F1. AU GRAND PRIX DE MONACO, JEAN-ERIC VERGNE REND HOMMAGE A FRANCOIS CEVERT

JEAN-ERIC-VERGNE-casque-reproduxtion-de-celui-de-CEVERT photo RED BULL

JEAN-ERIC-VERGNE-casque-reproduxtion-de-celui-de-CEVERT photo RED BULL

 

Après avoir honoré Jean Alesi, l’an dernier, Jean Eric Vergne a cette année choisi de récidiver mais cette fois, il portera un casque rigoureusement identique à celui que portait autrefois l’immense Champion que fut l’inoubliable pilote Français François Cevert !

François Cevert qui trouva la mort au volant de sa Tyrell-Ford Cosworth, le samedi 6 octobre 1973 lors des essais du Grand Prix des Etats-Unis, lequel se disputait alors sur la piste de Watkins Glen au nord Oiuest de New York entre Elmira et Itaca.

 

CEVERT-1972-PHOTO-AVEC-SON-INTEGRAL

CEVERT-1972-PHOTO-AVEC-SON-INTEGRAL- Collection Jacqueline CEVERT BBELTOISE

 

Questionné sur cette initiative, JEV, a confié :

 » Monaco est le seul circuit où l’on peut se permettre de porter un casque un peu spécial. Cela me fatigue de voir tout le monde mettre des joueurs de poker, une roulette, des dès, de l’or… C’est toujours pareil depuis des années. Je me suis donc dit que cette fois-ci j’allais faire quelque chose d’un peu différent ».

 

JEAN-ERIC-VERGNE-GP-de-MONACO-2013-Casque-de-JEV-aux-couleurs-de-Francois-CEVERT - photo RED BULL

JEAN-ERIC-VERGNE-GP-de-MONACO-2013-Casque-de-JEV-aux-couleurs-de-Francois-CEVERT – photo RED BULL

 

Et, il poursuit :

« L’année derniere, j’avais dédié mon casque à Jean Alesi. Cette année, j’ai décidé de rendre hommage à un grand pilote Français, François Cevert, qui est mort il y a 40 ans. Je ne l’ai pas connu, comme je l’ai dit il est mort il y a 40 ans, je n’étais donc pas né. Mais c’est un pilote dont on parle beaucoup en Formule 1. »

Jean-Eric précise ensuite :

 » Quand j’étais petit, mon père – Jean Marie Vergne le patron de la piste de karting  RKC de Boisserie l’Aillerie au nord de Pontoise – me racontait beaucoup d’histoires sur la F1 et François Cevert, en faisait naturellement partie. J’en ai entendu parlé dès mon plus jeune âge sans le connaître réellement. Au fur des années, je me suis donc intéressé à lui, à ce qu’il avait fait, et c’est donc la raison pour laquelle,  j’ai décidé de lui rendre hommage ce week-end. »

Sur que JEV  va attirer sur lui caméras et photographes car Cevert reste incontestablement un mythe.

En outre, le pilote Toro Rosso assure la promotion de l’excellent ouvrage sorti lors du récent Salon Rétromobile et consacré à François Cevert.

Livre co-rédigé par la grande plume que fut Johnny Rives, le grand reporter du quotidien L’Equipe et par Jacqueline Cevert, la sœur du disparu femme d’un autre immense Champion, Jean-Pierre Beltoise.

Ce dernier victorieux du Grand Prix de Monaco le dimanche 14 mai  1972 au volant de sa BRM. Devant la Ferrari du Belge Jacky Ickx et la Lotus-Ford du Brésilien Emerson Fittipaldi. François Cevert ayant été lui contraint à l’abandon

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Collection Jacqueline BELTOISE et RED BULL

 

F1

About Author

gilles