ELMS A SILVERSTONE : DOLAN –TURVEY, DES VAINQUEURS HEUREUX !

 DOLAN –TURVEY, DES VAINQUEURS HEUREUX !

 

ELMS-2013-SILVERSTONE-Podium-avec-les-vainqueurs-OLIVER-TURVEY-et-SIMON-DOLAN-Team-JOTA-Sport

ELMS-2013-SILVERSTONE-Podium-avec-les-vainqueurs-OLIVER-TURVEY-et-SIMON-DOLAN-Team-JOTA-Sport

 

Pour le Team Britannique Jota Sport, Silverstone était l’endroit idéal et tout à fait parfait pour commencer la saison dans le Championnat ELMS (European Le Mans Series)

En décrochant et la pole position et la victoire finale sur leur circuit fétiche, site traditionnel du British Grand Prix, la formation Anglaise ne pouvait rêver meilleure entame.

Apparement l’équipage formé de l’ancien du Team Simon Dolan et de la nouvelle recrue, venu de l’univers de la monoplace, le très véloce Oliver Turvey, a vite trouvé ses marques et s’est montré pointu tout au long du week-end au volant de leur Zytek LMP2  à moteur Nissan.

Démontrant rapidement lors des séances d’essais libres de vendredi qu’il fallait compter sur ce tandem cette saison.

Et ce d’autant plus que Turvey qui est tout de même pilote de test et d’essai du Team McLaren-Mercedes de Formule 1, demeure l’un des plus gros espoirs Britanniques.

Silverstone pour lui et le staff du Team JOTA était donc l’endroit parfait pour commencer ensemble une prometteuse carrière dans cette nouvelle discipline pour lui qu’est l’endurance.

 

 ELMS-2013-SILVERSTONE-course-Pole-de-la-Zytek-Nissan-du-Team-JOTA-DOLAN-TURVEY-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo.


ELMS-2013-SILVERSTONE-course-Pole-de-la-Zytek-Nissan-du-Team-JOTA-DOLAN-TURVEY-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo.

 

En décrochant la pole position après avoir signé le temps de référence samedi matin avec un chrono de 1’48’’032, en dominant et battant les plus proches challengers de l’équipe JOTA de 0’’8, Oliver prenait déjà une option sur le podium !

Mais  ensuite au moment de rejoindre la pré-grille, le ciel s’est subitement assombri compliquant la situation…

Il est alors devenu clair que la route vers la victoire ne serait pas une simple formalité lorsque la pluie a commencé à tomber peu de temps avant le début de la course longue de trois heures, rendant le déroulement de la course indécis avec des conditions subitement rendues bien plus difficiles

Lorsque la course a débuté, Oliver Turvey dont la monoplace n’était pas équipée de gommes pluie – il était trop tard pour les chausser – a alors subi en tout début d’épreuve un retard regrettable que l’a laissé tomber en bas du classement provisoire.

Cependant, après avoir rejoint son stand pour monter les pneus adéquats, il ne tarda pas à regagner le terrain perdu, regagnant place après place pour rapidement remonter dans le Top cinq

Conservant  et gardant  son sang-froid alors que la situation ne faisait pourtant qu’empirer.

 

ELMS 2013 Team JOTA DOLAN TURVEY 1ere des 3 Heures de Silverstone 13 AVRIL Photo Gilles VITRY - autonewsinfo

ELMS 2013 Team JOTA DOLAN TURVEY 1ere des 3 Heures de Silverstone 13 AVRIL Photo Gilles VITRY – autonewsinfo

 

Grâce à une combinaison de dépassements sur la piste et une conduite habile de vieux briscard des circuits, lui le jeune Turvey s’est vite retrouvé en mesure de permettre à sa voiture, la Zytek-Nissan  de se retrouver dans le sillage de la voiture de tête l’Oreca-Nissan du Team Thirier by TDS.

Aussi lorsque la voiture de sécurité le fameux safety car entrait en piste et alors que l’Oreca Thiriet dont le Team pensait en profiter pour gagner du temps lors de son arrêt pour le changement de pilote et regagnait son stand, Simon Dolan se retrouvait en téte le panneauteur de JOTA lui présentant P1.

L’initiative du rival, l’Oreca-Nissan de Thiriet, effectuant alors leur changement de pilote, allait changer l’identité du vainqueur final !.

A partir de cet instant, la course restera neutralisée pendant encore 50 minutes avant que les commissaires sportifs et le directeur de course ne décident, les 75% de la distance prévue initialement venant d’être atteint pour l’établissement d’un classement, ne décident sagement de mettre un terme à cette longue procession derrière le safety-car et ne présentent finalement les drapeaux rouges autour de la piste

Assurant ainsi une 1ere victoire aux hommes de JOTA dès l’ouverture de la saison 2013.

 

ELMS-2013-SILVERSTONE-ZYTEK-NISSAN-VICTORIEUSE-des-3-H-13-AVRIL-avec-DOLAN-TURVEY-Photo-autonewsinfo

ELMS-2013-SILVERSTONE-ZYTEK-NISSAN-VICTORIEUSE-des-3-H-13-AVRIL-avec-DOLAN-TURVEY-Photo-autonewsinfo

 

Et bien qu’ils soient comme on peut aisément l’imaginer, naturellement frustrés d’avoir triomphé derrière la voiture de sécurité, après avoir signé la pôle ce succès est amplement mérité et justifié et ne souffre d’aucune discussion et remise en cause possible.

L’excellent rythme en début de course et le sang-froid des deux pilotes a été impressionnante dans des conditions difficiles.

Les voilà désormais leaders. Une excellente position avant d’aborder la seconde manche de la campagne ELMS 2013, en Italie à Imola, le 18 mai prochain.

 

A sa descente du podium, Oliver Turvey, nous confiait:

« Cela a été un week-end fait de grande première en LMP2 Le Mans Series. D’abord avec le pôle et maintenant suivi de la victoire en course. Celle-ci s’est  passé vraiment dans des conditions extrêmes et difficiles. Nous avons commencé en pneus slicks qui m’ont contraint à effectuer le premier tour extrêmement difficilement, me contraignant à laisser passer ceux qui étaient équipés de pneus pluie. Du coup, après avoir glissé à la septième place, j’ai pu ensuite me frayer un chemin dans le peloton  pour tenter de revenir vers le haut. L’équipe JOTA a joué un grand rôle dans ce sens que le staff a fait un super boulot et m’a permis de me sentir très confiant dans la voiture tout le week end. Dans l’ensemble le résultat est franchement idéal pour commencer la saison et je me réjouis déjà d’être au départ de la prochaine course.»

A ses côtés ; Simon Dolan, poursuit:

« Je n’ai jamais vraiment eu de chance ici à Silverstone, dans le passé, donc c’est bien d’avoir enfin une victoire ici! Il faisait assez froid et humide sur la piste, puis la visibilité a commencé à devenir compliqué ce qui fait que la conduite devenait vraiment difficile. Mais seule compte la victoire et plus tard on se souviendra juste  que nous avons gagné la course, et non les conditions météorologiques de ce jour-là. C’est donc un résultat très positif et c’est très bon de scorer tous ces gros points pour le championnat ELMS. »

 

ELMS 2013 MORGAN JUDD Team MORAND Franck MAILLEUX Natacha GACHNANG Photo Gilles VITRY autonewsinfo

ELMS 2013 MORGAN JUDD Team MORAND Franck MAILLEUX Natacha GACHNANG Photo Gilles VITRY autonewsinfo

Quant à Sam Hignett, le Team Principal de cette équipe JOTA, lui il précisait:

« Il est toujours gratifiant d’entamer la saison avec une victoire qui récompense immédiatement tous les efforts considérable du travail consenti au cours des mois d’hiver. Nos pilotes prouvent que la combinaison entre un pistard ultra vite habitué à rouler en monoplace comme l’est Oliver, puissant en qualification et Simon plus habitué lui à la gestion d’épreuves d’endurance est une bonne solution surtout vu le déroulement de la course et les conditions dantesques rendant cette course terrible. Donc un grand bravo à tous les deux. »

Et il concluait :

« Je crois que nous avons mérité de gagner aujourd’hui. Espérons que la météo sera mieux la prochaine fois et que nous pouvons vraiment montrer ce dont nous sommes capables sans cette aide extérieure. »

 

 ELMS-2012-ZYTEK-Num-38-Team-JOTA-Photo-Patrick-MARTINOLI-autonewsinfo


ELMS-2012-ZYTEK-Num-38-Team-JOTA-1er en LMP2 -Photo-Patrick-MARTINOLI-autonewsinfo

 

Avant d’aborder la seconde manche d’Imola en ELMS, le Team JOTA Sport, sera toutefois de retour en piste sur l’emblématique circuit Belge de Spa-Francorchamps emblématique le 5 mai et ce afin de disputerer la seconde épreuve du Championnat du Monde   d’endurance WEC  – dont la 1ére se déroule ce dimanche ici à Silverstone Aa lendemain de la course ELMS – et ce en prévision et en préparation des 24 Heures du Mans.

Pour mémoire, rappelons que l’équipe Britannique y avait décroché la victoire de la catégorie  LMP2 lors de la précédente édition il ya 12 mois !

Et qu’elle visera naturellement de renouveler ce succès face aux équipes engagées à l’année dans le WEC

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY- Patrick MARTINOLI – autonewsinfo  et Drew GIBSON

ELMS

About Author

gilles