WRC. VICTORIEUX AU PORTUGAL, SEB OGIER EST BIEN LE DIGNE SUCCESSEUR DU GRAND LOEB

 

 WRC 2013 PORTUGAL OGIER et hotesse ambiance locale Photo Jo LILLIN


WRC 2013 PORTUGAL OGIER et hotesse ambiance locale Photo Jo LILLIN

  Ogier et Volkswagen : le coup du chapeau

Rally Portugal 2013

 

En remportant leur troisième Rallye d’affilée après la Suède et le Mexique, Sébastien Ogier, Julien Ingrassia et Volkswagen ont réalisé en Algarve le « hat-trick ». En français : le coup du chapeau.

Ce succès, complété par le podium de leurs équipiers, Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila, et par la sixième place des débutants à ce niveau Andreas Mikkelsen-Mikko Markkula, est un véritable succès d’équipe, alors que la Polo R WRC n’en est qu’à ses débuts en compétition, ayant débuté fin janvier lors du Monte Carlo, où Ogier décrochait déjà une place sur le podium, se classant second sur les talons de Seb Loeb.

 

WRC 2013 PORTUGAL VW Polo WRC  LATVALA Photo Jo LILLINI

 

Ce tir groupé – dont deux places sur le podium – a été obtenu en présence du Dr Ulrich Hackenberg, Membre du Directoire de Volkswagen et responsable du développement technique.

Lequel déclarait :

« Nous avons vécu une expérience formidable. La manière dont ce succès a été obtenu est impressionnante. L’ensemble de l’équipe, à commencer par nos pilotes, a accompli un travail formidable. »

A l’issue de cette 4éme manche du Championnat du Monde des Rallyes WRC, Volkswagen a pris la tête du classement général Constructeurs, tandis que Sébastien Ogier compte désormais 54 points d’avance chez les pilotes !

Impressionnant …

 

Hommes et machines à la limite

Rally Portugal 2013

 

Avec le parcours le plus difficile de la saison à ce jour, alternant portions cassantes et secteurs très rapides, le deuxième rallye « terre » de l’année s’est révélé particulièrement exigeant pour les hommes et les machines. Affaibli par une angine le premier jour, Sébastien Ogier a néanmoins réussi à construire les bases de sa victoire en alignant quatre scratches consécutifs samedi.

La dernière journée, ce dimanche, a démarré sur un coup de théâtre pour le leader du championnat, lorsque le coupleur entre les transmissions avant et arrière – qui permet l’utilisation du frein à main dans les épingles – a rendu l’âme.

Défaillance à laquelle l’assistance a rapidement remédié. Quasiment au même moment, Jari-Matti Latvala a eu droit lui aussi à sa petite frayeur : transmission droite cassée, il a été obligé de couvrir les 52,30 km de la plus longue spéciale du rallye avec une simple « propulsion ».

L’incident lui a malheureusement coûté la deuxième place, mais il a sauvé brillamment son podium face à la menace de la Ford Fiesta du Russe Evgeny Novikov.

 

Stratégie pneumatiques : en rallyes aussi

Rally Portugal 2013

 

Dès le début, Ogier et Latvala se sont souciés d’économiser leurs pneumatiques en pensant à la « Power Stage » finale et la dotation de points (3-2-1) pour les trois meilleurs temps dans ce chrono de plus de 52 km.

Bien leur en a pris. Ainsi, ils ont pu s’attaquer à l’épilogue équipés de Michelin neufs, récoltant respectivement 3 et 1 point.

Le sans faute de l’Assistance Volkswagen

Rally Portugal 2013

 

L’assistance a joué un rôle majeur dans ce rallye. Cinq interventions, dont la durée variait entre 15, 30 et 45 minutes, étaient prévues au « Stade de l’Algarve ». Un délai qui n’était pas superflu pour remplacer les pièces d’usure et effectuer les vérifications indispensables, compte tenu de la nature du parcours.

L’équipe technique de Volkswagen, composée de 58 membres, a réalisé un remarquable sans-faute, en rendant à chaque fois, trois Polo R WRC bien fringantes à leurs trois équipages.

 

Huit points pour le débutant

WRC 2013 PORTUGAL VW POLO MIKKELSEN Photo Jo LILLINI

 

Mikkelsen et Marrkula ont réussi leurs débuts dans le Team Volkswagen. Le jeune Norvégien s’est parfaitement intégré à l’équipe, a forgé son expérience à haut niveau sur une World Rally Car, et pour couronner le tout, s’est montré endurant en rejoignant l’arrivée à la sixième place, synonyme de 8 premiers points au championnat.

