CHAMPIONNAT DE FRANCE DES RALLYES. CUOQ VEUT SA REVANCHE AU LYON CHARBONNIERES

 

Jean Marie CUOQ

Jean Marie CUOQ

 

Jean-Marie Cuoq du Team Chazel by GT2i – Marc de Passorio, prendra-t-il sa revanche?

Le Lyon Charbonnières – Rhône, doyen des rallyes du Championnat de France aux côtés du Mont Blanc – Morzine, promet d’être palpitant sur l’ensemble des ‘tableaux’ qu’il réunit. En Championnat Pilotes avec notamment 14 WRC, 6 Super 2000 et 6 GT+ en lice. !

En Championnat Team avec la présence des 9 structures de l’an 2013. En Trophée Michelin avec 48 concurrents sur la liste des engagés. Et enfin en Citroën Racing Trophy et dans le cadre des nouvelles formules de promotion que sont le Citroën Racing Trophy Junior et la toute nouvelle Opel ADAM Cup, dont c’est la manche inaugurale !

Suspense garantis à tous les étages…

1. LE TABLEAU DE BORD
65ème Rallye Lyon Charbonnières Rhône
Deuxième des neuf manches du Championnat de France des Rallyes 2013.
Engagés : 165 dont 86 inscrits en Championnat Pilotes, 9 équipes en Championnat Team, 48 en Trophée Michelin, 11 en Citroën Racing Trophy, 8 en Citroën Racing Trophy Junior, 15 en Opel ADAM Cup.

Parcours long de 717,08 km dont 204,71 km d’ES (12), répartis en deux étapes. Départ de Charbonnières le vendredi 19 avril à 11h30. Arrivée à Charbonnières le samedi 20 avril à 20h00.
Compte pour le CFR Pilotes (2/9), le CFR Team (2/9), le Trophée Michelin (2/9), le Citroën Racing Trophy (1/6), le Citroën Racing Trophy Junior (1/6), l’Opel ADAM Cup (1/6) et la Coupe de France des Rallyes (coefficient 3).

2. LES ENJEUX MAJEURS
FAVORIS POUR LE SCRATCH ET LE CHAMPIONNAT PILOTES
WRC : Cuoq (Team Chazel by GT2i – Marc de Passorio, Citroën C4), Brunson (Team First Motorsport, Subaru Impreza), Snobeck (Team First Motorsport, Subaru Impreza), Maurin (Team Emap Yacco, Ford Fiesta), Salanon (Citroën C4 WRC), Beaubelique (Team MSR by GBI.com – Minerva Oil, Ford Focus), Roché (Team FJ – Elf, Mini JCW), Baud (Peugeot 307), Depoortere (Subaru Impreza WRC), Knapick (Peugeot 206 WRC).
S2000 : Gal (Team Emap Yacco, 207), Latil (207), Greiffenberg (Team PH – Sport, 207), Roché Jean-Luc (Team FJ – Elf, 207).
GT+ : Nantet (Team Emap Yacco, Porsche 997), Rouillard (Team 2HP Compétition – veloperfo.com, Porsche 997), Véricel (Porsche 997), Mauffrey (Team Revo6 Digiservices, Nissan 370 Z)
Autres catégories : Lions (Mitsubishi Lancer EvoX), Lemonnier (Lancer EvoX), Pueyo (Team 2HP Compétition – veloperfo.com, Subaru Impreza), Monnet (Team MSR by GBI.com – Minerva Oil, Subaru Impreza), Consani (Peugeot 208 R2), De Passorio (Team Chazel by GT2i – Marc de Passorio, Mégane RS), Berton (Opel ADAM Rallye R2), Serieys (Renault Twingo R2).

