RALLYE DU MAROC HISTORIQUE. GACHE ASSURE ET DEVEZA IMPERIAL

LOGO MAROC Historique

 

En partant d’Ifrane, on retrouvait ce vendredi matin un terrain plus coutumier « Paysage d’Ito » et ses cigognes nichées, pour débuter la journée. Les deux premières ES étaient relativement courtes (11 km) avant d’attaquer l’ES 18 « Khenifra » plus en altitude et bien connue également.

Quand on s’enferme dans cette épreuve, on peut suivre les concurrents très longtemps. C’est un super endroit ! l’

ES 19 « Choms Naour » se disputant elle, en fin de compte, en sens inverse de l’an passé.

Et cela tombe bien, car en 2012, les concurrents avaient reproché aux organisateurs cette épreuve toute en descente. La voilà cette année en montée !

Enfin, comme l’an passé, l’étape s’achevait une nouvelle fois sur les rives du superbe Lac de Bin el Ouidane avec un parc d’assistance et un parc fermé tout au bord de l’eau. Après une journée dans la poussière, la fraîcheur de l’endroit et les couleurs réservées par le soleil couchant ont une nouvelle fois fait sensation comme l’an passé.

 

MAROC-HISTORIQUE-2013-Philippe-GACHE-etape-Bin-el-Ouidane-Photo-Francois-HAASE

MAROC-HISTORIQUE-2013-Philippe-GACHE-etape-Bin-el-Ouidane-Photo-Francois-HAASE

 

Premier à s’élancer, le leader Philippe Gache, nous expliquait au parc ferme  » Ne vouloir prendre aucun risque et tenter de rejoindre avant tout l’arrivée, se moquant du classement des spéciales  »

Visant désormais de rallier Marrakech en vainqueur ce samedi

Du coup et comme la veille où il s’était montré souverain irresitible et imbattable gagnant les quatre spéciales, Alain Deveza au volant de sa Porsche a récidivé, s’offrant à nouveau le grand chelem, en triomphant dans les quatre ES au menu de cette avant-dernière journée

 

 MAROC-HISTORIQUE-2013-Alain-DEVEZA-etape-Bin-el-Ouidane-Photo-Francois-HAASE

MAROC-HISTORIQUE-2013-Alain-DEVEZA-etape-Bin-el-Ouidane-Photo-Francois-HAASE

 

Deveza, nous confiait pour sa part, lui, qu’il visait avant tout de chiper la troisième place sur le podium à Antoine Vandromme.

Rapidement, on sut que l’affaire était bien engagée !

Des la 1ére ES ce vendredi matin la spéciale 16, Alain l’emportait, bouclant les 10,9 km en 6’32 ». Il reprenait déjà 40″ à la Porsche Kronos du jeune Vandromme seulement 11éme à 40″ ex-aequo avec le dauphin de Gache, Christophe Vaison !!!

Derrière Deveza, les places d’honneur revenaient dans l’ordre à trois Ford Escort, de Jacob second à 16″, suivi de celle de l’Irlandais Cunningham à 17″ et de Font à 28″. Gache le leader, concédant 30″.

Dans la suivante, l’ES17, rebelotte pour Deveza qui se montrait encore le plus rapide sur les 11km qu’il parcourait en 6’08″8. Suivaient Vaison à 15″2, Cunningham à 18″9, Antoine Vandromme à 20″6. Quant à la Mazda RX7 de Gache, elle lâchait 27″8

 

MAROC-HISTORIQUE-2013-Yves-LOUBET-avec-GACHE-et-VAISON-etape-Bin-el-Ouidane-Photo-David GIARD - pour autonewsinfo

MAROC-HISTORIQUE-2013-Yves-LOUBET-avec-GACHE-et-VAISON-étape entre Ifrane et Bin-el-Ouidane-Photo-David GIARD – pour autonewsinfo

 

Au regroupement à Khenifra en fin de matinée, le pilote-de l’équipe SMG, nous confiait :

 » Depuis hier jeudi, j’assure. Je roule de plus en plus prudemment et de moins en moins vite. J’écoute le bruit du moteur.  je ne tire pas sur la mécanique et reste concentré. Je ne prends absolument aucun risque. Je roule. Vu l’avance sur mes suivants immédiats, je gère  au fil des spéciales. »

 

MAROC-HISTORIQUE-2013-L'ouvreur-de-la-3éme-speciale-s'élance-dans-etape vers Bin-el-Ouidane-Photo-Francois-HAASE pour autonewsinfo

MAROC-HISTORIQUE-2013-L’ouvreur-de-la-3éme-speciale-s’élance-dans-etape vers Bin-el-Ouidane sous l’oeil attentif des chronométreurs-Photo-Francois-HAASE pour autonewsinfo

 

Il restait encore deux épreuves à parcourir ce vendredi après midi: L’ES18 celle dénommée ‘ 1000 Lacs » vu la quantité phénoménale de petits lacs autour de Khenifra et longue de 25,6 km. Puis enfin pour clôturer la journée, les 26,3 km de l’ES19, de Choms-Naour.

