RALLYE DU MAROC HISTORIQUE 2013. YVES LOUBET  » SUR LES TRACES DU PASSE… « 

 

LOGO MAROC Historique

 

 YVES LOUBET  » SUR LES TRACES DU PASSE… « 

 

 

Pour la quatrième année, les très appréciés organisateurs du non moins réputé Tour de Corse Historique, le sacré tandem que forme José Andréani et Yves Loubet – la tête et les jambes – celui qui gère et coordonne et l’autre qui déniche les parcours de rêves, se retrouvent à Agadir pour le regroupement et le lancement de l’édition 2013, de cette épreuve ‘ hors norme ‘ sur les traces de l’histoire !.

 

YVES LOUBET - photo autonewsinfo

YVES LOUBET – photo autonewsinfo

 

Laquelle nous ramène sur les parcours des Rallyes du Maroc, au temps, à la fin des années 70, ou la course comptait pour le Championnat du monde des Rallyes !

Et au fil des ans, le plateau réunit grossit.  Car si en 2010, pour la manche inaugurale, ils n’étaient que 25 à être venu, cette année ils sont déjà 83 !

Et comme pour le Tour de Corse Historique, année après année, édition après édition, les concurrents avides d’un retour vers le passé sur les pistes d’antan, rappliquent !

La meilleure preuve étant le nombre sans cesse grossissant de participants…

Pour mémoire, on rappellera le parallèle avec leur Rallye Corse : 40 la 1ére année et tout simplement l’an passé pour le 10éme anniversaire… 220 !

Vu les chiffres de sa petite sœur Marocaine, nul ne doute que ce Rallye du Maroc Historique, connaîtra dans le futur le même succès et le même enthousiasme !

A écouter les participants, ils conseillent tous à leurs relations de venir voir et faire un tour. Avant d’y revenir, TOUS!!!

Bref, à l’avant-veille du départ de la meute vers le grand Sud et la 1ére étape qui les conduira vers Tafraout en passant par Tiznit, Yves Loubet, « l’homme » du tracé, celui qui trace le parcours, nous a présenté en détail ce samedi aprés quatre mois à dénicher les endroits les plus fous, ce qui nous attend, une semaine durant !

 

MAROC HISTORIQUE 2013 Ait Mansour entre Tafraout et Akka - Photo autonewsinfo

MAROC HISTORIQUE 2013 Ait Mansour entre Tafraout et Akka – Photo autonewsinfo

 

 

Yves, combien de temps, passes-tu pour reconnaître le terrain de jeu ?

 » Je suis la depuis mon retour du Dakar fin janvier – où il épaule chaque hiver dans le Team SMG, Philippe Gache – en immersion totale. Comme une dévotion sacrificielle ou une forme de névrose obsessionnelle  Je sais pas. En tout cas, je suis présent tout seul depuis 4 mois à m’arracher sur le terrain. »

 

MAROC HISTORIQUE 2013 LE REVE le passage dans la vallée d'IGMIR -  Photo autonewsinfo

MAROC HISTORIQUE 2013- LE REVE- le passage dans la vallée d’IGMIR – Photo autonewsinfo

 

Quel kilométrage et combien d’étapes ?

 » Cette année on aura un total de 2500 km en 21 spéciales et 6 jours de course »

Et,Yves de préciser :

 » Le problème que tu rencontres ici constamment c’est que tout bouge tout évolue  Le terrain bouge dans la montagne, dans le désert avec la météo, a une vitesse folle au moindre orage. Un exemple ? la 2éme spéciale, celle de la Vallée d’Igmir avant d’arriver sur Tafraout. C’est tout simplement, Pikes Peak qui a fait l’amour avec Indiana Jones « 

 

MAROC HISTORIQUE 2013 Alt Mansour Photo autonewsinfo

MAROC HISTORIQUE 2013 – Sur la piste vers Ait Mansour – Photo autonewsinfo

 

Et, Yves enchaîne :

 » Une vraie folie, une réelle merveille. Moi, j’ai pris TOUS les risques pour nous faire aller la bas. Aucune liaison radio ne passe, donc on est contraint d’affréter un avion relais. On va chercher cette piste, cette spéciale après 180 km de liaison. Mais franchement cela en vaut la peine. »

 

 MAROC HISTORIQUE 2013 SUR LA PISTE DES PIERRES BLEUES Photo autonewsinfo


MAROC HISTORIQUE 2013 – SUR LA PISTE DES PIERRES BLEUES – Photo autonewsinfo

 

MAROC HISTORIQUE 2013 AIT MANSOUR Photo autonewsinfo

MAROC HISTORIQUE 2013 AIT MANSOUR Photo autonewsinfo

 

Alors, Yves à t’écouter tout semble hallucinant, quel est ton coup de cœur ?

