fois de plus, une fois encore, une nouvelle fois, le dossier des  pneumatiques

A l’occasion d’un point avec les media ce jeudi à Monaco, Paul Hembery, le directeur du service compétition du manufacturier Milanais, en a profité pour responsabiliser les patrons des équipes de Formule 1 et en quelque sorte leur mettre la pression.

L’homme qui défend les intérêts de la firme Italienne, a en effet été très ferme, affirmant que Pirelli  pourrait tout à fait prendre la décision de se retirer de l’univers des Grands Prix et quitter la F1 à la fin de l’actuelle saison. Et ce si son contrat de manufacturier et fournisseur unique  des monoplaces F1, n’était pas prochainement resigné.

 

F1 2013- PIRELLI Paul Hembery - portrait

F1 2013- PIRELLI Paul Hembery – portrait

 

Et c’est un Hembery, passablement agacé et courrouccé qui à lâché :

 »  Le 1er septembre, nous sommes censés expliquer  aux équipes, tous les types de pneus qui seront utilisés la saison prochaine, mais nous sommes déjà à la mi-mai. Vous vous imaginez bien à quel point tout cela est ridicule alors que nous n’avons même pas encore notre contrat signé pour l’année prochaine. »

Et de préciser :

 » D’ailleurs, peut-être que nous ne serons plus ici l’année prochaine »

Et le responsable de Pirelli, d’ajouter :

 » Les dirigeants de Pirelli ont fixé une échéance en interne. Passé cette date butoir, la marque transalpine quittera la Formule 1 à la fin de la saison si son contrat n’a toujours pas été reconduit. »

Hembery, concluant :

« Je répète ce que j’ai toujours dit. A savoir que nous ne dévoilerions jamais une échéance interne mais il est clairement déjà trop tard… La situation est en train de prendre une tournure dramatique car la charge de travail pour l’année prochaine est conséquente. Le pouvoir sportif (La FIA) doit prendre une décision dans les plus brefs délais. Passé un certain stade, nous ne serons plus en mesure de concevoir les pneumatiques pour l’année prochaine.« 

Ce coup de gueule a au moins le mérite d’être clair !

Reste à savoir si la FIA, Bernie Ecclestone et les Teams, font volontairement les morts et traîner la reconduction du contrat avec l’idée de laisser Pirelli se retirer de son propre chef…

Et ce, étant tous mécontent du service fourni et de la qualité des gommes proposés. Sébastian Vettel, le triple Champion du monde en titre et leader de l’actuel chamPionnat, n’étant pas le dernier à hurler aux loups…./

 

F1 2013 PIRELLI Les pneux Medium-and-hard-P-Zero Pirelli GP ESPAGNE

 

Ce à quoi chez Pirelli, on a déjà répondu qu’on avait fabriqué ce qui avait été demandé et souhaité….

Si d’aventure clash il devait y avoir, pas sur qu’en un lzaps de temps aussi court, la FIA et le grand argentier des GP,parviennent à convaincre un autre manufacturier de remplacer Pirelli.

Et ce pour au moins deux raisons !

La 1ére, la conjoncture économique, loin d’être favorable au secteur touché de plein fouet par la crise que connait l’industrie automobile… contraignant les manufacturiers à faire des économies. Or fournir la discipline qu’est la F1 représente des sommes colossales et vertigineuses et qui ne sont plus essentielles pour un conseil d’administration.Qui plus est… AUVERGNAT !!!

Et, d’autre part, pour évoquer Bibendum, rappelons qu’à Clermont Ferrand , on a en sainte horreur de dépenser de l’argent sans concurrent pour prouver et démonter l’excellence de la qualité des produits ‘ Made in ‘ Cataroux, l’usine qui fabrique les gommes de course de Michelin…

En tout cas, affaire à suivre avec une grande attention dans les jours et semaines à venir !!!

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : PIRELLI –Gilles VITRY – Bernard ASSET -Bernard BAKALIAN

F1 Sport

About Author

gilles