Comme en début de matinée, Alain Deveza sortait le grand jeu et s’octroyait sa septième victoire scratch consécutive, établissant le temps de référence en 15’09 ». Franck Cuningham se classant second au volant de sa Ford Escort à 7″3 devant la 504 Coupé de Christophe Vaison à 45″6 et une autre Peugeot la 505 de Roland Streit à 48″2.

Philippe Gache se classant 5éme à 48″5 devant un excellent Antoine Vandromme qui ne voulait pas abandonner sa 3éme place sur le podium, amplement méritée vu sa semaine au Top niveau et qui concédait pourtant 49″4.

 

MAROC HISTORIQUE 2013  Antoine VANDROMME etape Bin el Ouidane Photo Francois HAASE

 

Il ne restait plus alors pour en terminer que la dernière ES, de ce vendredi, la N°19 qui menait au lac de Bin el Ouidane. Et on le sait, c’est pour la 4éme fois du jour, la 8éme en huit spéciales disputées depuis jeudi matin, la Porsche d’Alain Deveza qui survolait  les 26,3 km,  signant le meilleur chrono en 18’31″2. Et c’est encore le très rapide Irlandais Cunningham qui finissait second, abandonnant, 8″2. Il était suivi par Antoine Vandromme, 3éme à 21″3. Lequel avait l’honneur de devancer les deux premiers du général, Philippe Gache et Christophe Vaison, qui terminaient eux, respectivement à 33″2 et 38″7 pour Gache 4éme et pour Vaison 5éme.

A la veille de l’arrivée ce samedi après midi sur la très réputée et très emblématique Place Jemaa El Fna, à Marrakech où les rescapés de ce 4éme Rallye du Maroc Historique devront se frayer un chemin entre les charmeurs de serpents, les dresseurs de singes, les cracheurs de feu, les musiciens, saltimbanques et autres conteurs, avant d’atteindre le podium, auront encore deux spéciales à couvrir !

L’ES20 et ses 18,9 km et l’ES21, l’ultime qui sera longue, elle de 29,9km;

Autrement dit et sauf coup de théâtre toujours envisageable en sport mécanique, Philippe Gache déja vainqueur en Historique des deux derniers Tours de Corse en 2011 et 2012, devrait accrocher ce 4éme Maroc Histo et succéder au palmarès aux deux Belges, Grégoire de Mévius, lauréat en 2010 et 2011 et à Bernard Munster qui l’emporta en 2012.

Car les positions semblent bien établis.

Gache possédant 4’36″8 d’avance sur Vaison, 6’33″3 sur Deveza et 8’26″4 sur Antoine Vandromme

 MAROC-HISTORIQUE-2013-Portrait-Christophe-VAISON-Photo-David-GIARD-pour-autonewsinfo

MAROC-HISTORIQUE-2013-Portrait-Christophe-VAISON-Photo-David-GIARD-pour-autonewsinfo

 

Vaison qui se disait en présence du ‘ boss ‘ de son Team, l’équipe FYL, François Lethier, déjà amplement satisfait de sa seconde place et ne chercherait nullement à attaquer Gache :

 »  Sincèrement à la veille de l’arrivée, je suis d’abord content d’être encore et toujours là moi qui n’avait jamais encore disputé d’épreuves sur terre et pistes. Je me suis montré régulier tous les jours. D’ailleurs, je suis extrêmement surpris du comportement de mon Coupé 504 qui absorbe incroyablement les trous et bosses. En venant ici, mon objectif était de tenter de finir et de voir Marrakech et éventuellement de terminer dans le TOP 10. Alors si je conserve ma seconde position, c’est génial. Car je peux encore être victime d’une crevaison. Donc, je dois rester concentré samedi. »

En réalité, le seul à pouvoir le détrôner de sa seconde place, pourrait se nommer Alain Deveza, le pilote qui a tout gagné ces deux derniers jours mais qui paie cher une erreur en début de semaine qui lui a ôté toute chance de gagner.

Mais avec 1’56″5 à lui reprendre en 48,8 km, l’affaire semble compliquée et franchement difficile à combler

 

 MAROC HISTORIQUE 2013 PORSCHE DEVEZA Photo Francois HAASE pourautonewsinfo.


MAROC HISTORIQUE 2013 – PORSCHE Alain DEVEZA – Photo Francois HAASE pourautonewsinfo.

