WSBK A MONZA: LAVERTY ET MELANDRI « I CAPI », GUINTOLI SAUVE TOUT JUSTE LES MEUBLES…

 

LAVERTY REUSSIT UN WEEK-END PRESQUE PARFAIT

LAVERTY REUSSIT UN WEEK-END PRESQUE PARFAIT

 

Sylvain Guintoli est arrivé en leader absolu du Championnat du Monde WSBK à Monza, il en repart avec une avance réduite à la portion congrue, suite à deux courses durant lesquelles il a terminé derrière tous ses adversaires principaux. A Monza, il fallait rouler comme un Champion, ce que Sylvain a fait, il fallait aussi être un killer en fin de course, ce qu’il a totalement raté.

 

MANCHE UN: MELANDRI CASSE TOUT LE MONDE, GUINTOLI SAUVE LES MEUBLES…

MARCO MELANDRI

 

En fait, cette manche a été jusqu’au dernier tour une bagarre de feu entre Eugene Laverty, leader, dont nous avons écrit hier qu’il était imbattable à Monza, et Tom Sykes, champion des pole positions en WSBK.

Et puis, il y a eu le dernier tour, où Marco Melandri, pilote officiel BMW, totalement invisible en ce début de saison car blessé, alors qu’il a avait frôlé le titre l’an dernier, a décidé de redevenir ce qu’il est, un immense guerrier.

Et dans ce dernier tour, il a avalé  Laverty et Sykes,  qu’il bat de 85 millièmes de seconde.

Sur le plan de l’image pure, ils ont coupé la ligne pratiquement ensemble mais voilà, Melandri est vainqueur.

Nous avions écrit hier que Guintoli pouvait seulement tenter de sauver les meubles durant ces courses de Monza, il fait le service minimum puisqu’il est quatrième, laissant passer tous ceux qui le menacent au classement général, à l’exception de Chaz Davies,  qui finit cinquième.

Loris Baz a bien roulé, il est septième, Cluzel a été pénalisé d’un drive through.

Cette première course de la journée a été l’occasion d’établir un nouveau record de la vitesse moyenne pour le Championnat du Monde  FIM Superbike, en 201.814 km/h.

Le record précédent était de 201,330 km/h et avait établi à Hockenheim en 2000 (course 1).

Résultats première manche: 

1 M. MELANDRI ITA BMW Motorrad GoldBet SBK BMW S1000 RR2

2 T. SYKES GBR Kawasaki Racing Team Kawasaki ZX-10R 18 à 0.085 

3 E. LAVERTY IRL Aprilia Racing Team Aprilia RSV4 Factory 18 à 0.107

4 S. GUINTOLI FRA Aprilia Racing Team Aprilia RSV4 Factory 18 à 1.844

5 C. DAVIES GBR BMW Motorrad GoldBet SBK BMW S1000 RR 18 à 7.629

6 M. FABRIZIO ITA Red Devils Roma Aprilia RSV4 Factory 18 à 8.407

7 .L. BAZ FRA Kawasaki Racing Team Kawasaki ZX-10R 18 à 15.555

8 J. REA GBR Pata Honda World Superbike Honda CBR1000RR 18 à 16.465

9 L. CAMIER GBR Fixi Crescent Suzuki Suzuki GSX-R1000 18 à 16.668

10 D. GIUGLIANO ITA Althea Racing Aprilia RSV4 Factory 18 à 26.820

11 A. BADOVINI ITA Team Ducati Alstare Ducati 1199 Panigale R 18 à 38.908

12 M. NEUKIRCHNER GER MR-Racing Ducati 1199 Panigale R 18 à 38.951

13 F. LAI ITA Team Pedercini Kawasaki ZX-10R 18 à 52.788

14 K. AKIYOSHI JPN Pata Honda World Superbike Honda CBR1000RR 18 à 55.889

15 F. SANDI ITA Team Pedercini Kawasaki ZX-10R 18 à 56.006

16 M. AITCHISON AUS Team Effenbert Liberty Racing Ducati 1098R 18 à 56.827

17 J. CLUZEL FRA Fixi Crescent Suzuki Suzuki GSX-R1000 18 à 59.545

 

MANCHE DEUX: LAVERTY VAINQUEUR, GUINTOLI RATE LA GLOIRE…

EUGENE LAVERTY

EUGENE LAVERTY

 

Dans le temple des sports mécaniques italiens, gagner au guidon d’une Aprilia eût été une vraie entrée dans la légende du WSBK.

