CHAMPIONNAT DE FRANCE DE LA MONTAGNE. ENTRETIEN AVEC NICOLAS SCHATZ

 

MONTAGNE 2012 BAGNOLS SABRAN  Nico SCHATZ portrait photo autonewsinfo

 

 

Après avoir entamé victorieusement le week-end dernier sa saison 2013 et avant le second rendez-vous programmé des ce week-end au Col Saint Pierre dans le Gard, le triple Champion de France de la Montagne (2010-2011-2012) nous raconte sa nouvelle aventure.

Etant passé de la monoplace Reynard de Formule 3000  au dernier né des protos NORMA, tout juste  sorti  des ateliers de NAC (Norma Auto Concept) à St Pée de Bigorre.

L’occasion aussi d’évoquer l’utilisation du nouveau moteur V8 4litres, conçu chez SODEMO et désormais développé par ORECA.

 

 MONTAGNE-2012-BAGNOLS-SABRAN-le-moteur-V8-4-Litres-sur-la-NORMA-de-Nico-SCHATZ-photo-autonewsinfo


MONTAGNE-2012-BAGNOLS-SABRAN-le-moteur-V8-4-Litres-sur-la-NORMA-de-Nico-SCHATZ-photo-autonewsinfo

 

Nico nous confie :

« Comme de coutume, le début de saison est assez compliqué en terme de timing. Nouvelle saison, nouveau challenge pour toute l’équipe Schatz Compétition. Après avoir remporté le Championnat de France de la Montagne au volant d’une Formule 3000 Reynard Nippon, je remets donc effectivement en jeu mon titre en tentant un pari osé. Décrocher une nouvelle couronne avec un proto Norma M20 FC, propulsé par un moteur V8 ORECA 4L. »

Et le Mâconnais, poursuit :

« Ayant reçu la nouvelle voiture une dizaine de jours seulement avant le lancement du Championnat à Bagnols-Sabran, le temps nous était compté, car il nous a fallu, en très peu de temps, apprivoiser cette monture et s’assurer du bon fonctionnement de celle-ci. Quelques soucis avec le moteur à moins d’une semaine de la course de Bagnols mettait en péril la participation à cette première manche du Championnat. Mais le travail acharné de toute l’équipe avec l’efficace soutien de NORMA et d’ORECA, a finalement payé et c’est bien avec la Norma, engagée en groupe CN+, que je retrouvais le paddock de Bagnols sur Cèze. »

Revenons d’ailleurs sur son entame de sa saison 2013.

Nico enchaîne

« La malchance semblait cependant me poursuivre au tout début de week-end. Alors que je mets la Norma en route pour la première manche d’essais libres du samedi matin, le joint de filtre à huile casse sous la pression et la voiture ne peut prendre part à cette montée ! »

On imagine le trouble au sein du Team Schatz qui comprend dorénavant outre Nico et son frère Geoffrey, trois autres pilotes…

Nico, reprend :

« La panne réparée, je prends tout de même le départ de la montée d’essais chronométrés. Cette manche me permet, non pas d’aller chercher une performance, mais bien de confirmer le bon fonctionnement de la voiture après les réparations. A mon retour au parc, le bilan est mitigé. Si le fonctionnement de la voiture semble redevenu normal et les soucis de pression d’huile paraissent résolus, la voiture reste difficile à dompter et son comportement sur la piste froide et humide de Bagnols ne me satisfait pas pleinement. Je suis alors devancé d’un peu plus d’une seconde par Sébastien Petit sur sa Reynard 95 de Formule 3000. »

 

MONTAGNE 2012 BAGNOLS SABRAN

 

Commence alors un important travail de réglage châssis sur la Norma, afin de pouvoir exploiter réellement la puissance et la rendre un peu plus facile à piloter.

Dans la deuxième montée d’essais, la piste sèche alors que les protos des groupes CM et CN s’élancent.

Nico confie :

« Je bénéficie donc d’une piste un peu meilleure, et améliore considérablement mon chrono (1’32’’927). Les monoplaces du groupe DE, auquel appartiennent toutes les Formules 3000, prennent le départ plus tard, ce qui laisse le temps à la pluie de remouiller le tracé. Dans ces conditions, les 3000 ne peuvent que s’incliner face aux protos. Je prends donc l’avantage à l’issue de cette journée d’essais, devant mon frère Geoffrey (Norma M20 2Litres), mais je reste incertain quant aux possibilités de mes adversaires qui ne sont pas montés dans des conditions similaires. »

 

MONTAGNE-2013-NORMA-NICO-SCHATZ-Photo-TOP-MONTAGNE

MONTAGNE-2013-NORMA-NICO-SCHATZ-Photo-TOP-MONTAGNE

 

On en vient à la course

En termes de météo, les jours se suivent mais ne se ressemblent pas… Hormis la fraîcheur ambiante, c’est sous un ciel radicalement différent que s’annonce cette journée de course. La pluie a désormais laissé place à un franc soleil, et la piste retrouve son grip normal.

Nico reprend :

« Bien décidé à démontrer les performances de ma nouvelle voiture, je m’avance sur la ligne de départ. A quelques secondes d’enclencher la 1ère, le gyrophare s’allume au départ, signalant un arrêt de course. Il s’agit de Sébastien Petit, principal prétendant à la victoire, dont la voiture s’est enflammée sur le parcours. Après avoir été immobilisé plusieurs minutes, durant le nettoyage de la piste, je m’élance enfin dans ma première montée de course. Je signe alors un très bon chrono : 1’25’’712, m’approchant alors de mes meilleures performances sur ce tracé, et prenant ainsi la tête du classement provisoire. Je suis de plus en plus satisfait de sa nouvelle Norma. Et ce bien que moins agile et plus difficile à piloter que mon ancienne Reynard Nippon, elle dévoile petit à petit un potentiel très intéressant. »

 

MONTAGNE-2013-BAGNOLS-SABRAN-SEB-PETIT-photo-Top-MONTAGNE

MONTAGNE-2013-BAGNOLS-SABRAN-SEB-PETIT-photo-Top-MONTAGNE

 

La 2ème montée de course a un air de ‘déjà vu’. L’ainé des frères Schatz est à nouveau stoppé sur la ligne de départ, suite à une nouvelle interruption de course, causée de nouveau par l’infortuné Sébastien Petit, victime d’une mécanique capricieuse ! Et qui rentre à la ficelle;

Nico raconte :

« Cependant je ne me laisse pas déconcentrer et frappe très fort ! L’afficheur digital à l’arrivée de la montée est formel, le nouveau record de la piste vient de tomber : 1’23’’689 !! Au-delà de mes espérances, je confirme par cette montée les possibilités qu’offre la Norma. A l’issue de la manche, j’avoue prendre de plus en plus plaisir en pilotant cette voiture. »

Dans l’ultime montée, Sébastien Petit parvient enfin à rallier l’arrivée mais malgré l’excellent chrono réalisé (1’25’’544) s’il lui offre la seconde place, son très bon temps, reste en deçà du nouveau record signé un peu plus tôt par Nicolas Schatz !!!

Nico qui conclut :

« Quant à moi, je fais beaucoup d’erreurs dans cette troisième montée et ne parviens pas à améliorer. J’emporte tout de même une magnifique victoire pour ma première prestation au volant de la Norma CN+, devançant les deux F3000 de Sébastien Petit et Alban Thomas. »

 

MONTAGNE-2012-BAGNOLS-SABRAN-le-podium-Alban-THOMAS-Nico-SCHATZ-et-Seb-PETIT-photo-autonewsinfo

MONTAGNE-2012-BAGNOLS-SABRAN-le-podium-Alban-THOMAS-Nico-SCHATZ-et-Seb-PETIT-photo-autonewsinfo

 

Après la cérémonie du podium, il nous lâchait heureux de cette belle entame :

« Le bilan ? La saison débute sur une très bonne impression au volant du proto et nous ne pouvions pas espérer mieux qu’une victoire avec un record de piste comme premier résultat. Evidemment, tout n’est pas parfait car il reste à affiner les réglages pour rendre l’auto encore plus performante, et surtout l’adapter à mon style de pilotage. Je tiens dores et déjà à remercier tous mes partenaires qui ont cru en ce projet et qui m’ont permis de le mettre sur pied, Norbert Santos, le constructeur NORMA et le préparateur moteur ORECA pour la qualité de leur travail et évidement toute l’équipe SCHATZ pour la masse de travail effectuée. »

 

Prochain rendez-vous dès ce week-end, au Col Saint Pierre, épreuve comptant également pour le Championnat d’Europe de la Montagne.

Sébastien Petit, frustré de ses déboires rencontrés à Bagnols-Sabran mais qui affichait néanmoins un large sourire dimanche en redescendant du podium compte bien y prendre sa revanche…

 

Aurélie ELBAZ

Photos : TOP MONTAGNE et AUTONEWSINFO

 

PODIUM DE BAGNOLS-SABRAN:

 

Nicolas Schatz (Norma M20 FC V8) : 1‘23‘‘68

Sébastien Petit (Reynard 95 D Mugen) à 1’’855

Alban Thomas (Reynard 01L Mugen) à 5’’920

 

 

CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT

 

Nicolas Schatz : 28 pts

Sébastien Petit : 27 pts

Alban Thomas et Geoffrey Schatz : 23 pts

 

Championnat de France de la Montagne

About Author

gilles