WRC. RALLYE DU PORTUGAL. OGIER SE PRESENTE EN PATRON. MIKKELSEN DÉBUTE LUI

Rally Mexico 2013

 

Pour la première fois cette année, l’équipe Volkswagen alignera trois Polo R WRC au Rallye du Portugal, quatrième manche du Championnat du Monde de la FIA, qui coïncidera avec le premier quart de la saison.

Après des débuts remarqués au Monte-Carlo, la Polo R WRC a ensuite affronté la neige et la glace du Rallye de Suède, avant de se frotter à la caillasse des hauts plateaux Mexicains.

Du 11 au 14 avril, les pistes en terre Portugaises seront le théâtre d’une autre grande première : Le jeune équipage formé d’Andreas Mikkelsen le Norvégien et de Mikko Markkula, fera ses débuts sur la troisième Polo R WRC, la N° 9.

Ils rejoindront ainsi en Algarve les deux autres équipages habituels, le duo Finlandais Jari-Matti Latvala- Miikka Anttila et le tandem Français Sébastien Ogier-Julien Ingrassia, les vainqueurs en Suède et au Mexique

Jost Capito, le Directeur de Volkswagen Motorsport, confie :

« Après trois rallyes totalement différents en début de saison, c’est maintenant une classique du championnat qui nous attend au Portugal »

 

Rally Portugal 2013

 

Et il précise :

« Des spéciales sur terre difficiles, des températures printanières et – contrairement au Mexique – un parcours quasiment au niveau de la mer, ce sont des caractéristiques que nous allons probablement rencontrer également ensuite en Argentine, en Grèce et en Italie. Le Portugal va donc sûrement nous permettre d’en apprendre encore un peu plus sur le potentiel de la Polo R WRC, avec la troisième voiture que nous engageons à partir de maintenant et jusqu’à la fin du Championnat. Andreas Mikkelsen s’est révélé dans l’Intercontinental Rally Challenge (IRC) qu’il a remporté à deux reprises, il méritait amplement de s’exprimer à ce niveau désormais. »

 

Volkswagen Motorsport II : une nouvelle équipe pour Mikkelsen-Markkula

Rally Mexico 2013

 

De manière à offrir à Andreas Mikkelsen et Mikko Markkula, les meilleures conditions pour leurs débuts en Championnat du Monde, Volkswagen a engagé une deuxième équipe, dénommée « Volkswagen Motorsport II ». Cela va leur permettre notamment de disposer cette saison de 10 journées complètes d’essais, qu’ils n’auront pas à partager avec les deux autres équipages.

Tous abordent cette quatrième manche aussi bien préparés que possible. Chaque paire a effectué deux journées de tests au Portugal fin mars, afin d’optimiser les réglages en vue du deuxième rallye sur terre de l’année, dont le programme prévoit 386,73 km de chronos, en 15 spéciales.

 

Lisbonne à l’heure de la Super Spéciale

Rally Mexico 2013

Coup d’envoi ce jeudi – juste avant midi en heure française – avec la spéciale de qualification, permettant de choisir sa position de départ dans la première étape.

Les quatre premiers chronos, vendredi matin, seront constitués de deux spéciales, Mú et Ourique, à parcourir deux fois, avant une longue liaison de 200 km pour remonter jusqu’à Lisbonne. C’est dans la Capitale Portugaise que se déroulera la Super Spéciale ayant pour cadre le Musée National d’Archéologie. Le « Mosteiro dos Jerónimos », qui ressort au nombre des principaux monuments architecturaux du pays,  et est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1983.

 Rally Mexico 2013

 

L’étape la plus longue aura lieu samedi (13 avril), sur la côte sud avec le retour en Algarve. Elle comporte six épreuves spéciales (soit 158,74 km) sur des pistes en terre parsemées de bosses et balayées par le vent.

Comme au Mexique dernièrement, il faudra attendre l’ultime journée, dimanche, pour aborder le secteur chronométré le plus long de tout le rallye :

Almodovar, soit 52,30 km à parcourir à deux reprises, dont la seconde fois… en Power Stage !

Aucun autre rallye ne propose un final aussi musclé, contraignant les pilotes à attaquer jusqu’au bout pour marquer les points de bonus assortis aux trois meilleures performances en Power Stage.

 

 WRC 2013 MEXIQUE VW POLO OGIER et JOST CAPITO


WRC 2013 MEXIQUE VW POLO OGIER et JOST CAPITO

 

Sébastien Ogier se présente en leader du mondial mais également en pilote ayant déjà triomphé dans cette épreuve exigeante, l’emportant à deux reprises avec l’équipe Citroën, en 2010 au volant de la C4 et en 2011 dans le baquet de la nouvelle DS3 WRC.

L’an dernier, la victoire était revenu à la Ford Fiesta du Norvégien Mads Ostberg, après le déclassement de la DS3 du Finlandais Mikko Hirvonen !

Quant à Ogier,lui il roulait avec la petite Skoda S 2000, la firme Tchèque appartenant au Groupe VW et ce tout en participant aux essais de la future Polo WRC, bolide avec lequel il survole le Championnat 2013 !!

 

Christian COLINET

Photos : Jo LILLINI

 

Sport WRC

About Author

gilles