 » Le coup de cœur ? Ce sont une succession de coups de cœur  j’ai une arythmie de coup de CŒURS. Commençons par L’étape 1 où c’est déjà la folie avec cette Vallée d’Igmir que je viens d’évoquer. Ensuite, le lendemain la spéciale des Pierres peintes au sud de Tafraout. Puis, le passage dans la Vallée d’AIT MANSOUR. Sans oublier lors du regroupement a Tata a la sortie de l’ES des mines d’Or d’Akka. Quand tu tombes dessus,c’est surréaliste, tu t’imagines devant un film en noir et blanc des années 50 ! Les arômes sentent bon le sable chaud.  Les palettes des couleurs du grand PICASSO, n’ont pas cela. Tu te fais mal aux yeux, tant c’est sublimement beau cela surprend ! Tu as des étoiles plein les yeux… »

 

 MAROC HISTORIQUE 2013 PIERRES BLEUES Photo autonewsinfo


MAROC HISTORIQUE 2013 PIERRES BLEUES Photo autonewsinfo

 

Il ajoute :

 » Mais c’est pareil pour les villageois car eux, ils sont incroyablement HEUREUX, car ils voient des gens qu’ils ne croisent rarement ou même jamais et notre venue à leur rencontre, les remercie de leur générosité. On en vient à FINT avant d’entrer sur OUARZAZATE. c’est la aussi orgasmique, fantasmagorique. Il y a la, cette raisonnance de l’histoire du rallye. S’il y a un fantasme du rallye d’antan, c’est la. On en vient ensuite, a une sublime ES qui arrive à Tinghir. Aprés une vallée très rapide, tu rentres dans des montagnes comme des flots déchaînés en pleine mer. De la, on descendra direct sur les sublissimes dunes de Merzouga. Un océan de rêves. De Merzouga, à Ifrane en traversant Midelt, ce sera un choc thermique, tant au niveau du thermomètre qu’au niveau des couleurs car on va passer des couleurs les plus chaudes du sable, au vert des forets de Cèdres d’Ifrane, dénommé La petite Suisse. On revient ensuite au passé avec des spéciales magnifiques avec des pistes du paysage d’Ito, de Bouche bel de Kenifra . A Kenifra,on a l’impression de se retrouver aux 1000 lacs en Finlande mais sans les sapins ! 26 Km avec la bagatelle de … 74 jumps !(sauts)

 

MAROC HISTORIQUE 2013 Les Dunes Géantes de MERZOUGA - Photo autonewsinfo

MAROC HISTORIQUE 2013 Les Dunes Géantes de MERZOUGA – Photo autonewsinfo

 

Yves Loubet, précise :

 » Enfin, il restera encore un gros morceau avec les 29 km de Choms Naour. Dantesque ! On passe une grande montagne, style La Couillole au Monte Carl’ mais cette fois sur la terre. De la, on rentre sur le lac de Bin El Ouidane. Il s’agira de l’ultime étape, avant de finir sur Marrakech par les deux ES de Skatt. Et, cerise sur le gâteau,  le dessert le plus fou qu’on puisse imaginer : Guemassa – Agafayes. Tout simplement GÉANT ! « 

Qu’ajouter ?

 » En conclusion, j’attends que les concurrents et les riverains prennent tous un immense bol de bonheur et surtout, comme je te l’ai déjà expliqué, je veux tous les voir avec des étoiles dans les yeux, lors de la soirée à Bad Atlas le quartier ultra chic dans la Palmeraie de Marrakechchez notre ami commun, Pili De La Fontaine. »

Pour y avoir été convié en séjour, c’est assurément une propriété exceptionnelle, plus chic que le plus exceptionnel des Palaces !

Et pour avoir suivi tous les Maroc Historique, à écouter le Chef d’orchestre, Yves Loubet, sur que nous allons auparavant, encore vivre une semaine fabuleuse et déjà exceptionnelle…

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : François HAASE et autonewsinfo

 

MAROC HISTORIQUE 2013 paysage de reves Photo autonewsinfo

MAROC HISTORIQUE 2013 paysage de reves Photo autonewsinfo

MAROC HISTORIQUE 2013 - Les mines d'or d'Akka -Photo autonewsinfo

MAROC HISTORIQUE 2013 – Les mines d’or d’Akka -Photo autonewsinfo

MAROC HISTORIQUE 2013 - Les mines d'or d'Akka -  - Photo autonewsinfo

MAROC HISTORIQUE 2013 – Les mines d’or d’Akka – – Photo autonewsinfo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sport

About Author

gilles