ENDURANCE 2013. EN ROUTE VERS LES 24 HEURES DU MANS

 

ENDURANCE WEC 2013 un depart de course

 

Ce dimanche 14 avril, débute la saison d’endurance avec un double départ !

D’une part avec les 6 Heures de Silverstone, la manche inaugurale du Championnat du Monde d’Endurance WEC de la FIA

Et d’autre part, avec l’épreuve d’ouverture du Championnat ELMS (European Le Mans Séries) renaissant après une saison 2012 difficile

Ces courses qui se déroulent simultanément – l’une samedi, l’autre dimanche –  sur le circuit Britannique de Silverstone, vont permettre de jauger les forces en présence et ce à un peu plus de deux mois du sommet du calendrier que constituent annuellement les très réputées 24 Heures du Mans, dont la 90éme édition est programmée les 22 et 23 juin prochains.

Depuis des semaines, les concurrents, croyez-nous, piaffent tous d’impatience…

Ceux de l’ELMS comme ceux du WEC !!!

Et c’est en Grande-Bretagne que s’ouvre cette année la route vers Le Mans après des mois de préparations intensives.

 

24 HEURES DU MANS 2012 DEPART AUDI TOYOTA

 

En WEC LMP1, le grand duel tant attendu va reprendre de plus belle entre Audi, l’écurie Championne du Monde et victorieuse dans la Sarthe en 2012 et son concurrent désigné, le Géant Japonais Toyota. Lequel est revenu l’an passé sur les circuits d’endurance, remplaçant Peugeot, le déserteur, adversaire majeur de l’ogre Audi depuis cinq ans !

 

 24 H DU MANS 2012 TOYOTA AUDI HYBRID Hunaudieres Photo Thierry COULIBALY autonewsinfo


24 H DU MANS 2012 TOYOTA AUDI HYBRID Hunaudieres Photo Thierry COULIBALY autonewsinfo

 

Si les deux protagonistes alignent chacun deux machines hybrides avec des pilotes ultra rapide, ainsi si chez  Audi on table sur les équipages  Lotterer-Tréluyer-Fässler et Kristensen-Duval-McNish, chez Toyota on a confirmé les pur-sang recrutés l’an dernier et on relance dans la bataille, le tandem que forment Wurz-Lapierre, le 3éme larron Katayama étant retenu au Japon pour son Championnat National en Formule monoplace Nippon et Davidson-Buemi-Sarrazin.µ

 

12HEURES DE SEBRING Les LOLA REBELLION

 

A noter que le constructeur Allemand en engagera et comme il le fait chaque année, une de plus au Mans. Cet affrontement tant attendu sera évidemment arbitré par les écuries privées Rebellion Racing avec ses deux Lola-Toyota et Strakka Racing qui dispose de la très performante HPD (Honda Performance Development), l’Automobile Club de l’Ouest ayant réglementairement réduit les écarts de performances avec les LMP1 d’usine.

WEC 2013 Test PAUL RICARD la STRAKKA HPD ARX Photo Gilles VITRY autonewsinfo

 

Dix LMP2 complètent le plateau des prototypes de Silverstone, cette catégorie étant la plus fournie du plateau.

En l’absence bien regrettée de l’écurie Championne 2012, Starworks Racing, ses dauphins ADR-Delta qui aligne le trio Graves-Pizzonia-Walker et Pecom Racing, Perez Companc-Minassian-Kaffer, qui disposent toutes deux d’Oreca O3-Nissan, tenteront de s’imposer tout en se gardant des assauts des trois redoutables Morgan-Nissan de chez OAK Racing comme de l’affûté Zytek Z11SN-Nissan de Greaves Motorsport.

WEC 2013 MORGAN OAK Racing

 

Au rayon des découvertes, il faudra suivre tout particulièrement les débuts en course des deux Lotus T128 mais aussi de la Morgan-Nissan de l’équipe Chinoise KCMG qui se prépare en vue des 24 Heures du Mans et de l’Asian Le Mans Series.

La lutte sera acharnée en LMGTE.

WEC 2013 Test PAUL RICARD AF CORSE FERRARI NUM 71 BRUNI FISICHELLA Photo Gilles VITRY autonewsinfo

WEC 2013 Test PAUL RICARD AF CORSE FERRARI NUM 71 BRUNI FISICHELLA Photo Gilles VITRY autonewsinfo

 

Six voitures en classe Pro mais toutes officielles avec les deux Ferrari de Fisichella-Bruni et de Kobayashi-Vilander, Championnes en titre face à deux Aston Martin

 WEC 2013 Test PAUL RICARD la PORSCHE usine Team MANTHEY b photo Gilles VITRY autonewsinfo


WEC 2013 Test PAUL RICARD la PORSCHE usine Team MANTHEY b photo Gilles VITRY autonewsinfo

 

Et deux Porsche 911 RSR engagées directement par l’usine, toutes voitures conduites par d’anciens vainqueurs du Mans (Dumas, Bernhard…) et autres transfuges de la F1 (Senna, Lamy…) !

C’est franchement dire si le niveau devient élevé en GT Pro.

 

 WEC 2013 Test PAUL RICARD Team LARBRE CORVETTE BORHAUSER Photo Gilles VITRY autonewsinfo


WEC 2013 Test PAUL RICARD Team LARBRE CORVETTE BORHAUSER Photo Gilles VITRY autonewsinfo

 

Il y a huit engagés en LMGTE Am à commencer par la Corvette de Larbre Compétition et ses pilotes d’expérience, Bornhauser, Canal, Rees.

L’écurie de Jack Lecomte  qui remet son titre mondial 2012 en jeu et aura fort à faire face à des équipes aussi performantes que Krohn Racing, Imsa Performance Matmut, Aston Martin, AF Corse, etc…

Sur la piste de Silverstone, la bagarre sera somptueuse dimanche pour cette course dont le départ sera donné à midi (heure locale, 13 h 00 en France) et qui verra les vainqueurs recevoir le Tourist Trophy, l’un des plus anciens Trophées de l’histoire du sport automobile.

 

 ELMS 2012 ORECA NISSAN Victorieuse Ecurie THIRIET Photo Gilles VITRY autonewsinfo


ELMS 2012 ORECA NISSAN Victorieuse Ecurie THIRIET Photo Gilles VITRY autonewsinfo

 

La veille, samedi 13 avril, se disputera également la première manche de l’ELMS (European Le Mans Series) 2013.

Une course longue de trois heures, à laquelle participeront vingt-cinq voitures.

Bon nombre d’engagés aux 24 Heures du Mans 2013 en prendront le départ à commencer par les écuries Thiriet by TDS Racing, Championne Européenne en titre en LMP2 et Murphy Prototypes.

Et aussi et surtout Signatech Alpine, l’équipe de Philippe Sinault avec la très attendue Alpine A450, que se partageront les jeunes loups, les deux Français Pierre Ragues et Nelson Panciatici.

 ELMS 2013 Test PAUL RICARD 26 mars ALPINE avec Pierre RAGUES Photo Gilles VITRY autonewsinfo


ELMS 2013 Test PAUL RICARD 26 mars ALPINE avec Pierre RAGUES Photo Gilles VITRY autonewsinfo

 

Meilleur temps lors des tests d’avant-saison, l’Alpine Signatech est très attendue…

Et d’ailleurs, tout le staff dirigeant (Carlos Tavarés – Bernard Ollivier) a effectué le déplacement en Grande Bretagne pour ce grand retour de la marque sur les circuits.

Preuve du réel intérêt porté à cet engagement

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY – Patrick MARTINOLI- Thierry COULIBALY – AUTONEWSINFO

 

ELMS FIA WEC

About Author

gilles