MOTOCROSS MONDIAL: LES TRICOLORES SUR LE PODIUM ITALIEN!

 

Deux fois sur le podium pour les pilotes français, dans deux disciplines différentes, MX1 et MX2, pas facile à titrer car le pluriel de podium, c’est podia… Bref, deux français sur les podia du MX mondial lors du GP d’Italie disputé à Arco di Trento, on est dans le Haut Adige, région très particulière de l’Italie où  l’on est bilingue de façon officielle, par endroits français-italien, parfois ailleurs allemand-italien, dans le Tyrol. Ce qui est sûr en revanche, c’est que l’on est dans le triangle d’or de la moto tout-terrain italienne, où d’ailleurs Antonio Cairoli a gagné en MX1, c’est juste la troisième fois en quatre GP. On se bat donc derrière, et le Français Gautier Paulin finit troisième. En MX2, l’intouchable Jeffrey Herlings a aussi gagné ses deux manches, et le Français Jordi Tixier, ancien Champion du Monde junior, est deux fois second.  Pas mal quand même…

 

MX1: CAIROLI MAESTRO CHEZ LUI… 

ANTONIO CAIROLI

ANTONIO CAIROLI

Bon, Antonio n’est pas du nord de l’Italie mais du sud, de Messine.

Dans ce pays, très jeune, l’Italie n’existe que depuis le 19ème siècle, les particularités régionales sont encore très fortes mais quand il s’agit de la « bandiera dei caschi rossi », le drapeau des casques rouges, couleur officielle de l’Italie en sports mécaniques, on est rital point final.

Et on ne rate pas son GP national.

Et on va allègrement vers un septième titre mondial, (2005, 2007, 2009, 2010, 2011, 2012) se rapprochant du record de Stefan Everts (10 titres) et  doublant Joël Robert (6 titres) et déjà devant De Coster et Jobé (5 titres).

Il gagne donc ce GP italien, sur sa KTM, devant une autre moto autrichienne, celle du belge De Dycker.

GAUTIER PAULIN

GAUTIER PAULIN

Gautier Paulin, troisième,  roule sur Kawasaki.

Il s’est battu comme un diable, Clément Desalle est son adversaire direct et il finit devant le belge.

Arriver à pointer le nez dans l’armada belgo-rital, c’est en soi un vrai challenge!

Classement du GP d’Italie:

1. Antonio Cairoli (ITA, KTM), 50 points; 2. Ken de Dycker (BEL, KTM), 40 p.; 3. Gautier Paulin (FRA, Kawasaki), 40 p.; 4. Clement Desalle (BEL, Suzuki), 33 p.; 5. Kevin Strijbos (BEL, Suzuki), 31 p.; 6. Tommy Searle (GBR, Kawasaki), 31 p.; 7. Maximilian Nagl (GER, Honda), 30 p.; 8. Xavier Boog (FRA, KTM), 27 p.; 9. Jeremy van Horebeek (BEL, Kawasaki), 25 p.; 10. Jonathan Barragan (ESP, KTM), 20 p.;

Et au Championnat  du Monde MX1…

1. Antonio Cairoli (ITA, KTM), 192 points; 2. Ken de Dycker (BEL, KTM), 155 p.; 3. Clement Desalle (BEL, Suzuki), 149 p.; 4. Gautier Paulin (FRA, Kawasaki), 148 p.; 5. Kevin Strijbos (BEL, Suzuki), 120 p.; 6. Tommy Searle (GBR, Kawasaki), 118 p.; 7. Rui Goncalves (POR, KTM), 89 p.; 8. Evgeny Bobryshev (RUS, Honda), 87 p.; 9. Xavier Boog (FRA, KTM), 83 p.; 10. Maximilian Nagl (GER, Honda), 75 p.;

 

 MX2: HERLINGS,LE HOLLANDAIS VOLANT

JEFF HERLINGS

JEFF HERLINGS

 

Il vole en effet, de victoire en victoire.

L’équation est assez simple, depuis le début de l’année, sur quatre GP, il a gagné toutes les manches, récoltant le maximum absolu de points, soit 200 (50 par GP).

Il roule aussi sur KTM, la marque absolue en TT, qu’il s’agisse de Motocross ou de Rallye Raid…

Bref, pour les autres, on se bat pour la deuxième place.

Et c’est un Français, Jordi Tixier, dont Yannig Kervella m’avait dit il y a quelques années que ce serait le nouveau Jean Michel Bayle,  ex champion du monde junior, qui tient cette place très courue.

Sur ce GP d’Italie, il est deux fois second, et au championnat du Monde MX2, il est aussi second du classement général.

 

JORDI TIXIER

JORDI TIXIER

 

Il y a un autre Français, Christophe Charlier, qui termine quatrième ce GP d’Italie et qui est cinq au classement général.

Voilà, la France, même quand deux épouvantails font des razzias de victoires, reste une nation de Motocross.

Résultats GP d’Italie MX2:

1. Jeffrey Herlings (NED, KTM), 50 points; 2. Jordi Tixier (FRA, KTM), 40 p.; 3. Jose Butron (ESP, KTM), 37 p.; 4. Christophe Charlier (FRA, Yamaha), 36 p.; 5. Glenn Coldenhoff (NED, KTM), 31 p.; 6. Dylan Ferrandis (FRA, Kawasaki), 26 p.; 7. Max Anstie (GBR, Suzuki), 26 p.; 8. Dean Ferris (AUS, Yamaha), 20 p.; 9. Jeremy Seewer (SUI, Suzuki), 20 p.; 10. Alessandro Lupino (ITA, Kawasaki), 19 p.;

Classement au Championnat du Monde MX2: 

1. Jeffrey Herlings (NED, KTM), 200 points; 2. Jordi Tixier (FRA, KTM), 141 p.; 3. Glenn Coldenhoff (NED, KTM), 128 p.; 4. Jose Butron (ESP, KTM), 111 p.; 5. Christophe Charlier (FRA, Yamaha), 107 p.; 6. Romain Febvre (FRA, KTM), 98 p.; 7. Max Anstie (GBR, Suzuki), 98 p.; 8. Dean Ferris (AUS, Yamaha), 89 p.; 9. Jake Nicholls (GBR, KTM), 82 p.; 10. Mel Pocock (GBR, Yamaha), 77 p.;

On a appris samedi que le GP du Mexique, déjà très décrié l’an dernier pour sa mauvaise organisation, a été supprimé du calendrier et non remplacé.

Il y aura donc un GP de moins sur l’année, mais ça ne changera pas grand chose…

Prochain GP en Bulgarie le 21 avril.

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS YOUTHSTREAM

 

Moto Motocross Sport

About Author

jeanlouis