VALENTINO ROSSI EN NASCAR!

 

Sur le chemin du retour du GP d’Austin au Texas, « Il dottore » a fait un énorme coup de pub et s’est fait un immense plaisir. Lui qui adore rouler sur des autos de course, on l’a déjà vu sur des F1 Ferrari, a pu prendre les commandes de l’auto NASCAR de Kyle Bush.

C’est vraiment sur sa route pour rentrer à Rome, même si l’on sait que tous les chemin y mènent… puisque c’est en Caroline du Nord, à Charlotte, que la passation de volant s’est faite.

 

MONSTER POGNON…

 

C’est sûr que l’affaire a dû coûter une blinde à Monster, d’abord il a fallu louer la voiture de Kyle Bush, ce qui n’est déjà pas à la portée de tout le monde, puis il a fallu louer le circuit de Charlotte, même vide, ça doit coûter bonbon, et enfin repeindre entièrement l’auto aux couleurs de Rossi, avec No 46  s’il vous plaît!

Mais du coup, les images font le tour de la terre et dans un budget de vendeur de canettes qui empêchent de dormir, c’est peanuts.

Surtout quand on fait la nique à un autre vendeur de canettes habitué des bons coups de promo…

Bref, vrooom!

Rossi:

« C’était tellement cool de comprendre comment ça se pilote. Au début, tu ne sais même pas comment aller en ligne droite!  J’ai plein d’amis en Europe  qui suivent le NASCAR. C’est un tout autre type de course que ce que nous faisons en Europe. C’est vraiment excitant, très rapide et avec de grosses sensations dans les virages. Dans les banking, vous avez beaucoup d’adhérence, donc vous êtes collés sur la piste. C’était génial, j’ai beaucoup aimé. J’adore conduire les voiture de course, c’était donc intéressant de conduire une NASCAR ».

 

 

Il n’a pas cassé l’auto et a même un vrai coup de cerceau, aux dires du pilote légitime de cette Camry, Kyle Bush lui-même…

Kyle Bush:

« Question  pilotage, il s’en est plutôt bien tiré. Il a commencé lentement, ce qui est très bien, et à chaque tour, il a  énormément  amélioré ses chronos. Il a progressé et à la fin, il réalisait des tours avec des temps compétitifs qui l’auraient placé dans le top15 des essais de la série « Nationwide ». Ce n’est pas mal pour un gars qui en était à son premier roulage et qui surtout, a l’habitude de rouler sur deux roue ».

Bon, entre Stoner parti rouler en V8 Supercars en Australie et Rossi qui prend son pied en Nascar, heureusement qu’il y a encore des Marquez, des Terol, des Zarco, des Masbou pour nous faire rêver sur deux roues!

Cela dit, cette année, je suis persuadé qu’en fonction des circuits, on reverra Rossi tout devant!

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

Photos :  MONSTER

 

VALENTINO DANS LE BAQUET DE LA  »ROSSO  » F1

F1Valentino-rossi-ferrari  14 1 2010

Moto Nascar Sport

About Author

jeanlouis