A NOTER
. 165 concurrents engagés et un plateau qualitativement de très haut niveau.
. Jean-Marie Cuoq (Team Chazel by GT2i Marc de Passorio), Champion de France en titre ; Eric Brunson (Team First Motorsport) qui s’est imposé au Touquet ; Dany Snobeck (Team First Motorsport), déjà vainqueur à quatre reprises au Charbo ; David Salanon qui disposera d’une C4 WRC pour l’occasion, Julien Maurin (Team Emap Yacco) devraient jouer les premiers rôles.
. Voici les oppositions les plus attendues. En GT+ : Nantet (Team Emap Yacco)/ Rouillard (Team 2HP Compétition – veloperfo.com) / Véricel / Mauffrey (Team Revo6 Digiservices). En Super 2000 : Gal (Team Emap Yacco) / Latil. En groupe R : Lions / Lemonnier. En groupe N : Pueyo (Team 2HP Compétition – veloperfo.com) / Monnet (Team MSR by GBI.com – Minerva Oil) / Caplan (Team 2HP Compétition – veloperfo.com) / De Passorio (Team Chazel by GT2i – Marc de Passorio). En R2 (hors coupes de marque) : Consani / Berton, promue pilote officiel Opel/ Serieys, le Champion de France Junior en titre.
. Lauréats de l’opération Rallye Jeunes FFSA 2012, Laurent Laskowski et Eric Camilli participeront à leur première épreuve de l’année aux volants de DS3 R1.

 

 Eric BRUNSON

Eric BRUNSON

Les déclarations avant le départ

Eric Brunson (Team First Motorsport, Subaru Impreza WRC)
Objectifs : « Après ma victoire au Touquet, j’aimerai enregistrer un nouveau bon résultat. J’étais en tête l’an dernier ici… Tout est possible et en tous les cas, il me semble très important d’engranger de nouveaux gros points. »
Atouts : vainqueur de la première manche de la saison au Touquet.
La question : n’a jamais gagné à Lyon.

Jean-Marie Cuoq (Team Chazel by GT2i – Marc de Passorio, Citroën C4 WRC)
Objectifs : « Après une bonne prise en mains de la C4 WRC au Touquet, je compte sur cette deuxième manche pour confirmer, voire mieux… Et continuer à apporter des points au Team Chazel by GT2i – Marc de Passorio. »
Atouts : devrait franchir un cap après une première expérience concluante au Touquet (deuxième).
La question : reste sur une sortie au Terre des Causses.

Julien Maurin (Team Emap Yacco, Ford Fiesta WRC)
Objectifs : « Le résultat de notre première manche est prometteur, à la fois sur le plan personnel et pour le Team Emap Yacco. Nous allons essayer de confirmer le week-end prochain. »
Atouts : brillant lors de l’ouverture du Championnat.
La question : le plateau des WRC deux litres.

David Salanon (Citroën C4 WRC)
Objectifs : «Je suis là pour me faire plaisir avant tout. Pour le reste, tout dépendra de la rapidité de mes performances sur cette auto que je découvrirai en conditions de course. »
Atouts : toujours très performant au Charbo.
La question : sa rapidité d’adaptation à la C4 WRC.

Pierre Roché (Team FJ – Elf, Mini JCW WRC)
Objectifs : « J’espère, comme en fin de rallye au Touquet, voir l’écart qui nous sépare des WRC deux litres tomber à une demie seconde au kilomètre. »
Atouts : s’est montré à son avantage en fin d’épreuve au Touquet.
La question : les performances des WRC 1600 face aux WRC deux litres.

Jean-Charles Beaubelique (Team MSR by GBI.com – Minerva Oil, Ford Focus WRC)
Objectifs : « Nous sommes évidemment très déçus suite au Touquet où nous avons dû abandonner rapidement alors que nous avions vraiment bien travaillé durant l’hiver. Mais nous sommes très motivés pour commencer ‘vraiment’ notre saison au Charbo, même si ce rallye ne nous a, jusqu’ici, pas trop réussi… »
Atouts : une bonne connaissance des épreuves du Championnat.
La question : abandon rapide au Touquet.