 

WRC 2013 PORTUGAL SEBASTIEN OGIER Portrait  Photo Jo LILLINI

 

Sébastien Ogier, raconte :

 » C’était le rallye des montagnes russes ! Je suis bien sûr ravi de cette victoire qui n’a pas été la plus facile : pas au top physiquement, spéciales extrêmes pour la voiture,et enfin problèmes avec la transmission ce matin. Quand c’est arrivé, je me suis dit : ‘C’est comme ça, Seb, le rallye est terminé’. Mais heureusement, nous avons tenu jusqu’à l’assistance et les gars ont été remarquables. Au vu de ce qui précède, je crois que nous méritions vraiment de gagner. Quand je suis arrivé en Algarve, tard lundi dernier, je n’étais pas sûr d’être en mesure de prendre le départ. J’étais à plat. Une fois concentré au volant, c’était moins flagrant. Mais surtout, j’ai eu la chance que mon état s’améliore au cours de ces deux derniers jours. Maintenant, je vais essayer de me reposer, afin d’emmagasiner le plus de forces possibles pour l’Argentine. »

 

WRC 2013 PORTUGAL LATVALA Interview Photo Jo LILLINI

 

Jari-Matti Latvala, poursuivait :

«  Je suis à la fois satisfait et heureux de monter pour la première fois sur le podium depuis que je pilote pour Volkswagen. Nous avons vécu un début de saison difficile, mais notre série noire semble enfin terminée. Le contact est bien établi maintenant entre la Polo R WRC et moi, et cela devrait aller encore mieux dans les rallyes suivants. Celui-ci a été très dur pour les hommes et les machines, car l’hiver a considérablement abîmé le terrain des spéciales. Le sol très dur et la multitude de pierres ont mis tout le monde à rude épreuve. Pilote et copilote ont dû rester très concentrés et disposer de notes parfaites pour avoir une chance de ramener une voiture entière. Dimanche matin, nous avons cassé un arbre de transmission, mais l’assistance a fait des miracles, comme toujours et que nos mécaniciens en soient remerciés. Ce résultat est encourageant pour la suite et je suis impatient d’être au en Argentine dans trois semaines. « 

Rally Portugal 2013

 

Quant au petit dernier, le jeune Andreas Mikkelsen qui roulait au volant de la Polo R WRC, N° 9, lui il confiait :

« Au cours de ce premier rallye au volant de la Polo R WRC, j’en ai appris à chaque mètre. Mon but étant d’engranger le plus d’expérience possible, j’ai fait le plein d’idées sur tout ce qui me parait perfectible. Dans cette voiture, le film se déroule en accéléré par rapport à ce que je connaissais avec les S 2000, et nous allons réviser notre manière de prendre les notes en reconnaissances, avec Mikko. Quant à la Polo R WRC, j’ai été sidéré par son comportement et sa vitesse de passage en courbe, en quatrième, cinquième et sixième. Je n’en ai pas encore exploité tout le potentiel, car je ne voulais pas prendre de risque. Mais dans l’ensemble, je suis satisfait. L’équipe m’a accueilli à bras ouverts, c’est génial, et je tiens à les remercier tous. »

 

Rally Mexico 2013

 

Un mot encore de Jost Capito, l’homme orchestra, Directeur de Volkswagen Motorsport :

« Le Rallye du Portugal a été une véritable épreuve au sens propre pour l’équipe, pour la Polo R WRC et pour les pilotes. C’était la première grande classique sur terre de la saison et l’un des rallyes les plus exigeants à ce jour. Dès le début, nous avons constaté que nous étions sur un pied d’égalité avec nos concurrents Citroën et Ford. Premier, troisième et sixième est un résultat d’équipe exceptionnel, que nous devons au talent de nos pilotes. Un grand compliment aux ingénieurs et aux mécaniciens, qui ont eux aussi fait du super boulot en assurant notre troisième victoire, en dépit de quelques soucis de jeunesse sur ces voitures encore un peu vertes. Je suis fier de toute l’équipe. Nous sommes dans le rythme des meilleurs, et capables de pousser nos rivaux à la faute, sans en commettre nous-mêmes. Ce constat pourrait nous amener à modifier nos objectifs pour la saison… « 

Et aussi…

… Le Trophée du Constructeur a été remis au Dr Ulrich Hackenberg, Membre du Directoire Volkswagen et Responsable du développement technique -directement lié à la compétition automobile – Un intense moment d’émotion, dimanche au Stade de l’Algarve, pour ce passionné, qui possède un brillant passé de

 

Christian COLINET

Photos : Jo LILLINI

 

Rally Portugal 2013

 

 

 

Sport WRC

About Author

gilles