WORLD SERIES RENAULT. PREMIER SUCCES POUR LE COLOMBIEN CARLOS HUERTAS

WSR-2013-MOTORLAND-podium-dimanche-28-avril-seconde-course-HUERTAS-VANDOORNE-SIROTKIN

WSR-2013-MOTORLAND-podium-dimanche-28-avril-seconde-course-HUERTAS-VANDOORNE-SIROTKIN

 

Disputant sa seconde saison au sein de la discipline, Carlos Huertas du Team Britanique Carlin, s’est imposé pour la première fois ce dimanche, en Formula Renault 3.5 Series, lors de la seconde course, laquelle s’est disputée sur la piste détrempée de Motorland Aragon.

Au terme d’une course contrariée et sous des trombes d’eau, le Colombien a parfaitement maitrisé son sujet à Motorland Aragón, pour triompher et devancer le Russe Sergey Sirotkin d’ISR et Stoffel Vandoorne de Fortec Motorsports.

Neuvième seulement, Kevin Magnussen de DAMS, conserve cependant la tête du classement général.

WSR-2013- MOTORLAND -NORMAN-NATO-DAMS-Portrait-cockpit-Photo-Gregory-LENORMAND-DPPI

WSR-2013- MOTORLAND -NORMAN-NATO-DAMS-Portrait-cockpit-Photo-Gregory-LENORMAND-DPPI

Au terme d’une séance disputée sous la pluie et interrompue à plusieurs reprises, Norman Nato , l’autre pilote DAMS, signait sa première pole position en Formula Renault 3.5 Series, en devançant Carlos Huertas et Sergey Sirotkin.

Ayant stoppé sa monoplace sur le circuit, ce qui avait pour effet immédiat de déclencher un drapeau rouge, Kevin Magnussen voyait hélas son unique temps annulé et il était malheureusement relégué en fond de grille.

 

WSR-2013-MOTORLAND-le-cockpit-de-MAGNUSSEN

WSR-2013-MOTORLAND-le-cockpit-de-MAGNUSSEN

 

Des conditions toujours précaires conduisaient la direction de course à donner le départ sous le régime de la voiture de sécurité…

Les monoplaces d’Arthur Pic de l’équipe AV Formula et Marlon Stockinger de Lotus, s’immobilisaient sur la piste avant même le départ, donné après trois tours sous régime de safety-car.

Norman Nato se loupait et manquait son freinage au premier virage et de ce fait, il chutait en queue de peloton, avant d’écoper d’un drive-through, pour un retour en piste jugé dangereux par les commissaires sportifs.

 

 WSR-2013-MOTORLAND-HUERTAS-file-vers-sa-1ere-victoire-dimanche-28-Avril


WSR-2013-MOTORLAND-HUERTAS-file-vers-sa-1ere-victoire-dimanche-28-Avril

 

Nouveau leader, Carlos Huertas imprimait alors son rythme et lâchait ses poursuivants. Le peloton était notamment animé au fil des tours, par les remontées d’Antonio Félix da Costa du Team Arden Caterham et par Kevin Magnussen, qui s’était, rappelons-le, élancé depuis la dernière place. Le Danois rentrait d’ailleurs assez rapidement dans les points, au sixième tour.

Après une attaque manquée de Stoffel Vandoorne au bout de la ligne droite, Sergey Sirotkin creusait l’écart sur le Belge. Jusqu’au drapeau à damier, les pilotes bataillaient, lorsque Christopher Zanella d’ISR partait à la faute.

Au treizième tour, Nigel Melker de Tech 1 Racing, dépassait Antonio Félix da Costa, le Portugais pilote Arden Caterham, pour la sixième position, avant d’être imité par Marco Sorensen de chez Lotus sur Mikhail Aleshin  membre de Tech 1 Racing,  pour le gain du point de la dixième place.

 

WSR-2013-MOTORLAND-VICTOIRE-dimanche-28-avril-de-Carlos-HUERTAS-seconde-course

WSR-2013-MOTORLAND-VICTOIRE-dimanche-28-avril-de-Carlos-HUERTAS-seconde-course

 

Carlos Huertas franchissait finalement sans aucune inquiétude la ligne d’arrivée en grand vainqueur devant Sergey Sirotkin et Stoffel Vandoorne.

Will Stevens, Nico Müller, Nigel Melker, Antonio Félix da Costa, André Negrão suivaient. Parti de la onzième ligne, Kevin Magnussen devançait Marco Sorensen dans les points.

 

WSR-2013-MOTORLAND-Carlos-HUERTAS-portrait

WSR-2013-MOTORLAND-Carlos-HUERTAS-portrait

Carlos Huertas, expliquait :

« J’ai réalisé un bon premier tour alors que Norman a probablement raté son freinage. Je suis presque sorti aussi, car il était dur de faire monter les freins et les pneus en température. J’ai réussi à creuser l’écart malgré quelques aquaplanages. La voiture était parfaite. »

Sergey Sirotkin, son dauphin, poursuivait :

« C’est un très bon week-end pour moi. Nous avions le potentiel d’être sur la première ligne mais nous avons échoué. L’important est que nous ayons réussi à concrétiser notre potentiel par un bon résultat en course. »

Quant à Stoffel Vandoorne, lui il précisait :

« Ce n’était pas le meilleur jour pour l’équipe. Nous avons toutefois réussi à marquer des points et limiter les dégâts face à Kevin. Partir devant était une des clés pour gagner. Félicitations à Carlos pour sa première victoire ! »

Le prochain rendez-vous est fixé en Principauté fin mai pour la manche en lever de rideau du prestigieux GP de Monaco de F1.

 

Aurélie ELBAZ

Photos : RST – DPPI

 

WSR-2013-MOTORLAND-P1-pour-Carlos-HUERTAS-dimanche-28-avril-course-2

WSR-2013-MOTORLAND-P1-pour-Carlos-HUERTAS-dimanche-28-avril-course-2

Sport

About Author

gilles