24 HEURES DU NÜRBURGRING: SPECTACLE ET SUSPENS GARANTIS !

 

 CIRCUIT-DU-NURBURGRING-le célèbre Nordschleife


CIRCUIT-DU-NURBURGRING-le célèbre Nordschleife

 

En ce week-end de Pentecôte, le circuit Allemand du Nürburgring, va vivre au rythme de son traditionnel double tour d’horloge.

Compte tenu des problèmes dont fait l’objet le mythique circuit et de sa mise en vente publique qui en résulte, il faut espérer que lors de cette 41ème édition, le rideau ne soit pas définitivement tiré sur cette épreuve, véritable pièce maîtresse dans l’histoire de l’endurance en sport automobile et dont le départ sera donné, fait exceptionnel, cette fois en ce long week-end férie, le dimanche à 17 heures (manche du DTM à Brands-Hatch oblige!) . 

Et comme d’habitude ce classique d’endurance, se déroulera à nouveau devant une impressionnante coulisse qui devrait comme toujours attirer quelques 200.000 spectateurs!!!

QUELQUES 200 VOITURES ET 650 PILOTES AU DÉPART!
 

 

24 H DU NURBURGRING 2013 La foule dans la pit lane

 

Si traditionnellement la liste des engagés pour cette épreuve est longue comme une journée sans pain, qui voit s’affronter outsiders et favoris, teams privés contre les usines, il n’en ira pas autrement cette année ou pas moins de 180 équipages et 650 pilotes devront se partager et les boxes et les difficultés des quelques 25 Km, de ce que Jackie STEWART qualifiait, à juste titre « d’Enfer Vert » à son époque.

 

L’on y retrouvera quelques 50 voitures de pointe avec la plus forte armada chez PORSCHE qui alignera pas moins de 20 911GT3 bien affûtées pour faire écran aux 6 ASTON MARTIN, 7 MERCEDES SLS GT3, 7 BMW Z4 GT3 et 8 AUDI R8 LMS Ultra et l’unique Mc LAREN MP4-12C , qui disposeront d’équipages renommés mais aussi spécialement aguerris à ce type d’épreuve , parmi lesquels un certain Dirk ADORF sur une BMW Z4 GT3 du Team SCHUBERTH qui affiche à lui tout seul quelques 10.000 tours de piste sur la célèbre Boucle Nord du Nürburgring!

Et c’est parmi cette belle brochette de marques qui très souvent brillent au faîte du sport GT que devraient sortir les heureux élus d’une épreuve qui compte tenu des difficultés du tracé et de sa météo souvent imprévisible,ressemblera encore une fois à une immense loterie de laquelle sortiront les trois équipages qui auront les honneurs du podium.

Alors qui du quatuor des constructeurs allemands AUDI-BMW-MERCEDES-PORSCHE sortira de son chapeau l’équipage vainqueur?

Après la première d’AUDI en 2012, il est clair que la marque d’Ingolstadt voudra rééditer son exploit d’il y a 12 mois tandis que BMW-MERCEDES et PORSCHE voudront aussi participer au festin car une victoire « en enfer » peut rapporter le …paradis au niveau des chiffres de vente souvent boostés après une victoire dans ce genre d’épreuve .

A moins qu’un outsider ne vienne mettre tout le monde d’accord,mais quand on sait avec quels soins ces 24 HEURES sont préparé par les teams notables, celà paraît plutôt utopique.


BELGIAN AUDI CLUB TEAM WRT PARMI LES EQUIPAGES FAVORIS

24 HEURESDU  NURBURGRING 2013 AUDI LMS Ultra du WRT -© Manfred GIET

24 HEURESDU
NURBURGRING 2013 AUDI LMS Ultra du WRT -© Manfred GIET

Comme en 2012, le BELGIAN AUDI CLUB TEAM sous la férule de Vincent VOSSE mettra à nouveau le cap sur le Nürburgring avec la ferme intention de jouer les troubles-fête et pourquoi pas viser le podium.


Avec son équipage composé du quatuor Laurens VANTHOORN-Christopher MIES-Christopher HAASE et Edward SANDSTRÖM, l’AUDI du Team WRT voudrait en tout cas faire honneur à son nouveau sponsor BATTLEFIELD (Champs de bataille) et du coup hisser bien haut les anneaux.