 

Et ce d’autant plus que le pilote de la Porsche N°24, nous confiait vendredi soir à l’hôtel à Afourer :

« Je suis déjà heureux de cette 3éme place. Je dispute habituellement le Championnat de France des Rallyes sur terre avec une Subaru. Je viens de finir 6éme du Terre de Causse. Ma présence sur ce Maroc revient à Bernard Munster – le vainqueur du rallye 2012 –  mon préparateur depuis 2005. Il me disait ‘viens, tu vas voir, tout est extra, le parcours, les paysages, l’ambiance’. En plus de découvrir l’épreuve, j’ai du m’adapter à la conduite de la Porsche car jamais je n’avais piloté ce type d’auto. Evidemment en début de course, j’ai fait des erreurs de jeunesse car je me suis posé sur un  talus suivi d’une crevaison donc j’ai perdu beaucoup de temps. Je n’avais effectué aucune reco et me servais des notes que proposait Yves Loubet. Donc cette place est un excellent résultat »

Dommage qu’il ait été victime de cette faute car sinon qui sait, si Deveza n’aurait pas taquiné Philippe Gache pour la victoire…

 

 MAROC HISTORIQUE 20213 - PORSCHE KRONOS - Antoine VANDROMME - Photo Francois HAASE pour autonewsinfo


MAROC HISTORIQUE 20213 – PORSCHE KRONOS – Antoine VANDROMME – Photo Francois HAASE pour autonewsinfo

 

Quant à Antoine Vandromme, lui aussi la révélation de cette édition 2012, lui il nous racontait sa formidable semaine avec sa Porsche Kronos :

 » J’ai pris un départ canon et vite fait le trou car les tous bons (De Mevius-Munster-Clement-Chantriaux) ont tous fait les deux 1ers jours soit des fautes soit été victimes de soucis mécaniques, qui les ont contraints à l’abandon. Du coup, je me suis retrouvé 3éme jusqu’à ce matin. Mais le but était de finir si possible dans le TOP .  Alors 3éme toute la semaine et très probablement 4éme à l’arrivée, je suis drôlement content. En tout cas, j’ai passé avec mon équipier Yoann Raffaelli une sacrée semaine. Que du bonheur. Comme il y a deux semaines sur le Tour Auto ou je naviguais dans le Porsche 910 de l’équipe Motosports, Jacques Laffite. « 

Comme on le constate, tous les pilotes sont ravis de leur balade au cœur du Maroc et de la beauté et du parcours et des endroits traversés avec tellement de contrastes

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : François HAASE – Davis GIARD – autonewsinfo

 

etape-Bin-el-Ouidane-Photo-Francois-HAASE.pour autonewsinfo

MAROC HISTORIQUE 2013 – La Ford Escort -de Franck CUNNINGHAM – étape-Bin-el-Ouidane-Photo-Francois-HAASE.pour autonewsinfo
 MAROC-HISTORIQUE-2013-BARRILE-etape-Bin-el-Ouidane-Photo-Francois-HAASE


MAROC-HISTORIQUE-2013-BARRILE-etape-Bin-el-Ouidane-Photo-Francois-HAASE

MAROC-HISTORIQUE-2013-Patrick-BORNE-etape-Bin-el-Ouidane-Photo-Francois-HAASE

MAROC-HISTORIQUE-2013-Patrick-BORNE-etape-Bin-el-Ouidane-Photo-Francois-HAASE

 MAROC-HISTORIQUE-2013-PILI-de-la-FONTAINE-etape-Bin-el-Ouidane-Photo-Francois-HAASE


MAROC-HISTORIQUE-2013-PILI-de-la-FONTAINE-etape-Bin-el-Ouidane-Photo-Francois-HAASE

MAROC-HISTORIQUE-2013-SM-DAUNAT-etape-Bin-el-Ouidane-Photo-Francois-HAASE

MAROC-HISTORIQUE-2013-SM-DAUNAT-etape-Bin-el-Ouidane-Photo-Francois-HAASE

MAROC-HISTORIQUE-2013-Van-de-POELE-etape-Bin-el-Ouidane-Photo-Francois-HAASE

MAROC-HISTORIQUE-2013-Van-de-POELE-etape-Bin-el-Ouidane-Photo-Francois-HAASE

MAROC-HISTOPRIQUE-2013-505-PEUGEOT-de-Roland-STREIT-photo-David-GIARD-pour-autonewsinfo

MAROC-HISTOPRIQUE-2013-505-PEUGEOT de Serge ZELLE et Jean Claudev LAMORLETTE -photo-David-GIARD-pour-autonewsinfo

 MAROC-HISTOPRIQUE-2013-FORD-Escort-de-Michel-FARAUT-photo-David-GIARD-pour-autonewsinfo

MAROC-HISTOPRIQUE-2013-FORD-Escort-de-Michel-FARAUT-photo-David-GIARD-pour-autonewsinfo

MAROC-HISTOPRIQUE-2013-Copupé 504 de Christophe VAISON et Pascal DUFOUR --photo-David-GIARD-pour-autonewsinfo

MAROC-HISTOPRIQUE-2013-Copupé 504 de Christophe VAISON et Pascal DUFOUR –photo-David-GIARD-pour-autonewsinfo

Sport

About Author

gilles