ENDURANCE WEC. LA CORVETTE LARBRE TERMINE SUR LE PODIUM EN GT AM

 

en_teteNewsletterLarbreCorvette2012

 

Superbe remontée et deuxième place à Silverstone pour Larbre Compétition

Larbre Compétition et ses trois pilotes ont obtenu un magnifique podium dimanche après une superbe remontée lors des 6 Heures de Silverstone, première manche du Championnat du Monde d’Endurance WEC.

Patrick Bornhauser, Julien Canal et Fernando Rees, à bord de la Corvette C6.R N°50, ont réalisé une très belle performance, malgré de nombreux incidents, pour finalement s’emparer de la deuxième place moins de cinq minutes avant le drapeau à damier !

Une belle récompense venu couronner leurs efforts

 

 WEC-2013-SILVERSTONE-CORVETTE-LARBRE-Competirion-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo


WEC-2013-SILVERSTONE-CORVETTE-LARBRE-Competirion-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 

Auparavant, les Champions du monde en titre étaient cependant malgré tout quelque peu déçus de ne réaliser que le cinquième meilleur temps lors de la séance qualificative samedi.

Les conditions de piste changeantes lors des essais libres n’avaient, il est vrai, pas permis d’optimiser les réglages de la Corvette. Pour couronner le tout, cinq tours seulement après le départ de la course, la N°50, était victime d’une crevaison qui allait faire perdre 60 secondes, à l’équipe du Vigeant.

Malgré ces divers contretemps, Larbre Compétition et ses pilotes repartaient au combat, avec tout d’abord Julien Canal, naturellement bon dernier après son passage forcé par les stands, et qui au fil des tours, remontait dans le classement.

 

WEC-2013-SILVERSTONE-La-CORVETTE-LARBRE-en-lutte-avec-une-Aston-et-la-PORSCHE-usine-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

WEC-2013-SILVERSTONE-La-CORVETTE-LARBRE-en-lutte-avec-une-Aston-et-la-PORSCHE-usine-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 

Patrick Bornhauser, qui l’avait relayé, faisait à son tour une superbe prestation, sous la pluie, alors que ses rivaux directs rentraient aux stands pour changer de pneumatiques. Malheureusement, cette performance allait être partiellement anéantie lorsqu’il écopait d’un « stop and go » de …. 45 secondes, dans le cadre de la nouvelle procédure « full course yellow », pour avoir hélas involontairement doublé deux Aston Martin en perdition.

 

WEC-2013-Test-PAUL-RICARD-CORVETTE-LARBRE-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

WEC-2013-Test-PAUL-RICARD-CORVETTE-LARBRE-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 

Le jeune Brésilien Fernando Rees, tout aussi compétitif que ses équipiers, a réussi ensuite à revenir sur la Ferrari F458 de l’équipe 8Star Motorsports, alors deuxième de la catégorie. Quatre minutes avant l’arrivée, un prototype beaucoup plus rapide a essayé de les dépasser en force, et les deux GT se sont touchées. Bien que le contact ne fût pas violent, il était suffisant pour que le pneumatique arrière gauche de la Ferrari soit endommagé et Larbre Compétition s’emparait d’une magnifique deuxième place, finalement amplement méritée !

 

Aprés le podium, Patrick Bornhauser, expliquait  :

« Dès le début de mon relais, je me suis rapidement aperçu qu’il y avait un problème avec la radio. J’entendais Jack Lecomte le boss du Teammais l’équipe ne m’entendait pas. J’ai dû également gérer un épisode de pluie alors que j’étais en « slick » et que nos concurrents directs avaient opté pour des pneus « pluie » !  Malgré tout cela, j’ai réussi à maintenir un bon rythme qui m’a permis de faire la différence. La stratégie de course a été excellente et nous avons pu remonter à la troisième place à la fin de mon relais. Cette première épreuve s’est très bien déroulée et laisse entrevoir un beau championnat 2013. »

De son côté, Julien Canal, enchainait:

« Après des essais sur une piste humide puis sèche, nous sommes arrivés à déterminer de bons réglages sur la Corvette. J’ai été victime d’une crevaison dès mon premier relais en course. Je suis reparti bon dernier et j’ai alors entamé une belle remontée. Mes temps au tour étaient parmi les meilleurs. Lors de mon deuxième relais, après une belle progression de Patrick, le rythme était toujours aussi soutenu et la Corvette très performante. Je suis très heureux de pouvoir commencer cette nouvelle saison par une deuxième place

Quant à Fernando Rees, lui il poursuivait :

« Je suis enchanté de ce résultat. Nous avons été compétitifs pendant tout le week-end. Nous nous sommes qualifiés seulement à la cinquième place mais j’étais certain que nous avions le potentiel pour remonter dans les classements pendant la course. Toute l’équipe a beaucoup travaillé et à la perfection ! Je souhaite remercier tous ses membres pour un superbe résultat. Spa devrait être encore meilleur ! »

 

WEC-2013-SILVERSTONE-CORVETTE-LARBRE-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

WEC-2013-SILVERSTONE-CORVETTE-LARBRE-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 

Et Jack Leconte, le Team Manager, ajoutait:

« Le championnat 2013 sera très compétitif avec l’arrivée d’Aston Martin et un nombre croissant de concurrents. La tendance a été confirmée ce week-end à Silverstone. Cette première manche britannique au mois d’avril laissait prévoir une météo difficile et j’ai demandé à toute l’équipe d’appliquer le code C : concentré, consistant et conservateur.La crevaison juste après le départ a compromis nos chances de podium mais les trois pilotes ont très bien réagi. Nous avons alors appliqué une stratégie risquée qui nous a permis de faire une superbe remontée et de terminer deuxièmes. Le dernier relais de Fernando avec des pneus « medium » a été fantastique. Il a amélioré le meilleur temps en course cinq fois de suite et rejoint la Ferrari qui, suite à un léger contact, crevait son pneu arrière.»

Et, il concluait :

«Je suis enchanté de la prestation de toute l’équipe. Larbre Compétition prépare maintenant sa montée en puissance afin de prendre la tête du championnat avant les 24 Heures du Mans. »

 La deuxième manche du Championnat du Monde d’Endurance WEC se déroulera les 3 et 4 mai prochains sur le circuit de Spa-Francorchamps en Belgique.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY – autonewsinfo

 

Classement des 6 Heures de Silverstone GT/Am:

 

1. Aston Martin Racing        (Aston Martin) :  Nygaard-Poulsen : 169 tours

2. Larbre Compétition         (Corvette) :  Bornhauser-Canal-Rees, à 3 tours

3. 8Star Motorsports          (Ferrari)  : Potolicchio-Aguas-Peter, à 4 tours

4. Aston Martin Racing       (Aston Martin) :  Goethe-Hall-Campbell Walter, à 4 tours

5. Proton Competition         (Porsche)  : Ried-Roda-Ruberti, à 4 tours

6. Krohn Racing                    (Ferrari ) : Krohn-Jonsson-Mediani, à 5 tours

7. IMSA Performance          (Porsche) :  Narac-Bourret-Vernay, à 6 tours

8. AF Corse                            (Ferrari ) : Gerber-Griffin-Cioci, à 21 tours

 

FIA WEC

About Author

gilles