Lionel Baud (Peugeot 307 WRC)
Objectifs : « Ayant déjà participé à ce rallye l’an dernier, je suis plus confiant. J’aimerai signer une place dans le top 5, histoire de confirmer notre récente victoire sur la terre, aux Causses. »
Atouts : de plus en plus en l’aise, toutes surfaces confondues.
La question : le plateau très relevé.

Charlotte Berton (Opel ADAM Rallye)
Objectifs : « C’est enfin pour nous le ‘vrai’ départ après notre expérience en ouverture du Touquet. Nous avons hâte d’être au départ, de faire découvrir l’ADAM au public, de nous faire plaisir et d’apprendre ! »
Atouts : pilote officielle Opel.
La question : une opposition de qualité en R2, notamment.

Jérémi Serieys (Renault Twingo R2)
Objectifs : « Après un Touquet qui s’est déroulé dans des conditions délicates, nous espérons profiter du Charbo et du beau temps attendu pour décrocher la meilleure place possible avec la Twingo R2 officielle que Renault nous confie cette année. »
Atouts : de plus en plus performant au fil du Rallye Le Touquet Pas-de-Calais.
La question : un plateau de grande qualité en R2.

Eric Camilli (Team Rallye Jeunes FFSA, Citroën DS3 R1)
Objectifs : « Pour cette première épreuve de l’année, mon but sera simplement d’apprendre et de prendre du plaisir. Nous avons déjà une chance énorme de rouler au sein du Team Rallye Jeunes FFSA ! »
Atouts : très motivé, l’encadrement du Team Rallye Jeunes FFSA.
La question : première expérience de la DS3 R1

Laurent Laskowski (Team Rallye Jeunes FFSA, Citroën DS3 R1)
Objectifs : «J’attends ce rallye, le premier de ma vie, avec tellement d’impatience ! Je veux surtout commencer par apprendre, sans griller les étapes. »
Atouts : idem Eric Camilli.
La question : idem Eric Camilli.

Championnat de France Team (9 engagés)
Team Chazel by GT2i – Marc de Passorio : Cuoq (C4 WRC, A8W), Gomez (Clio, R3), de Passorio (Mégane, N4), Partal (DS3, R1).
Team Emap Yacco : Maurin (Fiesta WRC, A8W), Nantet (Porsche 996, GT16), Gal (207, A7S),
Team First Motorsport : Brunson (Impreza WRC, A8W), Snobeck (Impreza WRC, A8W).
Team FJ – Elf : Roché Pierre (Mini JCW, A8W), Roché Jean-Luc (207 S2000, A7S), Bect (207, A7S), Saunier (Clio, A7), Sevelinge (Clio, N3).
Team 2HP Compétition – veloperfo.com : Pueyo (Impreza, R4), Rouillard (Porsche 997, GT16), Caplan (Lancer Evo6, N4), Chevallier (Impreza, N4) .
Team MSR by GBI.com – Minerva Oil : Beaubelique (Ford Focus WRC, A8W), Monnet (Impreza, N4), Vaillant (Opel ADAM, R2), Perry (Opel ADAM, R2).
Team PH – Sport : Greiffenberg (207, A7S), Demaerschalck (DS3, R3), Carret (DS3, R3).
Team Revo6 – Digiservices : Mauffrey (Nissan 370 Z, GT16), Loubet (Porsche 996, GT10), Giordano (DS3, R3), Lieffroy (Twingo, R1), Oudot (DS3, R1).
Team Saintéloc Racing : Robert (208, R2), Martin (208, R2).

A NOTER
. Les neuf équipes du Championnat Team 2013 présenteront 33 équipages.
. Le Charbo a lieu sur les terres du Team Saintéloc Racing.
. Le Team Chazel by GT2i – Marc de Passorio (qui s’annonce une nouvelle fois redoutable) a ouvert le bal au Touquet devant les Teams FJ – Elf et Emap Yacco.
. Le Charbo s’annonce très ouvert.

Vincent Ducher (coordinateur du Team Saintéloc Racing)
« Avec nos deux pilotes, Cédric Robert et Charles Martin, notre but est simple sur ce rallye toujours particulier pour nous dans la mesure où il se déroule pas loin de nos ateliers : gagner le groupe R ! Si nous y parvenons, le résultat sera forcément bon en Championnat Team. »

Championnat de France Marque
Réservé aux voitures deux roues motrices des classes N4, R1, R2 et R3, le Championnat de France Marque compte deux catégories : R2, R3 et N4 d’un côté ; R1 de l’autre. Les 9 rallyes du Championnat 2013 seront pris en compte. Dans chaque catégorie, les points suivants seront attribués aux trois premiers pilotes classés, inscrits au Championnat et concourant au volant d’une voiture de la marque prenant part à la formule : 3, 2 et 1 points. Un titre de Champion de France des Rallyes Marque sera décerné à la marque totalisant le plus grand nombre de points, les points inscrits dans les deux catégories étant cumulés.

Benoit Dupont (responsable sportif de Renault Sport Technologies) : « Nous sommes très heureux d’animer le Championnat de France en participant dès cette année au Championnat Marques que la FFSA a relancé. »

Trophée Michelin / classement Promotion
FAVORIS
Pilotes cités ci-dessus et placés sous astérisques + Favrat (Porsche 996), Lions (Lancer Evo10), Lemonnier (Lancer Evo10), Gomez (Clio R3), Courtois (Clio R3), Baillif (207 RC), Fontalba (Clio R3), Lacomy (Porsche 997), Godard (Porsche 996), Monnet (Team MSR by GBI.com – Minerva Oil, Impreza), Lafay (Mégane RS), Gatti (206 RC)…

A NOTER
. 48 pilotes se sont inscrits pour disputer la deuxième manche du Trophée Michelin, co-organisé par le manufacturier, les organisateurs et la FFSA.
. Entre les pilotes de Super 2000 (Gal, Latil…), de GT+ (Nantet, Véricel, Rouillard), de R4 (Lemonnier, Lions), de N4 (Pueyo, Monnet, Caplan…), de R3 (Gomez, Courtois…)…, les débats sont largement ouverts pour les meilleures places.

Gilles Nantet (Team Emap Yacco, Porsche 996)
Objectifs : « Le plateau est très relevé, comme d’habitude. Mais nous essayerons de faire du mieux possible et de ‘scorer’ à nouveau pour le Team Emap Yacco. Sans oublier de jouer la gagne en Trophée Michelin. »
Atouts : un terrain favorable pour une Porsche
La question : le niveau global du plateau, en GT+ notamment.

Patrick Rouillard (Team 2HP Compétition – veloperfo.com, Porsche 997)
Objectifs : « Nous sommes évidemment sur ce rallye pour gagner, comme d’habitude. Même si, vu la qualité du plateau et des montures de nos rivaux, cela devient de plus en plus difficile pour nous… Nous ferons également tout pour que le Team 2HP Compétition – veloperfo.com marque le plus de points possibles. »
Atouts : le talent et l’expérience.
La question : la concurrence relevée en GT+.

Nicolas Latil (Peugeot 207)
Objectifs : « Je suis très content de revenir en Championnat de France. J’ai l’impression de retrouver ma famille ! Notre objectif ? D’abord être à l’arrivée. Et si tout se passe bien pour nous, viser une bonne place en Super 2000 et en Trophée Michelin. »
Atouts : un talent certain.
La question : son manque de roulage.

Marc de Passorio (Team Chazel by GT2i – Marc de Passorio, Renault Mégane RS)
Objectifs : « Je suis serein à l’approche de ce rallye que j’aime beaucoup. Nous espérons accrocher une bonne place en groupe N, en Trophée Michelin et contribuer à un nouveau bon résultat du Team Chazel by GT2i – Marc de Passorio. »
Atouts : une bonne connaissance des rallyes du Championnat et de la Mégane.
La question : la concurrence en groupe N.

Philippe Pueyo (Team 2HP Compétition – veloperfo.com)
Objectifs : « Ce sera une grande première pour nous avec cette Subaru Impreza N16 que nous découvrirons quelques heures avant le départ. Je compte apporter le plus de points possible à l’équipe 2HP Compétition – veloperfo.com et pourquoi pas viser la victoire en groupe N ! »
Atouts : sa bonne connaissance du Lyon Charbo.
La question : découvrira sa monture.

3. COUPES DE MARQUE
CITROEN RACING TROPHY
Principaux favoris : Robert et Martin (Team Saintéloc Racing), Carret et Demaerschalck (Team PH Sport), Giordano (Team Revo6 Digiservices), Maurage, Gascou, Dubert.

A NOTER
. Première des six manches de la saison pour le troisième Citroën Racing Trophy du nom.
. Plateau de haut niveau avec notamment Robert, Martin, Carret, Demaerschalk, Gascou…

Cédric Robert (Team Saintéloc Racing)
« Je suis content de revenir sur cette belle épreuve et avec cette très bonne auto qu’est la DS3 R3. Mon objectif est clair : remporter le groupe R, et par conséquent le Citroën Racing Trophy.» 

Vincent Dubert
« Mon expérience étant moins importante sur l’asphalte que sur la terre, j’ai souhaité participer au Citroën Racing Trophy, en complément de ma participation à la 208 Rally Cup et en vue du Rallye Région Limousin – Lac de Vassivière. Je vais essayer de viser le podium, mais le plateau est de très haut niveau. »

Emmanuel Gascou
« Je n’ai pas roulé sur l’asphalte depuis 2010. J’espère surtout me faire plaisir ! Si c’est le cas, quel que soit le résultat, nous verrons pour la suite de la saison. Je n’ai vraiment pas d’autre objectif que celui de bien m’amuser. »

CITROEN RACING TROPHY JUNIOR
Principaux favoris : Massé, Partal , Couturier, Astier…
. 8 concurrents prendront part à la première manche du Citroën Racing Trophy Junior, lancé cette année.
. Pilotes expérimentés, Antoine Massé et Pierrot Partal partiront favoris.

Antoine Massé
« Mon but est de gagner le Trophy Junior ! Comme il n’y a aucun joker, il faudra surtout se montrer régulier, aux avant-postes si possible… »

Ségolène Couturier :

« J’espère vraiment prendre confiance en la Citroën DS3 R1, que j’avais beaucoup aimée lorsque je l’avais essayée en fin d’année dernière. J’aimerai vraiment que cela fonctionne mieux pour nous cette année… »

OPEL ADAM CUP
Principaux favoris : Bonato, Marty, Sirot, Santoni, Vaillant (Team MSR by GBI.com – Minerva Oil), Hanquiez, Fostier, Beaux, Perry (Team MSR by GBI.com – Minerva Oil).

Yoann Bonato
« L’Opel ADAM me semble être une très bonne formule avec une auto sympathique à conduire et dotée d’un très bon châssis. Les primes par épreuve et la dotation finale sont également très, très motivantes. Après trois ans d’absence, j’espère être dans le rythme des meilleurs. Nous verrons après les spéciales. »

Romain Fostier
« Nous visons une place sur le podium. L’Opel ADAM est une auto facile à prendre en mains mais il faudra attaquer, vu le niveau attendu. Je mise sur mon expérience des formules de promotion ces dernières années. »

4. L’ORGANISATION
Nahide Ennam (Présidente du Comité d’Organisation)
« Notre équipe est prête et notre seul souhait est désormais que le temps soit le plus beau possible ce week-end ! C’est bien sûr un facteur déterminant, même si nous attendons déjà beaucoup de monde. En cette période toujours aussi difficile, nous sommes très contents du plateau réuni pour cette 65ème édition, aussi bien sur le plan qualitatif avec des équipages de très haut niveau que sur le plan quantitatif. La fête peut commencer ! »

 

Georges COLIN 

Photos : FFSA-DPPI et Adrien CLEMENT

 

Sport

About Author

gilles