 NURBURGRING 2013 Vincent VOSSE le Colin Chapman du GT-© Manfred GIET


NURBURGRING 2013 Vincent VOSSE le Colin Chapman du GT-© Manfred GIET

Laissons la parole au Team Principal, Vincent VOSSE qui dans un passé assez récent à participé plusieurs fois à l’épreuve:

Le presque riverain de Francorchamps et pilote de grand talent durant sa carrière, nous confie :

 » Tout ce que l’on peut dire à propos des 24 Heures du Nürburgring est très loin de la réalité.J’y ai participé plusieurs fois en tant que pilote et je découvre maintenant cette course sous un tout autre angle.C’est vraiment un évènement très spécial et très difficile,car il est quasi impossible de maîtriser tous les paramètres. En premier,la piste qui est unique avec ce ruban d’asphalte qui serpente entre les collines de l’Eifel et qui avec ses 170 virages propose un tracé rapide,étroit et dangereux. »

Il enchaîne :

 » Et puis il y a la météo qui peut rapidement changer tout au long de cet anneau de 25 Km. Le nombre de participants et la cohabitation de purs pilotes amateurs et de professionnels et tous les aléas qu’engendrent les très nombreux dépassements font que cette épreuve est une vraie épreuve d’endurance pour la mécanique et les hommes. »

 

 NURBURGRING 2013 Christopher HAASE vainqueur en 2012--© Manfred GIET pour autonewsinfo


NURBURGRING 2013 Christopher HAASE vainqueur en 2012–© Manfred GIET pour autonewsinfo

Quant à Christopher HAASE, le pilote allemand qui abordera l’épreuve avec de bons souvenirs, voici ce qu’en pense,  le jeune bavarois de 24 ans :

 » Gagner ici,spécialement pour un allemand,veut vraiment dire quelque chose.C’est la plus grande course GT au monde et un vrai défi.En 2012,c’est un rêve qui est devenu réalité et certainement l’un des plus beaux succès au cours de ma carrière.Lors de cette épreuve ce n’est pas forcément la voiture la plus rapide ou le meilleur équipage qui gagne..L’important c’est de pouvoir disposer d’une voiture taillée pour l’endurance comme l’Audi R8,une super équipe comme le Team WRT et d’excellents coéquipiers comme ceux que j’aurai ce week-end. Pour moi et après avoir gagné l’an passé j’ai juste une envie:prolonger mon succès de 2012. »  

 

NURBURGRING 2013 VANTHOOR Laurens y fera ses débuts-© Manfred GIET

NURBURGRING 2013 VANTHOOR Laurens y fera ses débuts-© Manfred GIET

 

Quant au jeune espoir Belge du GT, qui semble suivre les traces de Maxime MARTIN, le limbourgeois Laurens VANTHOOR, voici comment il résume ses impressions:

« Je n’ai eu qu’une seule occasion pour « étudier » ce circuit,certes magnifique,mais en raison de sa configuration très difficile.C’était à l’occasion d’une manche du VLN (épreuve d’endurance courue sur 4 heures sur le grand tracé) car lors de la première manche celle-ci a du être annulée en raison de la neige!J’ai néanmoins refait un test la semaine dernière et je devrai passer une espèce de test théorique dès mon arrivée en cette fin de semaine .Je me suis préparé au maximum et mêmesi j’aborderai ce magnifique circuit avec tout le respect qu’il impose,c’est exactement le genre de circuit et d’épreuve où l’on peut se dire que l’on y connait tout.Le tracé est en tout cas très excitant même s’il n’est pas sans danger.Je sais que la conduite de nuit sera tout sauf de tout repos et que les nomberux dépassements ou la pluie compliqueront encore la tâche.Je ferai en tous les cas de mon mieux pour éviter les erreurs et les pièges. »  

 

Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency

 CIRCUIT-DU-NURBURGRING- Une ambiance de folie


CIRCUIT-DU-NURBURGRING- Une ambiance de folie

 

24 Heures du Nürburgring

About Author

gilles