Sylvain Guintoli nous a fait croire, l’espace de quelques tours, qu’il allait entrer dans l’histoire par la grande porte.

Parti cinq, il avait en effet passé tout le monde à mi-course, y compris son irascible irlandais de coéquipier, Eugene Laverty.

Les deux Aprilia se sont doublées un paquet de fois mais Sylvain tenait bon.

La légende était donc en marche jusqu’à ce qu’elle perde les pédales…

Dans les tous derniers tours, Guintoli a laissé passer Laverty, Melandri ET Sykes!

Et sa légende du même coup…

Résultat limite, il est arrivé ici grand leader au classement général, il repart de Monza certes toujours leader, mais avec 13 points d’avance sur Laverty, 18 points sur Sykes.

Bref, quasiment tout le bénéfice de son fabuleux début de saison est foutu en l’air.

Sylvain est un pilote avec un immense talent, mais en WSBK, il faut aussi être un guerrier impitoyable et de ce côté, il y a franchement du souci à se faire.

Résultats deuxième manche: 

1 E. LAVERTY IRL Aprilia Racing Team Aprilia RSV4 Factory 18

2 M. MELANDRI ITA BMW Motorrad GoldBet SBK BMW S1000 RR 18 à 0.143

3 T. SYKES GBR Kawasaki Racing Team Kawasaki ZX-10R 18 à 0.725

4 S. GUINTOLI FRA Aprilia Racing Team Aprilia RSV4 Factory 18 à 1.619

5 M. FABRIZIO ITA Red Devils Roma Aprilia RSV4 Factory 18 à 9.965

6 D. GIUGLIANO ITA Althea Racing Aprilia RSV4 Factory 18 à 10.066

7 L. CAMIER GBR Fixi Crescent Suzuki Suzuki GSX-R1000 18 à 12.241

8 L. BAZ FRA Kawasaki Racing Team Kawasaki ZX-10R 18 à 29.771

9 A. BADOVINI ITA Team Ducati Alstare Ducati 1199 Panigale R 18 à 35.005

10. M. NEUKIRCHNER GER MR-Racing Ducati 1199 Panigale R 18 à 41.757

11F. LAI ITA Team Pedercini Kawasaki ZX-10R 18 à 52.579

12 V. IANNUZZO ITA Grillini Dentalmatic SBK BMW S1000 RR 18 à 1’28.772

13 F. SANDI ITA Team Pedercini Kawasaki ZX-10R 17 à 1 tour

 

 Classement Championnat du Monde WSBK 

 

1. Sylvain GuintoliAprilia137

2. Eugene LavertyAprilia124

3. Tom SykesKawasaki119

4. Marco MelandriBMW96

5. Chaz DaviesBMW94

6. Loris BazKawasaki75

7. Michel FabrizioAprilia74

8. Jonathan ReaHonda71

9. Davide GiuglianoAprilia49

10. Leon CamierSuzuki46

11. Jules CluzelSuzuki41

12. Max NeukirchnerDucati39

13. Ayrton BadoviniDucati32

14. Carlos ChecaDucati29

15. Leon HaslamHonda29

16. Ivan ClementiBMW14

17. Federico SandiKawasaki12

18. Fabrizio LaiKawasaki8

19. Alexander LundhKawasaki7

20. Vittorio IannuzzoBMW6

21. Glen AllertonBMW6

22. Jamie StaufferHonda4

23. Kosuke AkiyoshiHonda2

Prochaine manche à Donington le 26 mai.

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS WSBK  

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis