LA NOUVELLE 308 PEUGEOT SORT EN SEPTEMBRE

1452009-peugeot-av-quart-jpg_1334415

Chez Automobiles PEUGEOT on semble vouloir réagir fortement face à la baisse des ventes, tant par une communication percutante à travers la mise sur roues de la 208 PIKE’S PEAK qu’une modernisation de la 308 dont la présentation est annoncée pour le Salon de FRANCFORT le 10 septembre prochain.

En fait, on sent bien à partir des premiers éléments communiqués par le constructeur qu’une toute nouvelle voiture entend se positionner avec une forte identité dans le segment C, face à la redoutable GOLF.

C’est une toute nouvelle plateforme modulaire qui sert de base à cette nouvelle 308, plus ramassée avec une longueur de 4,25m et 1,46 m de hauteur, soit 4 cm plus basse que sa devancière. Les voies sont légèrement élargies et l’empattement s’allonge d’un peu plus d’un centimètre.
Le constructeur semble mettre la barre très haut, lorsqu’il indique :

« Son haut niveau de qualité, fruit d’un cahier des charges très ambitieux, a pour but de placer la voiture au niveau des meilleurs, incarnant la montée en gamme de la Marque. »

A l’évidence, on souhaite séduire de nouveaux clients et dans cette perspective, on a beaucoup travaillé sur le design en général et le cockpit en particulier, tout en mettant l’accent sur la sobriété des motorisations proposées.

« La nouvelle Peugeot 308, c’est un design extérieur épuré et technologique, qui inspire la robustesse et la qualité ». déclare Gilles Vidal, Directeur du Style Peugeot.

 

1452007-peugeot-interieur-jpg_1334414

L’i-cockpit

 

« Quand on s’installe à bord, on découvre un univers aux lignes épurées, complètement inédit dans le monde des berlines, avec un cockpit intense, innovant et intuitif, le Peugeot i-cockpit. » poursuit Vincent Devos, Chef de Produit nouvelle Peugeot 308.

Ce tableau de bord se veut innovant et ce Peugeot i-cockpit, se situe dans la lignée de celui de la 208.
Le dossier de Presse le présente ainsi :

« Tout est conçu pour vivre une expérience de conduite sensorielle et intuitive : un volant compact pour des sensations dynamiques intenses, un combiné tête haute pour lire les informations sans quitter les yeux de la route, une console centrale haute valorisante et un grand écran tactile de 9,7’’ pour une conduite intuitive. Ce dernier concentre de nombreuses commandes avec une ergonomie évidente. Cela a permis aux designers de créer une planche de bord très pure, avec seulement quelques push. Cette approche inédite, où pureté rime avec technologie, trouve son symbole dans le bouton de contrôle du volume, traité comme un bel objet HiFi. »

Petit volant, cadrans ronds avec un compte tours adoptant le mouvement anti-horaire, des matériaux nobles et une finition très soignée, sont autant d’éléments contribuant à valoriser cet ensemble intérieur.

Le coffre devrait passer de 350 à 470 litres !

La signature extérieure sera soulignée, pour certains modèles par une signature lumineuse forte. A l’avant, les projecteurs Full LED fins, expressifs et ciselés comme une oeuvre de joaillerie, définissent un regard félin et technologique.

Ils sont proposés de série sur les finitions supérieures, ce qui constitue une première mondiale sur le segment. A l’arrière, on retrouve le thème de la crosse ainsi que les 3 griffes Peugeot, dessinées par des feux à LED renforçant ainsi l’image technologique et dynamique de la voiture.

 

1452006-peugeot-ar-quart-jpg_1334413

Une ceinture de caisse marquée

 

A une époque où les budgets carburant sont le plus souvent regardés avec inquiétude, PEUGEOT a bien compris la nécessité absolue de donner dans la sobriété quant à la consommation. La plateforme qui a maigri de quelques 70 kilos, apporte un sérieux coup de pouce en la matière, mais des éléments en aluminium (ailes, capot) viennent compléter la cure d’amaigrissement. Les paris semblent devoir être tenus avec un moteur 1,6 l HDI consommant moins de 3,5 litres aux 100 kilomètres, avec une émission de CO2 inférieure à 85 g/km.

On attend encore de connaitre la gamme des motorisations et des niveaux de finition, mais on peut espérer plus qu’un succès d’estime pour une voiture totalement repensée et, pour laquelle PEUGEOT mise également sur de fortes qualités routières selon les canons habituels de la marque, pour l’imposer dans un marché encore déprimé.

« Sur la route, le plaisir de conduite est exacerbé par la nouvelle plateforme modulaire EMP2. Avec un gain de masse considérable, elle contribue du dynamisme et à la maniabilité de la nouvelle Peugeot 308. »

Explique, Laurent Declerck, Directeur du Projet de la nouvelle Peugeot308

 

2799021_308-1305sty002-new_640x280

Une ligne résolument moderne

 

C’est l’usine de Sochaux qui produira la nouvelle Peugeot 308 et les sites français de Trémery et de Douvrin fourniront l’ensemble des groupes motopropulseurs.

Avec cette nouvelle 308, PEUGEOT veut sans aucun doute s’attaquer à la nouvelle GOLF, et entend bien s’affirmer dans le segment des voitures de moyenne gamme comme un constructeur reconnu pour la qualité, la sécurité et la sobriété de ses produits.

Un zeste de modernité a été ajouté à ce cocktail qui devrait faire de la nouvelle 308 un produit de référence sur le marché européen.

La commercialisation interviendra dans la foulée du Salon de Francfort.

 

Alain MONNOT

Photos : Constructeur

 

Constructeurs Essais

About Author

admin